AccueilNews

The Sex Lives of College Girls : le nouveau Sex Education à l’américaine ?

Publié le

par Nina Iseni

Ⓒ Warner Media

Une nouvelle série haute en couleur créée par la géniale Mindy Kaling.

Avec deux premiers épisodes prévus pour le 28 novembre sur la plateforme HBO Max, The Sex Lives of College Girls est une série qui risque de faire parler d’elle. Quatre étudiantes en première année dans une prestigieuse université américaine se retrouvent en colocation. Elles vont apprendre à se connaître au rythme de leur nouvelle vie universitaire, de soirées bien arrosées et, à l’instar de Sex Education, de leurs différentes relations amoureuses.

Un premier trailer haut en couleur nous met déjà dans le bain :

La série a été créée par la célèbre actrice et productrice Mindy Kaling (The Office, The Mindy Project, Never Have I Ever) en collaboration avec Justin Noble. Elle présente quatre jeunes femmes décrites comme "un groupe de contradictions et d’hormones". Dans une conférence de presse de la Television Critics Association, la showrunneuse explique :

"Une chose que plusieurs de mes séries et projets ont en commun est [qu'elles parlent de] jeunes femmes qui ont de fortes personnalités et de grandes ambitions. Dans des séries normales que vous regardez peut-être, il y a sûrement un ou deux personnages de ce style, mais je voulais montrer quatre jeunes femmes qui ont des points de vue très affirmés."

À l’instar de leurs personnages, les quatre actrices principales viennent également de milieux différents. Pauline Chalamet, jeune actrice et sœur de Timothée Chalamet, joue Kimberly. Amrit Kaur, qui n’en est pas à son premier rôle sur le petit écran, est Bela. Reneé Rapp, qui a endossé le rôle de la méchante Regina George dans l’adaptation de Mean Girls à Broadway, est Leighton. Enfin, Alyah Chanelle Scott, qui a également fait ses débuts en comédie musicale, joue Whitney.

Selon Variety, "Kaling et Noble ont engagé une majorité de femmes dans leur équipe, mais ces femmes viennent de toutes les couches de la société […] afin d’avoir une grande diversité de perspectives exprimées à travers les personnages". Quoi qu’il en soit, on trépigne d’impatience et on a hâte de se lancer dans cette nouvelle série. 

À voir aussi sur biiinge :