©TheCW

La saison 5 de Riverdale va faire un gros bond dans le temps

Bonne ou mauvaise idée ?

Pour ceux et celles qui suivraient encore Riverdale – déjà, bravo à vous ! – son maître à penser Roberto Aguirre-Sacasa a confirmé que la saison 5 comprendrait un joli bond dans le temps, dans une interview accordée au média TVLine. "Nous avons discuté et prévu de faire un saut dans le temps et bien sûr, les sauts dans le temps se produisent généralement entre les saisons, parce qu’il y a une allusion à la toute fin", a-t-il expliqué.

La pandémie de coronavirus a entraîné l’arrêt de la production et la fin prématurée de la saison 4 avec l’épisode 19, diffusé le 6 mai dernier. Dans la plupart des séries ado, la fin du lycée se produit en saison 3 ou 4 par les moments symboliques du bal de promo et de la remise des diplômes. Au lieu d’éluder complètement ce passage, la saison 5 de Riverdale débutera par ces quelques épisodes qui marquent la fin de l’ère du lycée : "On a eu le sentiment qu’il fallait peut-être commencer par les trois derniers épisodes", confirme le showrunner. Le plan est donc de "reprendre là où nous nous sommes arrêtés pour les trois premiers épisodes et ensuite, faire un saut dans le temps… après ces trois épisodes".

Publicité

Un choix logique, les scénarios de la fin de la saison 4 non diffusés ayant probablement été déjà écrits. Comme l’expliquait Mädchen Amick (Alice Cooper, la maman de Betty), toujours sur TVLine, les scénaristes vont devoir trouver une parade scénaristique pour les ramener dans la ville aux multiples mystères, qui prête son nom à la série.

"S’ils partent tous dans des facs différentes, je pense que c’est parce qu’ils avaient prévu un saut dans le temps depuis le début, que quelque chose les ramène. Alors, qui sait ce que c’est ? Mais il est clair que quelque chose va ramener tous nos personnages préférés en ville et les impliquer dans une nouvelle aventure palpitante, j’en suis sûre."

Publicité

Pour TVLine, le saut dans le temps pourrait être d’environ 5 ans, assez longtemps pour imaginer des trajectoires très différentes pour nos personnages et pour que les acteur·rice·s aient enfin l’âge de leur alter ego fictif ! Ce genre de transitions, de l’adolescence aux premiers pas d’adulte dans la vingtaine, a toujours été une tannée pour les teen drama, parce qu’ils changent profondément leur ADN. Peu s’en sont sortis avec les honneurs : Buffy et Dawson ont réussi à limiter les dégâts, achevant leur course à respectivement 7 et 6 saisons, mais sans avoir recours à un saut dans le temps entre la période lycée et fac.

L’outil narratif du saut dans le temps – utilisé par exemple dans Desperate Housewives – est souvent un aveu d’impuissance de la part des scénaristes, reflétant un manque d’inspiration et se révélant au final un pansement sur une blessure plus profonde. Riverdale aura-t-elle encore des choses à nous dire avec ses personnages devenus adultes ? L’une des singularités de la série, c’est de voir ces ados se comporter comme des parodies d’adulte, mais la série a plus d’un tour dans son sac, comme elle nous l’a prouvée maintes fois, donc ne jetons pas Jughead avec l’eau du bain et donnons une chance à cette transition. 

Par Marion Olité, publié le 14/05/2020