AccueilNews

Peter Dinklage revient sur l’ultime saison de Game of Thrones

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ HBO

L’interprète de Tyrion Lannister défend le final de la série monstre avec une certaine dose d’humour noir.

Diffusé en mai 2019, le final de Game of Thrones continue, deux ans après, à être au centre des débats de sériephiles. Comme souvent dans ce genre de cas, le dénouement des aventures de Jon Snow et ses comparses fut pour le moins clivant au sein de la communauté. Les spectateurs, comme les stars de la série monstre, ont des avis divergents concernant les choix décisifs des showrunners D. B. Weiss et David Benioff, mais Peter Dinklage, l’interprète de Tyrion Lannister, a choisi de défendre coûte que coûte l’épisode "The Iron Throne", comme il le confiait récemment dans une interview pour le New York Times :

"Les gens sont déçus car ils voulaient que les gentils personnages blancs se réunissent et partent ensemble sur un coucher de soleil. Plus sérieusement, ce n’est que de la fiction avec des dragons, il faut passer à autre chose. La série n’a fait que prendre des chemins différents de ceux attendus et c’est pour ça que je l’adore. Certes, la série s’appelle Game of Thrones mais à la fin, toutes les personnes que je croisais me demandaient qui allait finir sur le trône. C’est fatigant car dans sa globalité, la série ne parle pas que de ça."

Peter Dinklage fait ici référence à Bran Stark, personnage énigmatique qui finit par accéder au Trône de fer, contre toute attente. Pourtant, cette idée finale s’inscrit dans le respect de la volonté de George R. R. Martin, l’auteur de la saga littéraire. De toute manière, les fans de GoT auront bientôt de la matière pour changer les débats avec l’arrivée du spin-off House of the Dragon en 2022. D’ici là, on pourra croiser l’interprète de Tyrion dans la comédie musicale Cyrano puis dans le remake du film d’horreur parodique The Toxic Avenger, tous deux prévus pour l’année prochaine.

En France, les huit saisons de Game of Thrones sont disponibles en intégralité sur OCS à la demande.

À voir aussi sur biiinge :