AccueilNews

Kristen Stewart s’exprime sur la performance d’Emma Corrin en Diana dans The Crown

Publié le

par Marion Olité

© Netflix/Neon

Elle est super fan de l’interprétation d’Emma Corrin.

Qui a dit que les actrices ne pouvaient pas être bienveillantes les unes envers les autres, même quand elles incarnent le même rôle à quelques mois d’écart ? Certainement pas la queen Kristen Stewart. À l’affiche de Spencer, qui sortira sur nos écrans le 5 novembre prochain, l’actrice s’est glissée dans la peau de "la princesse du peuple", dont la vie aussi palpitante que tragique n’en finit pas d’inspirer Hollywood.

Il y a quelques mois, en effet, une autre production racontait l’arrivée de Diana Spencer au sein de la famille royale, son union avec le prince Charles et ses premières désillusions. Il s’agissait de la saison 4 du hit sériel The Crown, qui a tant fait parler au moment de sa diffusion sur Netflix, fin 2020. La comparaison entre les performances d’Emma Corrin, acclamée par la critique et détentrice d’un Golden Globe pour son interprétation, et celle à venir de Kristen Stewart – dont il se murmure qu’elle aussi pourrait repartir de la saison des festivals avec une statuette – apparaissait alors inévitable. Et ça n’a pas loupé. En couverture d’Entertainment Weekly, l’actrice revient brièvement sur la série anglaise et le jeu de sa consœur britannique en des termes élogieux.

"J’ai dû regarder la série [ou plutôt la saison 4, ce qui paraît plus plausible, ndlr] en une nuit à peu près. Je trouve que l’actrice Emma Corrin a vraiment fait un superbe travail. Non pas que mon opinion compte plus que ça, mais je l’ai beaucoup aimé dans ce rôle, sincèrement !"

Si les deux femmes ont fait appel au coach vocal William Conacher pour être au plus près de la façon dont la princesse s’exprimait, la comparaison s’arrête là. Les deux œuvres adoptent une approche très différente. L’histoire de Diana Spencer dans The Crown est un chapitre – certes important – au cœur d’une série qui retrace l’épopée de la famille royale anglaise depuis les années 1940 (en saison 1) jusqu’aux années 2010 dans la dernière saison annoncée (la sixième). Emma Corrin a incarné une jeune Diana dans la quatrième livraison et la saison 5 de la série anglaise verra une autre actrice (Elizabeth Debicki) incarner le personnage à un autre moment de sa vie.

De son côté, Kristen Stewart incarne une version plus âgée de Lady Di sur une unité de temps précise, celle des fêtes de Noël au domaine de la reine, à Sandringham, alors qu’elle est en quasi-rupture avec le prince Charles et la royauté anglaise. Pablo Larraín (sur un scénario de Steven Knight) imagine ce qu'il aurait pu se passer lors de ces quelques jours fatidiques.

Diana Spencer est de toute façon une telle icône historique, dont la trajectoire est entrée dans l’inconscient collectif, qu’on ne se lassera pas de la redécouvrir à travers les perspectives de différents artistes.

À voir aussi sur biiinge :