AccueilNews

La saison 4 de The Handmaid's Tale est repoussée à 2021

Publié le

par Marion Olité

©Hulu

Une épidémie dont on connaît tous et toutes le nom est passée par là.

Non pas que la nouvelle soit des plus surprenantes, mais elle décevra tout de même les fans de The Handmaid’s Tale, la dystopie librement adaptée du roman éponyme de Margaret Atwood. Durant une présentation virtuelle de ses prochains programmes à des annonceurs (ses "NewFronts"), son diffuseur Hulu a en effet officialisé le retour de La Servante écarlate quelque part en 2021.

La production de la série à succès, portée par Elisabeth Moss, était en plein tournage de la saison 4 au Canada en mars dernier, quand elle a été stoppée, comme toute l’industrie hollywoodienne, par la pandémie de coronavirus. Cette nouvelle fournée d’épisodes devait initialement être mise en ligne cet hiver sur Hulu. Elle était déjà annoncée comme plus courte que la saison 3, revenant à un total de dix épisodes.

Le média américain The Wrap précise que la série ne devrait pas tarder à dévoiler une fenêtre de diffusion plus précise (que l’on sache si c’est pour le printemps ou l’automne, par exemple), a priori, quand la série connaîtra sa date de reprise de tournage. Elisabeth Moss, l’interprète de June, devrait expérimenter un nouveau poste cette année, puisqu’elle réalisera un épisode de cette saison. Doucement, mais sûrement, les tournages de séries reprennent les uns après les autres cet été, à l’image de The Witcher sur Netflix, dont le cast reviendra sur les plateaux fin août.

La série showrunnée par Bruce Miller s’était vue accorder un renouvellement pour une saison 4, juste avant la diffusion de son season finale, en juillet 2019 (et oui, voilà presque un an déjà). Dans la foulée de cette annonce, Hulu a aussi repoussé les diffusions de ses autres séries attendues, Nine Perfect Strangers, avec Nicole Kidman et The Dropout, portée par Kate McKinnon, toutes les deux seront proposées en 2021. Il y a fort à parier que la fin de l’année 2020 et le début 2021 s’avéreront particulièrement calmes du côté de l’industrie des séries.

À voir aussi sur biiinge :