AccueilNews

Les créateurs de Stranger Things voulaient tuer Steve dès la saison 1

Publié le

par Adrien Delage

On n’est pas passés loin d’une révolte de masse contre les frères Duffer.

Les créateurs de Stranger Things voulaient tuer Steve dès la saison 1

© Netflix

Matt et Ross Duffer, les deux frères à l’origine de Stranger Things, ont bien failli tuer dans l’œuf l’une des plus belles bromances fictives de ces dernières années et s’attirer les foudres des fans dans la foulée. À l’occasion de la Geeked Week de Netflix, le tandem a dévoilé quelques secrets des coulisses de la série. On apprend ainsi qu’ils souhaitaient tuer Steve dès la saison 1, si bien que le jeune Harrington n’aurait jamais pu venir en aide à Nancy et Jonathan à la maison des Byers. À la place, c’est bel et bien Lonnie (Ross Partridge) qui aurait dû secourir les deux ados des griffes du Demogorgon :

"Quand il revient dans la maison pour combattre le Demogorgon, ce n’était pas censé être lui mais le père de Jonathan. On apprend beaucoup de ce qui fonctionne et ne fonctionne auprès du cast. Les acteurs et les actrices impactent fondamentalement la direction que peut prendre l’histoire, mais aussi la vision des scénaristes et des réalisateurs. C’est une sorte d’entité vivante."

D’abord présenté comme une brute du lycée Hawkins, parfois toxique dans sa relation avec Nancy, Steve avait finalement eu le droit à son arc de rédemption en saison 2 en se liant d’amitié avec Dustin et le reste de la bande. Désormais, il est même considéré comme le babysitter officiel du groupe, quitte à faire passer la vie des autres avant la sienne. Si Steve a depuis prouvé son courage et sa bravoure face à l’adversité, on est quand même très inquiets quant à son état après son passage dans le Monde à l’envers dans la saison 4. Ce n’est jamais bon signe de respirer les particules toxiques de ce monde très sombre, et encore moins de se faire mordre par les sbires monstrueux de Vecna.

Dans la seconde partie de la saison 4, Steve va toutefois retourner dans le Monde à l’envers avec ses camarades dans l’optique de vaincre le général du Flagelleur mental. Reste à savoir si une batte cloutée et quelques morceaux de métal à la guitare suffiront à tromper le terrible Vecna, qui vit pour prendre sa revanche sur Eleven. Et dans ce genre de situation, il faut reconnaître que nous ne sommes pas à l’abri d’un sacrifice ultime de la part de Steve qui, comme Bob Newby avant lui, et au fil des saisons, s’impose de plus en plus comme le vrai super-héros d’Hawkins.

Les deux derniers épisodes de la saison 4 de Stranger Things arriveront dès le 1er juillet sur Netflix.

À voir aussi sur biiinge :