©Columbia Pictures

Sofia Coppola planche sur sa première série, adaptée d'un roman d'Edith Wharton

La réalisatrice de Lost in Translation arrive dans le game des séries.

Si Kirsten Dunst, une des muses de Sofia Coppola, s’illustre depuis quelques années dans le monde des séries, dans Fargo, puis On Becoming a God in Central Florida, on n’avait pas encore eu le plaisir de voir la cinéaste tenter sa chance. Ce sera bientôt chose faite : Variety nous apprend que la réalisatrice de Marie-Antoinette et du récent Les Proies planche sur un format sériel – probablement une mini-série bouclée –, qui adaptera l’un des romans d’Edith Wharton, The Custom of the Country, traduit en français par Les Beaux Mariages.

La romancière américaine a vécu au début du XXe siècle et elle fut la première femme à remporter le prix Pulitzer du roman pour Le Temps de l’innocence (1920), adapté au cinéma par Martin Scorsese en 1993. Publié en 1913, Les Beaux Mariages raconte la trajectoire de Undine Spragg, une jeune femme du Midwest qui va tenter de s’élever dans la société new-yorkaise. Sofia Coppola a commenté succinctement l’annonce : "Undine Spragg est mon anti-héroïne littéraire préférée et je suis très heureuse de la porter à l’écran pour la première fois."

Publicité

La future série sera développée avec la boîte de production A24 et diffusée sur Apple TV+. Avant cela, Sofia Coppola sortira son prochain film, On the Rocks, avec Bill Murray et Rashida Jones, sur la plateforme de streaming d’Apple. En 2015, c’est du côté de Netflix qu’elle avait sorti une sorte de téléfilm de noël en plus glamour, avec son acteur fétiche, intitulé A Very Murray Christmas, mais ce sera bien la première fois que la cinéaste de Virgin Suicides se lance dans l’exercice de la série. Welcome Sofia.

Par Marion Olité, publié le 13/05/2020