AccueilNews

Emma Corrin revient sur la réaction du prince Harry à la saison 4 de The Crown

Publié le

par Ana Corderot

©Netflix

Elle a réagi à ce sujet lors de la cérémonie des Golden Globes.

Ce dimanche 28 février, lors de la 78e cérémonie des Golden Globes, l’actrice Emma Corrin a remporté le prix de la Meilleure actrice dans un drama pour son interprétation de la légendaire Lady Di dans la saison 4 de The Crown. Interviewée par des journalistes à ce sujet, elle a également répondu aux commentaires positifs du prince Harry sur la série.

Interrogé par James Corden dans The Late Late Show, le prince avait déclaré : "Bien entendu, c’est fictif et vaguement basé sur la vérité. Pour autant, cela donne une idée approximative de ce qu’est ce style de vie, des pressions liées au fait de placer le devoir et le service avant la famille et tout le reste, ce qui peut en découler." Il a également ajouté : "Je me sens beaucoup plus à l’aise avec The Crown qu’avec les histoires colportées sur ma famille, ma femme ou moi-même."

Face à cette réaction, l’actrice a alors avoué être très reconnaissante. En effet, si son interprétation lui a valu des louanges, cela lui a aussi demandé un travail d’incarnation très difficile. Après avoir joué Diana de ses 16 à 28 ans, elle exprime son besoin de passer à autre chose et de laisser la place à l’actrice Elizabeth Debicki pour la saison 5.

"J’ai vu cette interview qu’il a faite avec James Corden et je lui suis extrêmement reconnaissante. J’ai été très émue par ses mots. La façon dont il en parle et le fait qu’il l’ait regardée, et je pense évidemment que voir une version de sa mère et toute cette histoire a dû toucher une corde sensible. […] 

En interprétant Diana, j’avais l’impression d’être avec elle, mais il était temps pour moi de passer à autre chose. J’ai hâte de voir ce que va en faire Elizabeth."

Gillian Anderson, également récompensée pour son interprétation bluffante de Margaret Thatcher dans cette saison 4 de The Crown très acclamée, y est aussi allée de sa réaction : "Je dirais que Harry est plutôt bien qualifié pour juger de ce qui est vrai ou ce qui relève de la fiction et qu’il était agréable d’entendre qu’il comprenait ce que Peter essayait de faire, qu’il raconte une histoire nuancée des défis de faire passer le devoir et le service avant l’amour et la famille et qu’il a certainement de nombreuses années d’expérience dans ce domaine."

À voir aussi sur biiinge :