© 2019 Lucasfilm Ltd. / Mandarin Télélvision _ Canal+

The Mandalorian, Validé, Camille Cottin... le line up de CanneSéries 2020

Le festival CanneSéries vient de dévoiler sa programmation.

Ce mercredi 26 février, le festival CanneSéries présentait, lors d’une conférence de presse, le programme des réjouissances de sa troisième édition. Celle-ci se tiendra du 27 mars au 1er avril et mettra en compétition dix séries de neuf nationalités différentes, avec une présence un peu plus marquée de productions scandinaves et israéliennes.

Pour les départager, un jury trié sur le volet avec, dans le rôle de la présidente, la productrice américaine de The Walking Dead (OCS) Gale Anne Hurd. Cette dernière sera accompagnée de Tawfik Abuwael, réalisateur et scénariste israélien, et cocréateur de Our Boys (Canal+) ; le compositeur Stewart Copeland, plus connu pour avoir été le batteur du groupe The Police, sera également de la partie ; Camille Cottin, star de Dix pour Cent (France 2), et qui a rejoint la saison 3 de Killing Eve (Canal+), prendra également part aux délibérations ; notre chouchou Ncuti Gatwa, alias Eric de Sex Education (Netflix), viendra aussi donner son avis ; et enfin, l’actrice Katja Herbers, que l’on a pu voir dans Westworld (OCS) et qui tient aujourd’hui le premier rôle de la série de Robert et Michelle King, Evil (encore inédite en France, elle a été acquise par TF1).

Publicité

Les séries courtes, elles aussi, ont droit aux honneurs du festival, ainsi que leur jury, composé de Jamie Bamber, plus connu pour son rôle d’Apollo Adama dans Battlestar Galactica, mais aussi de Timothée Hochet, le créateur de la série, ou plutôt l’expérience sonore Calls (Canal+)  — ce dernier prépare d’ailleurs un remake du concept pour Apple TV+, devenant ainsi la première production française de la plateforme — et enfin, on pourra compter sur Erin Moriarty, l’héroïque Starlight de The Boys (Amazon Prime Vidéo). Une compétition, tous formats confondus, qui promet d’ouvrir nos chakras télévisuels avec des comédies, des drames, des histoires vraies, des dystopies, des voyages dans le futur ou le passé, des récits des quatre coins du globe, dont certains en avant-première mondiale… bref, de quoi rassasier n’importe quel·le sériephile !

Six jours durant lesquels les festivaliers et festivalières pourront assister à différentes masterclass, dont celle de cette légende du petit écran qu’est David Hasselhoff, star de K2000 (qui sera diffusée en HD à cette occasion) et d’Alerte à Malibu, et invité d’honneur de cette troisième édition de CanneSéries. Parmi les autres icônes qui fouleront le tapis rose du Palais des Festivals, Judith Light, inoubliable Angela Bower de Madame est servie qui s’est également illustrée ces dernières années dans des séries plus "edgy" comme Transparent. Elle viendra recevoir un prix pour sa carrière décerné par le magazine, et partenaire de CanneSéries, Variety. Pas encore aussi connue, mais avec un destin de star déjà tout tracé, Sydney Sweeney, vue dans The Handmaid’s Tale et Euphoria, se verra aussi remettre un prix, le Madame Figaro Rising Star Award.

Publicité

Mais CanneSéries, c’est aussi des échanges autour des fictions télé, avec ceux et celles qui les font. Les amateurs et amatrices pourront ainsi assister à des séances et débats, comme la conférence de Raphaël Enthoven, qui démêlera pour nous les implications philosophiques de The Walking Dead, ou encore l’ACS, association française des critiques de séries, qui dressera le bilan de la diversité devant et derrière la caméra. Dans la même veine, trois comédiens et comédiennes de Skam viendront discuter de la représentation du handicap à l’écran.

Le festival projettera aussi des nouvelles séries hors compétition sur grand écran, telles The Mandalorian lancée trois jours plus tôt avec l’arrivée en France de la plateforme Disney+, ou encore Validé, série signée Franck Gastambide pour Canal+ — ce dernier officiera aussi en tant que maître de cérémonie. À ne pas louper également, les séances en avant-première comme The Walking Dead : World Beyond (Amazon Prime Vidéo), spin-off de la célèbre franchise zombie, ou encore Upload, dernière comédie futuriste du génial showrunner Greg Daniels, à qui l’on doit les monuments d’humour The Office et Parks and Recreation, et enfin la saison 5 du Bureau des Légendes (Canal+). Le festival accueillera d’ailleurs, à CanneSéries Land, lieu dédié aux rencontres et point névralgique de ces 5 jours, une exposition ainsi que les décors de la série d’Eric Rochant.

Le festival CanneSéries, qui se tiendra du 27 mars au 1er avril à Cannes, est gratuit mais il faut toutefois réserver ses places pour chaque séance. La billetterie en ligne sera ouverte le 5 mars prochain, à cette adresse.

Publicité

Par Delphine Rivet, publié le 26/02/2020