AccueilNews

La Casa de papel : voici trois nouveaux personnages attendus dans la saison 5

Publié le

par Marion Olité

© Netflix

La révolution n’a jamais été aussi proche !

Attention, cet article contient des spoilers sur La Casa de papel, notamment concernant des morts dans les précédentes saisons.

La rentrée sera placée sous le signe de l’action du côté de Netflix, qui va mettre en ligne la première partie de la saison 5 de son hit espagnol, La Casa de papel. Histoire de faire monter la sauce, après le trailer, la plateforme américaine a dévoilé aujourd’hui les identités de trois nouveaux personnages qui vont rentrer dans le game d’une manière ou d’une autre. Petit tour d’horizon, sur fond de "Bella Ciao" bien sûr !

Les fans de Sense8 mais aussi de Sky Rojo, la série d’action tarantinesque du créateur de La Casa de papel, Alex Pina (tout s’explique !), vont applaudir des deux mains cet ajout de casting. Miguel Ángel Silvestre rejoint en effet le gang, enfin presque… L’acteur espagnol va incarner René (on ne valide pas ce choix de prénom !), un ancien amour de Tokyo (Úrsula Corberó), avant qu’elle ne devienne Tokyo. Elle était alors Silene Oliveira, et elle a appris à ses côtés à profiter de la vie et à commettre des braquages. Ça sent les flash-back nostalgiques… à moins qu’il y ait un twist ?

Le personnage de Berlin (incarné avec brio par Pedro Alonso) est mort il y a mille ans dans La Casa de papel, mais son ombre continue de planer sur la série. Durant ce cinquième volet, nous allons découvrir que le braqueur psychopathe a une descendance en la personne de Rafael (Patrick Criado). Âgé de 31 ans et diplômé en ingénierie informatique au MIT dans le Massachusetts, il compte bien ne surtout pas suivre les traces de son voleur de père. Mais comme le dit le proverbe… bon sang ne saurait ne mentir !

© Netflix

Pour terminer ce trio de nouveaux personnages, en voici une belle brochette d’un coup ! La série va surtout se centrer sur un des protagonistes, au centre de l’image, prénommé Sagasta et incarné par José Manuel Seda. Il s’agit du commandant des forces spéciales de l’armée espagnole.

Ce vétéran est rompu aux missions internationales et à l’arrestation des pires crapules de l’espèce humaine. Pour obtenir ce qu’il veut, ce leader que ses effectifs suivraient les yeux fermés est prêt à piétiner les lois et la morale. Il sera, avec sa troupe, un adversaire redoutable pour notre équipe de braqueurs et braqueuses, dont une grosse partie se trouvait encore, dans le final de la partie 4, enfermée dans la Banque d’Espagne, tandis que la planque du Professeur était découverte par Alicia…

© Netflix

La suite des péripéties de Tokyo, Rio, Lisbonne et compagnie, c’est à compter du 3 septembre, pour cinq épisodes. La livraison finale des cinq derniers épisodes de cette partie 5 se fera ensuite le 3 décembre.

À voir aussi sur biiinge :