AccueilNews

The Witcher : Henry Cavill est chaud de jouer Geralt pendant sept saisons

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ Netflix

L’interprète de Geralt de Riv a confirmé son désir de porter l’armure du Sorceleur aussi longtemps que possible.

Quelques jours avant d’ouvrir les cadeaux de Noël, les fans de The Witcher pourront déjà profiter de la saison 2 sur Netflix. L’adaptation des romans cultes d’Andrzej Sapkowski reviendra le 17 décembre prochain sur la plateforme, avec une saison plus ambitieuse et plus sombre que la première.

La série de Lauren S. Hissrich est devenue sans aucun doute l’une des plus grosses licences de Netflix, si bien que The Witcher est déjà renouvelée pour une saison 3. En réalité, la showrunneuse aurait un plan en tête d’au moins sept saisons, et pourra compter sur la présence d’Henry Cavill en tête d’affiche pour les années à venir.

En effet, c’est l’acteur britannique en personne qui avait contacté la production à la minute où il avait appris le développement d’un projet autour de The Witcher. Henry Cavill est un fan (et un gamer) absolu de l’univers du Continent, et a toujours rêvé d’incarner à l’écran le stoïque et charismatique Geralt de Riv. Forcément, dédié au rôle par passion, il n’a pas peur de s’enfermer dans la série pour encore plusieurs années tant que Lauren S. Hissrich et son équipe de scénaristes assurent du côté de l’écriture, comme il le confiait dans les colonnes du Hollywood Reporter :

"J’ai insisté, insisté et encore insisté. Deux mois avant qu’ils débutent les tests de casting, mon agent m’a appelé et m’a dit : 'Ils te proposent une audition, mais tu n’es pas obligé d’y aller.' Mais moi je voulais le faire. Ils m’ont dit : 'Est-ce que tu es vraiment sûr de toi ?' Et j’ai répondu : 'Bien évidemment, on parle de 'The Witcher'.' […] Tant que nous continuons à raconter une histoire à la hauteur du travail d’Andrzej Sapkowski, je suis prêt à continuer pendant sept saisons et plus."

Comme de nombreuses autres œuvres de fantasy, la saga du Sorceleur est assez longue (quinze nouvelles et six romans) et pourrait facilement être étirée sur le temps. Netflix a d’ailleurs commencé à exploiter l’univers à travers des productions dérivées, dont le film d’animation Le Cauchemar du loup sorti l’été dernier, mais aussi Blood Origin, une série préquelle centrée sur le premier Sorceleur de l’histoire du Continent. Dans tous les cas, avec ou sans Henry Cavill, Netflix continuera clairement d’explorer l’univers de The Witcher dans les prochaines années.

La saison 1 de The Witcher est disponible en intégralité sur Netflix.

À voir aussi sur biiinge :