AccueilNews

Les Simpson vont mettre en scène la première romance gay de Smithers

Publié le

par Anna Finot

© Fox

Ooh, pinaise, c’est sa première histoire d’amour homosexuelle.

C’est une grande première pour le personnage de Waylon Smithers, qui aura droit à sa véritable histoire d’amour dans le prochain épisode de la saison 33 des Simpson. Il aura fallu attendre cinq ans après son coming out pour que le discret et récurrent personnage des Simpson trouve enfin l’élu de son cœur. C’est dans l’épisode du 21 novembre prochain sur la Fox que l’on pourra retrouver cette nouvelle idylle gay qui sera enfin, et pour la première fois, réciproque pour Smithers.

En effet, Smithers était jusque-là habitué à un amour à sens unique. Connu pour son rôle d’assistant dévoué à son odieux patron Montgomery Burns, Smithers lui avoue finalement ses sentiments dans l’épisode 17 de la saison 27. Son antipathique supérieur ne partageant pas son affection, Smithers décide de quitter son travail dans la centrale nucléaire de Springfield.

Déçu, le cœur brisé, il tentera de passer à autre chose grâce à l’aide d’Homer, mais finira par retomber dans les griffes de son sinistre boss (qui, de son côté, ne se prive pas pour multiplier les conquêtes). Mais ce sera bientôt de l’histoire ancienne pour Smithers, qui devrait rencontrer un nouveau personnage : un créateur de mode milliardaire du nom de Michael De Graaf, incarné par la voix de l’acteur Victor Garber, 72 ans, qui a lui même fait son coming out dix ans plus tôt.

Écrit par Rob LaZebnik en 2016, l’épisode du coming out de Smithers était inspiré de la vie de son propre fils, Johnny LaZebnik. Cette fois-ci, c’est à deux qu’ils ont écrit cet épisode qui raconte une romance homosexuelle. Un épisode baptisé "Portrait of a Lackey on Fire" ("Portrait d’un laquais en feu"), qui n’est pas sans rappeler le sublime film de Céline Sciamma, Portrait de la jeune fille en feu.

Un clin d’œil qui a du sens, comme le rappelle Johnny LaZebnik pour The New York Post :

"Si souvent, les romances homosexuelles sont une sous-intrigue ou sont évoquées, montrées dans une sorte de montage ou utilisées comme une punchline. Ce qui m’a vraiment enthousiasmé dans cet épisode, c’est qu’on va voir – sans trop en dévoiler – le début, le milieu et la fin potentielle d’une relation gay. On va entrer dans le vif du sujet et raconter comment se déroule une histoire d’amour homosexuelle. Comment ils se rencontrent, à quoi ça ressemble. C’était vraiment spécial pour moi de pouvoir mettre en évidence des personnages qui ne sont pas des punchlines, qui existent pleinement."

L’intégralité des épisodes Simpson est disponible sur Disney+. 

À voir aussi sur biiinge :