AccueilNews

Les Frères Scott : Hilarie Burton se souvient d’une scène de sexe très inconfortable

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ The CW

Le premier baiser échangé entre Lucas et Peyton a été une torture à tourner pour l’interprète.

Depuis quelques mois, trois anciennes actrices des Frères Scott nous proposent de revenir avec nostalgie dans la petite ville de Tree Hill. Sophia Bush, Bethany Joy Lenz et Hilarie Burton, les interprètes respectives de Brooke, Hayley et Peyton, ont lancé le podcast Drama Queens où elles reviennent sur des anecdotes et les coulisses du teen drama culte des années 2000. Mais les trois actrices se confient également sur des aspects plus sombres du tournage, et notamment des scènes embarrassantes voire inconfortables, qui ont été très mal gérées par la production.

Derrière les couples emblématiques de la série, comme Nathan et Hayley ou Peyton et Lucas, l’intimité et le consentement des stars a rarement été abordé concernant des scènes de sexe. Ainsi, Hilarie Burton s’est confiée sur le tournage d’une séquence un peu trop intime à son goût et qui l’a profondément marquée. Il s’agit du premier baiser échangé entre Lucas et Peyton dans l’épisode "Life in a Glass House" de la saison 1, une scène qui s’emballe très vite alors la relation entre les deux personnages devient charnelle, voire trop à entendre l’interprète de la jeune femme qui était très gênée par le scénario :

"La scène était écrite d’une façon très graphique, ce qui m’a rendue nerveuse parce que j’avais l’impression de ne pas avoir mon mot à dire. Je me suis sentie forcée d’avoir à lui déboutonner sa chemise puis de lui embrasser la poitrine. Rien qu’en l’imaginant, j’ai pleuré dans ma caravane et j’étais mal à l’aise. Je ne voulais pas faire ça, je me sentais sale. J’avais le sentiment que les scénaristes essayaient de tout sexualiser."

Dans la suite de sa confession, Hilarie Burton emploie des morts forts qui témoignent d’une époque où les scènes de sexe étaient prises à la légère. "Je me sentais comme une travailleuse du sexe", assure-t-elle pour être payée à jouer de telles séquences. Heureusement, à l’époque, l’actrice avait pu en parler et recevoir le soutien de Chad Michael Murray et ses partenaires féminines, même si l’expérience l’a laissée traumatisée. Son témoignage fait d’ailleurs d’écho aux poursuites contre le showrunner Mark Schwahn initiées en 2017, accusé d’harcèlement sexuel et de comportement inapproprié sur le plateau par 18 femmes ayant travaillé sur Les Frères Scott.

Pour Hilarie Burton, la solution pour éviter de tels comportements toxiques dans des teen drama serait d’élire davantage de femmes au poste de showrunner. Quant aux scènes de sexe, les séries peuvent désormais faire appel à des coordinatrices d’intimité sur le tournage, comme ce fut le cas pour Euphoria, Sex Education ou encore Normal People, en charge de s’assurer du respect de l’intimité et du corps des talents, de les mettre en confiance et de travailler la chorégraphie de ces scènes en amont, pour éviter tout abus du réalisateur ou de la production le moment venu.

En France, les huit saisons des Frères Scott sont disponibles en intégralité sur Amazon Prime Video.

À voir aussi sur biiinge :