AccueilNews

La Révolution n’aura pas lieu sur Netflix, la série française est annulée

Publié le

par Marion Olité

© Netflix

Le couperet est tombé.

Écrite par Aurélien Molas et Gaïa Guasti, La Révolution, relecture fantastique de 1789 sortie en octobre 2020, avait fait grand bruit à son arrivée et reçu des critiques mitigées. Son buzz sur les réseaux sociaux lui avait permis de gagner en popularité, et Netflix avait clairement des ambitions internationales avec cette série mélangeant les genres d’époque et zombiesque. L’accueil plus chaleureux et à la résonance internationale réservé à Lupin montre que la plateforme n’a pas renoncé à créer des séries françaises regardées partout dans le monde. En revanche, AlloCiné nous apprend qu’elle ne donnera pas de suite à La Révolution.

Le média a en effet interviewé Damien Couvreur, le directeur des séries françaises de Netflix, qui s’est expliqué sur cette annulation :

"La Révolution a effectivement séduit de nombreux membres au-delà de l’Hexagone. C’est pour nous la preuve que la France, son histoire et son patrimoine peuvent intéresser un public à l’international. Cependant, nous n’allons pas renouveler la série pour une seconde saison, car bien qu’elle ait suscité de la curiosité, le public n’y a pas trouvé son compte."

Si la série bénéficiait d’une esthétique soignée, on a surtout reproché à La Révolution des personnages caricaturaux au possible et un concept de base (le peuple aurait décidé de tuer les aristos car ils avaient contracté le virus du Sang Bleu qui les transforme en zombies) reposant sur une métaphore littérale (les riches dévorent les pauvres) qui ne fonctionnait qu’à moitié. Ce qu’Aurélien Molas a d’ailleurs admis, toujours chez AlloCiné, en réagissant à cette annulation :

"Ce fut une belle expérience mais, même si la série s’est classée numéro 3 monde à sa sortie, elle n’a pas su fédérer et consolider un public plus large. Il y avait sans doute une difficulté à équilibrer le projet dans l’hybridation des genres. À trop expérimenter, on court le risque de perdre une ligne claire."

Le couperet est effectivement tombé. On ne verra finalement pas cette révolution aboutie (la saison 1 n’était qu’une exposition, trois saisons étaient prévues dans la tête du showrunner) ni la création de la fameuse guillotine.

Netflix en France, on en est où ?

La Révolution vient rejoindre un cimetière des séries françaises qui commence à prendre de la place du côté de Netflix : il y a eu Marseille, puis Osmosis et Marianne (pourtant une belle proposition horrifico-fantastique sur le thème de la sorcière). On n’a pas non plus de nouvelles de Vampires, qui avait reçu des critiques également mitigées. En revanche, le teen drama Mortel a bien eu le droit à une saison 2, qui arrivera quelque part cette année, si la situation sanitaire le veut bien.

© Netflix

Avec le très récent Lupin, les deux seuls autres hits populaires de Netflix en matière de fiction française sont les comédies Plan Cœur, qui aura droit à une dernière saison cette année, et Family Business. Alors certes, la plateforme continue de tâtonner dans l’Hexagone, mais elle a eu le mérite de tenter d’investir dans des genres sous-exploités chez nous, le fantastique et l’anticipation, et ses séries œuvrent généralement à une meilleure représentation de la diversité de la société française. C’est le cas de Plan Cœur, Lupin, Mortel ou encore Vampires, qui placent au centre de l’action des personnages racisés.

À voir aussi sur biiinge :