AccueilNews

Pour Zendaya, incarner Rue dans la saison 2 d’Euphoria a été "douloureux"

Publié le

par Marion Olité

Ⓒ HBO

Et c’est aussi douloureux à regarder !

Dimanche 9 janvier dernier a marqué le retour tant attendu du teen drama Euphoria, pour une deuxième saison largement bousculée par la pandémie mondiale. Après bien des péripéties, Jules, Rue, Cassie et les autres sont enfin réapparus dans un très beau premier épisode se déroulant pendant le réveillon du 31. On avait eu un aperçu d’une Rue ayant déjà replongé dans les drogues lors de l’épisode spécial "Trouble don’t last always", et ce season premiere a confirmé l’état de plus en plus inquiétant de la jeune femme sous psychotropes. Inconsciente du danger, suicidaire, autocentrée et prompte à trouver des responsables à son état (à commencer par Jules, qui l’a "abandonnée" à cette fameuse gare pour l’été), Rue manque de faire une attaque cardiaque en ce début de saison 2, en compagnie d’un nouveau pote junkie, Elliot (Dominic Fike).

Si les deux amantes maudites semblent se réconcilier à la fin de l’épisode (à confirmer tout de même…), la suite de cette deuxième saison n’est pas partie pour rimer avec sobriété et happy end, comme le confirme son interprète, Zendaya, dans une interview accordée à RadioTimes.com :

"Durant cette saison précisément, elle touche le fond. Quand on arrive à la moitié de la saison, c’est là qu’elle touche le fond, et c’est là que c’est devenu extrêmement douloureux à regarder pour nous tous. Et le fait de l’incarner en train de traverser cette épreuve a été douloureux pour moi."

On n’est pas encore arrivé à la moitié de cette deuxième saison, mais il est clairement déjà douloureux d’observer le comportement autodestructeur de Rue. Alors on n’imagine même pas pour son interprète ! Au vu de ses déclarations, il y a toutefois une lueur d’espoir : si elle touche le fond à la mi-saison, cela veut dire que l’adolescente va reprendre sa vie en main par la suite. Ce personnage est largement autobiographique pour le showrunner et réalisateur de la série, Sam Levinson, qui avait confié avoir lutté contre l’addiction aux drogues et la dépression plus jeune.

La suite de cette deuxième saison d’Euphoria, composée de huit épisodes, c’est tous les lundis sur OCS en US +24, par rapport à la diffusion sur HBO et ses différents canaux de diffusion le dimanche. Côté audiences, ce retour est un succès : le premier épisode de la saison 2, "Trying to Get to Heaven Before They Close the Door", a réuni 2,4 millions de téléspectateur·rice·s sur HBO et HBO Max, selon WarnerMedia.

À voir aussi sur biiinge :