AccueilNews

Umbrella Academy : Ellen Page revient sur le nouvel amour de Vanya en saison 2

Publié le

par Marion Olité

©Netflix

Et elle explique pourquoi cette relation est si importante.

Attention spoilers ! On vous conseille d’avoir visionné la saison 2 d’Umbrella Academy avant de vous lancer dans la lecture de cet article.  

Dans une interview accordée à Netflix, Ellen Page revient sur les évolutions de son personnage en saison 2, et effectue un focus sur l’une des plus belles réussites de ce deuxième tour de piste pour nos super-héros dysfonctionnels : la relation patiemment construite entre Vanya et Sissy, au cœur des années 60 où les frères et sœurs ont atterri pour éviter l’Apocalypse de 2019. 

Imaginer une love story lesbienne au cœur des sixties, ce n’est évidemment pas anodin. Et cela participe au ton progressiste d’Umbrella Academy, qui normalise des relations gays (comme celle de Klaus avec Dave) tout en n’omettant pas, surtout avec ce retour dans le passé, l’homophobie mais aussi le racisme systémique.

Dans cette deuxième saison donc, Vanya est amnésique et recueillie par une femme au foyer américaine, prototype des années 60. Malheureuse mais anesthésiée par une vie qu’elle n’a pas vraiment choisie, Sissy va finalement se "réveiller" au contact de Vanya. La "bombe à retardement" de la fratrie, comme elle est souvent appelée par ses frères, aussi. "Pour moi, elle devient enfin vraiment elle-même, de plusieurs façons. Elle va finalement se connecter à sa vérité authentique.", explique son interprète, Ellen Page.  

Steve Blackman, le showrunner d’Umbrella Academy, et sa team de scénaristes ont trouvé un bel équilibre entre des moments qui n’oublient pas à quel point Vanya et Sissy (Marin Ireland) risquent tout en vivant leur histoire au cœur des années 60, mais aussi "des moments plus minimalistes que je trouve très beaux", poursuit l’actrice, qui revient sur une scène durant laquelle son personnage joue à cache-cache avec Harlan, le fils de Sissy qui présente un trouble du spectre de l’autisme. Cette dernière les laisse jouer, se retournant juste de son porche pour les regarder avec affection.

"Tous ces petits moments délicats servent évidemment à construire cette relation, petit à petit, jusqu’à ce qu’elles soient finalement ensemble".

Malgré le danger, Vanya est beaucoup plus heureuse que dans la première saison, elle s’épanouit sous nos yeux. Et elle utilise ses pouvoirs à bon escient, notamment pour sauver le jeune Harlan de la noyade. Ellen Page, actrice lesbienne engagée dans la cause LGBTQ+, se réjouit également de l’existence de cette relation amoureuse, car elle est bien conscience de la popularité du show, regardé aux quatre coins de la planète avec la portée de Netflix.

"Je suis juste hyper-heureuse que ce soit représenté. J’imagine et j’espère que les gens se reconnaîtront, d’une manière ou d’une autre, dans cette histoire.

[…] Si j’avais vu une série avec une relation similaire quand j’étais petite, ça aurait vraiment été quelque chose d’énorme pour moi et ça m’aurait sûrement beaucoup aidé. Donc ça me réchauffe vraiment le cœur."

À voir aussi sur biiinge :