AccueilNews

En Corée du Nord, un homme condamné à mort pour avoir introduit des copies de Squid Game

Publié le

par Nina Iseni

© Netflix

Un autre homme, lycéen, est également condamné à de la prison à perpétuité.

Tandis que le phénomène Squid Game ne cesse de prendre de l’ampleur à travers le monde, il reste un pays qui voit le hit sériel de Netflix d’un très très mauvais œil. Depuis sa sortie le 17 septembre dernier, la série Squid Game a été censurée par le gouvernement Nord-Coréen, à l’instar de nombreux autres contenus en provenance de pays considérés comme capitalistes. Malgré tout, certains habitants ont pu avoir accès à la série en secret, grâce à des copies illégales. Mais un homme vient d’être condamné à la peine de mort pour avoir fait passer des copies de la série dans le pays, rapporte la rédaction de Variety.

La série aurait été passée en contrebande à la frontière entre la Chine et la Corée du Nord sur des clés USB. Ces copies auraient ensuite été distribuées à plusieurs élèves dans un lycée. Ces derniers vont également être sanctionnés par le gouvernement coréen, dont un jeune homme condamné à de la prison à perpétuité, et d’autres étudiants qui devront effectuer des travaux d’intérêt généraux. Enfin, certains professeurs et membres de l’administration ont été virés et ne pourront plus enseigner dans le pays. 

"Un étudiant qui a acheté une clé USB a été condamné à la prison à vie, tandis que six autres personnes qui ont regardé la série ont été condamnées à cinq ans de travaux forcés, et des enseignants et des administrateurs d’école ont été licenciés et risquent d’être bannis pour travailler dans des mines éloignées", rapporte le média Radio Free Asia

Cette terrible affaire survient un an après que la Corée du Nord a passé une loi ayant visant à empêcher la diffusion de films, de séries, de musique et de livres en provenance des États-Unis et de la Corée du Sud. C’est la première fois que cette loi, intitulée "Elimination of Reactionary Thought and Culture" ("Élimination de la pensée et de la culture réactionnaires"), s’applique sur des personnes mineures. La peine maximale est la mort par peloton d’exécution. Le régime totalitaire de Pyongyang avait d’ailleurs directement réagi en octobre dernier concernant Squid Game et accusait la série de faire l’éloge du système capitaliste occidental.

À voir aussi sur biiinge :