AccueilNews

De Lost à Game of Thrones, un sondage révèle les fins de série les plus décevantes

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ HBO

Qui remportera la palme de la pire fin de tous les temps sur le petit écran ?

La conclusion d’une série est toujours un moment spécial dans la vie d’un sériephile. Elle s’accompagne généralement de sourires et de larmes, de frustration, de bonheur, de tristesse voire de haine, et reste généralement sujette à débat encore des années après. Si certaines, considérées comme un échec, sont particulièrement populaires, le site britannique OnBuy a voulu tester l’avis de ses clients à travers un sondage afin d’élire la fin de série la plus décevante du XXIe siècle. L'étude se consacre d’ailleurs à des œuvres très populaires de ces dernières années, et non des shows cultes comme Les Soprano, Weeds ou encore Code Quantum.

Le sondage du site OnBuy se base sur un échantillon de 1 500 personnes. Selon 27,3 % d’entre elles, c’est la fin de Lost qui est la plus décevante sur le petit écran. Les retrouvailles émouvantes des survivants du vol 815 dans une église, incomprises par certains fans, détestées par d’autres, reviennent effectivement souvent dans les débats houleux.

À la deuxième place, avec 25 % des votes, on trouve sans véritable surprise Game of Thrones, qui brille par sa popularité, moins par sa narration dans ses ultimes saisons. La mort du Roi de la nuit, le destin tragique de Daenerys ou le règne final de Bran Stark font partie des décisions narratives qui sont loin d’avoir fait l’unanimité au sein des adeptes de la série monstre.

Le podium est complété avec le dénouement d’How I Met Your Mother, avec 17 % des suffrages qui n’ont pas franchement validé l’âme sœur de Ted Mosby. Le reste du sondage est plus ou moins évident, avec la nomination surprise de Sherlock à la 4e place, puis Prison Break à la 5e (même si la série ne veut pas se laisser mourir) et finalement Dexter à la 6e, qu’on aurait personnellement classé bien plus haut en termes de final décevant. Le personnage culte incarné par Michael C. Hall aura toutefois une chance de rédemption avec le revival de dix épisodes en développement du côté de Showtime.

Enfin, le sondage met en lumière une petite disparité entre les genres. Ainsi, 26,4 % des votants hommes trouvent que Game of Thrones est la fin de la série la plus décevante, tandis que 25 % des votantes femmes ont élu le final de Lost comme la pire des infamies. On aurait pourtant juré voir l’inverse se produire, tant les femmes de Westeros ont été maltraitées et massacrées dans l’ultime saison de GoT.

À voir aussi sur biiinge :