AccueilNews

Un trailer épique pour la série d’aventures Le Tour du monde en 80 jours

Publié le

par Marion Olité

© BBC One

Avec un David Tennant au sommet !

Que l’aventure commence ! Lors des fêtes de Noël, BBC One diffusera une toute nouvelle adaptation du classique littéraire Le Tour du monde en 80 jours, écrit par Jules Verne en 1872. Mais c’est le diffuseur américain PBS qui a dégainé le premier un trailer, annonçant de son côté une diffusion pour le 2 janvier. Cette coproduction internationale sera également visible en France début janvier – on attend la date précise du côté de France 2. En attendant, on peut savourer ces premiers extraits de l’histoire de Phileas Fogg, qui promettent de l’action sur fond de CGI (plus ou moins bien réalisés !).

Rappelons que le récit se penche sur le défi fou d’un gentleman anglais, pendant la révolution industrielle, de réaliser un tour du monde express, en 80 jours donc. De nouveaux chemins de fer viennent en effet d’être installés en Inde, permettant en théorie de faire le tour de la terre dans ce temps imparti. Phileas Fogg est accompagné par son serviteur français, Jean Passepartout, et une journaliste, Abigail Fix. Cette dernière n’existe pas dans le livre original, qui comprend un personnage masculin dénommé Fix. Il s’agit d’un policier qui poursuit le héros dans le but de le faire échouer dans son entreprise. Il ne devrait pas apparaître dans la série, composée de huit épisodes.

Adapter un classique d’aventures de nos jours

Le personnage d’Abigail Fix a manifestement été créé pour remédier au manque de protagoniste féminine – quasiment tous les personnages principaux et secondaires sont masculins – dans l’histoire de Jules Verne. Dans le roman, le seul personnage féminin important est Mrs Aouda, décrite comme "une jolie jeune femme indienne" que Phileas et Jean vont sauver du bûcher et embarquer avec eux. Elle finit par épouser le gentleman anglais. On ne sait pas encore si le personnage a été supprimé ou adapté de façon un peu plus moderne dans la série, mais évidemment, ce genre d’intrigue aux relents colonialistes va avoir du mal à passer en 2021.

C’est toute la difficulté pour les créateurs Ashley Pharoah et Caleb Ranson d’adapter une histoire à la fois connue de plusieurs générations, donc attrayante financièrement, vendue comme un divertissement familial qui ravira les enfants comme les grands-parents, mais également imprégnée par son époque colonialiste et sexiste.

À en juger par ce premier trailer, l’accent sera mis sur l’aventure et l’humour. Dans le rôle-titre, on retrouvera le truculent David Tennant, récemment récompensé d’un International Emmy Award pour son travail sur Des. À ses côtés, Leonie Benesch se glisse dans la peau d’Abigail Fix et Ibrahim Koma dans celle de Jean Passepartout. On peut aussi s’interroger sur le choix de l’acteur noir Ibrahim Koma dans le rôle du bras droit français de Phileas, clairement dépeint comme un serviteur dans le livre. Il représente certes le mode de vie français dans cette histoire, mais l’imagerie du "maître" riche et blanc et de son "serviteur" noir renvoie forcément à la période de l’esclavage, aboli il y a peu de temps (en 1833 en Angleterre, en 1794 et 1848 en France) par rapport à l’époque (1872) à laquelle se déroule le récit.

On ne peut pas décréter en 2021 qu’une série est "familiale" (à savoir visible par tous et toutes avec plaisir) sans se poser ces questions, sachant l’importance des représentations de pop culture dans la construction de nos imaginaires et, in fine, de nos identités.

À voir aussi sur biiinge :