AccueilNews

Une adaptation live action de The Promised Neverland est dans les tuyaux

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ Fuji TV

The Promised Neverland, le manga créé par Kaiu Shirai et Posuka Demizu, va prochainement débarquer sur Amazon.

Après Death Note, One Piece ou encore Cowboy Bebop, un nouveau manga est tombé dans le giron des adaptations en chair et en os. Selon Variety, Amazon a acquis les droits d’adaptation de The Promised Neverland, l’œuvre nippone signée par Kaiu Shirai et Posuka Demizu, pour la transposer en live action et dans une version anglaise. Le shōnen, plutôt récent (publié depuis août 2016 au Japon, avril 2018 dans l’Hexagone), a déjà connu une adaptation en anime par le studio CloverWorks (Fairy Tail, Ace Attorney), dont la première saison est disponible chez nous sur Wakanim.

L’histoire de The Promised Neverland se déroule dans un orphelinat, Grace Field House. Emma et ses frères et sœurs vivent en parfaite harmonie dans ce havre de paix en attendant avec impatience le jour de leur adoption. Ils sont sous la direction de la "Maman", une femme bonne et attentionnée, qui leur applique toutefois des règles assez strictes et leur impose des libertés limitées. Un soir, Emma et deux de ses camarades découvrent avec horreur que les enfants ne servent en réalité qu’à nourrir des démons. Pour survivre, ils vont devoir s’échapper et trouver de l’aide dans un monde hostile qu’ils n’auraient jamais cru redouter.

L’adaptation du manga a été confiée à Meghan Malloy pour le script et Rodney Rothman pour la réalisation, deux anciens de Spider-Man: New Generation. On retrouvera aussi la présence de Masi Oka, alias Hiro Nakamura dans Heroes, sur le banc des producteurs exécutifs, qui avait déjà produit les adaptations cinés de Death Note et L’Attaque des Titans. Avec ses 16 millions d’exemplaires vendus dans le monde en 2019, The Promised Neverland est l’un des mangas contemporains les plus populaires. La Tōhō prépare aussi une transposition japonaise sur grand écran, dont la sortie est prévue pour décembre prochain dans les salles obscures.

À voir aussi sur biiinge :