AccueilNews

C'est officiel, la saison 5 de La Casa de Papel sera la dernière

Publié le

par Marion Olité

©Netflix

La bonne nouvelle, c'est que de nouvelles recrues arrivent pour clore les péripéties du Professeur.

C’est le média Entertainment Weekly qui nous apprend que le hit espagnol La Casa de Papel touche à sa fin. La saison 5 qui arrive sera bien la dernière. Sa production débute au Danemark ces jours-ci et passera par l’Espagne et le Portugal.

On avait quitté le Professeur en pleine déclaration de guerre aux autorités, alors que son équipe de braqueur·se·s était encore à la Banque d’Espagne, avec un objectif en tête, se venger de la mort de Nairobi. Il se faisait alors découvrir, dans sa cachette, par la flic en disgrâce, Alicia Sierra, tandis que Lisbonne réintégrait de son côté la bande, dans une séquence aussi improbable que spectaculaire. Une des spécialités de la série, a-t-on envie de vous dire.

Álex Pina, le showrunner espagnol, a confié quelques éléments de l’intrigue à venir à EW : "On passe d’un jeu d’échecs – une simple stratégie intellectuelle – à une stratégie de guerre : attaque et contestation." Ce nouvel objectif va faire monter la pression d’une série qui marche depuis ses débuts à l’adrénaline.

"Le gang va maintenant être poussé dans des situations irréversibles, dans une guerre sauvage : c’est la partie la plus épique de toutes celles que nous avons tournées."

De nouvelles têtes

© Netflix

La partie 5 verra débouler de nouveaux personnages, incarnés par Miguel Ángel Silvestre (Lito, dans Sense8) et Patrick Criado. Si on ne connaît pas exactement les rôles qu’ils tiendront, Álex Pina donne des indices qui pointent vers de futurs adversaires de nos héros anticapitalistes (enfin…) : "Nous avons toujours essayé de faire en sorte que nos adversaires soient charismatiques, intelligents et brillants. Dans ce cas, dans le genre du film de guerre pur, nous cherchons aussi des personnages dont l’intelligence peut se mesurer à celle du Professeur", a-t-il expliqué.

Dernier petit teasing concernant ces derniers épisodes : le showrunner a fait savoir qu’ils exploreraient les liens qui unissent Denver à son amie d’enfance, Manila (Belén Cuesta), personnage qui effectuait un coming out trans remarqué dans la partie 4, provoquant une polémique au passage (l’actrice étant cisgenre et non transgenre). On attend évidemment aussi ce que va donner le face-à-face entre Alicia et le Professeur et l’issue de ce fameux braquage de la Banque d’Espagne, entamé dans la partie 3.

Après sa saison 5, Netflix dira donc au revoir à son plus gros hit tourné en langue non anglaise. Diffusée en avril 2020 (en plein confinement), la partie 4 avait réuni 65 millions d’abonné·e·s durant les quatre premières semaines. La plateforme pourra toutefois compter sur les talents de son créateur, Álex Pina, avec lequel elle a signé un deal de plusieurs années. Il a déjà sorti White Lines et a d’autres séries en préparation.

À voir aussi sur biiinge :