Ⓒ Netflix

Netflix France supprime son mois d'essai gratuit

Les nouveaux clients de la plateforme devront désormais prendre un abonnement dès le premier jour d'inscription.

"Tou Doum". Après avoir pratiqué une hausse des prix et mis différents outils en place pour le confort de streaming de ses abonnés, Netflix vient de prendre une décision surprenante. En France, et dans plusieurs pays européens (Belgique, Espagne, Italie, Royaume-Uni), il n’est désormais plus possible, pour les nouveaux clients, de tester la plateforme gratuitement pendant une durée de 30 jours. L’essai gracieux de plusieurs jours est pourtant devenu une formalité marketing pour attirer les nouveaux spectateurs, présents dans toutes les offres concurrentes de Netflix (Amazon, Apple TV+, OCS, MyCanal et Disney+ prochainement).

Les nouveaux venus devront donc lâcher leurs billets verts dès l’inscription s’ils souhaitent profiter de Stranger Things, La Casa de Papel ou encore 13 Reasons Why. Pour rappel, Netflix propose trois offres d’abonnement qui vont de 7,99 euros à 15,99 euros, l’option maximale qui propose 4 écrans et une qualité HD voire 4K HDR. Si vous souhaitez vous abonner malgré la disparition du mois gratuit, méfiez-vous du formulaire d’inscription : l’abonnement le plus cher est toujours coché automatiquement.

Publicité

Netflix, qui compte désormais près de 6,7 millions d’abonnés dans l’Hexagone (167 millions dans le monde) occupe depuis plusieurs années une place de leader. La firme semble assez confiante pour ne plus avoir à être testée et capable de consolider son nombre d’abonnés malgré la concurrence agressive qui se multiplie au fil des mois. La plateforme semble toutefois se tourner vers un modèle inédit d’offres gracieuses, en proposant notamment des contenus gratuitement pendant une durée limitée (Klaus, À tous les garçons que j’ai aimés).

Par Adrien Delage, publié le 17/02/2020