AccueilNews

C’est officiel (et tragique) : la saison 6 de Peaky Blinders sera la dernière

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ BBC One

Steven Knight et la BBC revoient leur plan initial en réduisant la série mafieuse d’une saison, pour notre plus grand malheur.

Le Covid-19 a encore fait une victime. La bonne nouvelle, c’est qu’elle n’est pas humaine ; la mauvaise, c’est qu’on adore tous la regarder. Le showrunner Steven Knight vient d’émettre un communiqué relayé par Variety et officialisant la terrible vérité : la saison 6 de Peaky Blinders sera la dernière. Autrement dit, il ne nous reste plus que six épisodes pour faire nos adieux à Tommy Shelby et sa famille de mafieux, aussi dangereuse que charismatique. Après plusieurs mois de report, le tournage de la saison 6 a enfin pu commencer au Royaume-Uni sous la direction d’Anthony Byrne, déjà réalisateur de la saison 5.

"'Peaky Blinders' est de retour, mais avec un bouleversement massif. Après les délais imposés par la pandémie de Covid-19, nous allons retrouver la famille Shelby dos au mur, face aux plus gros enjeux de leur vie. Nous pensons que ce sera la meilleure saison de la série et sommes persuadés que les fans vont l’adorer. Même si la série va prendre fin, l’histoire continuera sous une autre forme."

De ce communiqué écrit par Steven Knight, il faut retenir deux choses. D’abord, que le showrunner et la BBC ont changé leurs plans initiaux. Peaky Blinders devait, à l’origine, se conclure avec sa saison 7 et le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, comme un écho au début de la série qui commençait juste après la Grande Guerre. Pour le moment, impossible de connaître les raisons de cette brusque et triste décision de supprimer une saison entière, potentiellement liée à la pandémie mondiale, voire au calendrier très chargé de Steven Knight (la saison 2 de See pour Apple, sa nouvelle série SAS: Rogue Heroes et trois films en cours d’écriture).

Ensuite, la fin de l’univers Peaky Blinders n’est peut-être pas actée. Steven Knight reste évasif sur cette "autre forme" que prendra la série, nous laissant donc imaginer la possibilité d’un film, voire d’un spin-off. Deux idées déjà évoquées par le scénariste que la BBC ne devrait pas écarter, au vu des audiences excellentes et de la notoriété grandissante du show grâce à sa diffusion internationale sur Netflix. Quoi qu’il en soit, Cillian Murphy fumera très certainement ses dernières clopes dans la peau de Tommy, désormais confronté à la montée du fascisme en Angleterre et au jeu politique nauséabond d’Oswald Mosley.

En France, les cinq saisons de Peaky Blinders sont disponibles en intégralité sur Netflix.

À voir aussi sur biiinge :