AccueilNews

Netflix donne son feu vert à une série Resident Evil en live action

Publié le

par Marion Olité

©Capcom

C'est officiel.

Enfin une bonne nouvelle du côté de Netflix ! Alors qu’elle a annoncé pas moins de trois annulations cette semaine (Altered Carbon, I’m not okay with this, The Society), la plateforme vient de confirmer un projet dont on n’avait pas entendu parler depuis un an et demi. La franchise vidéoludique et ciné Resident Evil va renaître sous forme de série, avec une première saison commandée de huit épisodes. C’est le studio Constantin Films, derrière les six longs-métrages, qui produira cette nouvelle itération.

Andrew Dabb, showrunner de Supernatural depuis plusieurs saisons (la série se termine cette année avec sa saison 15), endossera la casquette de scénariste et showrunner sur Resident Evil. Il a commenté son recrutement :

"Resident Evil est mon jeu préféré de tous les temps. Je suis incroyablement enthousiaste à l’idée de raconter un nouveau chapitre de cette histoire géniale et de présenter la toute première série Resident Evil aux abonné·e·s Netflix du monde entier. Chaque type de fan de Resident Evil, y compris ceux et celles qui nous rejoignent pour la première fois, y trouvera son compte, avec le retour de plusieurs vieilles connaissances, et certaines choses (sanguinaires, folles) que les gens n’ont jamais vues auparavant".

L’histoire de la série se déroulera sur deux timelines et mettra en scène les enfants d’Albert Wesker : dans la première, les sœurs Jade et Billie Wesker, âgées de 14 ans, sont transférées à New Raccoon City, une ville industrielle et corporative, qui leur est imposée. Plus elles y passent de temps, plus elles se rendent compte que la ville est plus qu’il n’y paraît et que leur père y cache peut-être de sombres secrets, qui pourraient détruire le monde.

La deuxième chronologie a lieu dix ans plus tard, dans un futur postapocalyptique, où il reste moins de quinze millions de personnes sur Terre. Et plus de six milliards de monstres - des personnes et des animaux infectés par le virus T. Jade, qui a maintenant trente ans, lutte pour survivre dans ce Nouveau Monde, tandis que les secrets de son passé - concernant sa sœur, son père et elle-même - continuent de la hanter.

Les deux premiers épisodes de cette série Resident Evil seront réalisés par Bronwen Hughes, également producteur exécutif aux côtés d’Andrew Dabb, Robert Kulzer, Oliver Berben et Mary Leah Sutton. Pour le moment, aucune annonce de casting n’a filtré. Étonnamment, alors la franchise vidéoludique de Capcom a été adaptée au cinéma, en comics ou encore en parc d’attractions et romans, elle n’avait pas encore franchi le cap de la version sérielle. Après le succès public de The Witcher (malgré des retours critiques mitigés), Netflix semble en tout cas tout indiquée pour proposer une œuvre ambitieuse.

 

À voir aussi sur biiinge :