AccueilPop culture

Les leçons de vie de Charmed résumées en 10 gifs

Publié le

par Louise Leboyer

© The WB

Série emblématique de la Trilogie du Samedi, Charmed a su laisser quelques enseignements, même quatorze ans après son arrêt.

Diffusée à partir de février 1999 sur M6, Charmed est devenue une série culte. Créée par Constance M. Burge, elle a bercé toute une génération qui espérait découvrir dans son grenier un vieux bouquin dont la lecture lui transmettrait des pouvoirs magiques. 

Charmed raconte l'histoire de trois sœurs qui se retrouvent après le décès de leur grand-mère. Phoebe, la benjamine, rejoint Piper et Prue dans le manoir familial à San Francisco. Alors que les relations sont pour le moins tendues, Phoebe monte au grenier et lit la formule d'un vieux grimoire appelé Le Livre des Ombres. À partir de là, les sœurs Halliwell découvrent leurs pouvoirs et comprennent qu'elles vont devoir combattre ensemble les forces du mal, personnifiées par des démons qui se manifestent (très) régulièrement. Au fil des épisodes, les quatre sœurs (et leur demi-sœur Paige, qui arrive plus tard) vont faire face à beaucoup d'épreuves. 

Au-delà des effets spéciaux kitschs, qui nous impressionnaient à l'époque et dont on adore se moquer aujourd'hui, Charmed, c'est aussi un puit de leçons à retenir et à appliquer (ou pas) à sa propre vie. La preuve en 10 gifs. 

#1. Ne pas utiliser ses pouvoirs à des fins personnelles

À première vue vous n'avez pas de pouvoir. Ou alors vous avez énormément de chance. Mais presque à chaque fois que les sorcières utilisent la magie pour leurs besoins personnels, il leur arrive des bricoles. Phoebe a même été privée de ses pouvoirs pendant un temps. Alors que retenir, qu'il ne faut pas toujours penser à son intérêt personnel ? Faire des actes désintéressés et œuvrer pour le bien... Bon, un peu facile à dire.

#2. Derrière chaque homme peut se cacher un démon

Avantage d'être une Halliwell : elles ne semblent pas avoir de mal à faire des rencontres. Inconvénient : une fois sur deux c'est un être maléfique envoyé pour les éliminer. En général, il ne vous le dira pas au premier date alors méfiez-vous des hommes, qui peuvent en réalité être des démons. Voire même la Source du mal. Ok, s'il s'agit de Cole Turner, on peut comprendre la tentation, mais attendez de le voir se transformer, vous allez vite déchanter.

3#. Être conscient de ses pouvoirs

Les sorcières Halliwell sont de vraies badass. Descendantes de Melinda Warren, une sorcière brûlée pendant les procès de Salem, et unies par "Le pouvoir des Trois", elles sont les sorcières les plus puissantes du monde magique. Et à partir du moment où les trois sœurs découvrent leurs pouvoirs, ils ne cessent de s'accroître et elles en développent même de nouveaux. Elles sont inarrêtables, doutent rarement d'elles-mêmes et n'ont clairement besoin de personne. Les quelques hommes qui leur viennent en aide sont rapidement relégués au second plan. Malgré ses bonnes intentions, même ce bon vieux Darryl est rarement d'une grande aide auprès des sœurs. 

4#. Ne pas trop investir dans la déco 

Même s'il y a peu de chances pour que des démons viennent saccager votre maison tous les deux jours, vous n'êtes jamais à l'abri. Un enfant maladroit, une soirée qui finit mal, un incident en amenant un autre et on peut rapidement regretter d'avoir dépensé autant pour une table basse. Par contre si Charmed et les irruptions inopinées de démons au Manoir nous ont bien appris quelque chose, c'est d'avoir des cloisons solides. 

5#. Ne pas avoir peur d'être bossy

Les 3 sœurs sont franchement des exemples de la boss attitude. S'il y en a bien une qui sait ce qu'elle veut et ce qu'elle vaut, c'est Prue. Un brin arrogante, la sœur aînée excellait dans son parcours professionnel. D'abord experte en œuvres d'art puis photographe, elle a suivi ses passions et a brillé dans sa vie pro. Piper, elle, est une cuisinière talentueuse qui devient rapidement cheffe de son restaurant. Elle crée ensuite son propre club, le P3 (nom qui doit bien mieux sonner en VO). Qui n'a pas eu envie d'aller boire un cocktail devant le concert d'un obscur groupe de rock américain ? Tout laisse à penser que c'est Piper qui a inspiré Peyton dans Les Frères Scott pour créer le Tric.

Pour Phoebe, ça a été un peu plus compliqué. Perçue par Prue comme immature et instable, elle suit ses instincts et reprend ses études de psychologie. Très empathique et de bon conseil, elle décroche sa propre rubrique « Ask Phoebe » où elle répond au courrier des lecteurs. Même Paige, un peu perdue au début, enchaîne les boulots pour se trouver, jusqu'à devenir directrice de l'école de magie, puis se vouer à son côté être de lumière. Les 3 sœurs ont eu de l'ambition dans leur vie professionnelle, ont suivi leur propre voie malgré les obstacles et ça leur a réussi. Et ça, c'est inspirant.

6#. Avoir les os solides

Bien que les sœurs Halliwell soient de très puissantes sorcières, il leur arrive régulièrement de s'en prendre plein la tête par les démons. Dégringolade dans l'escalier, vol plané dans le salon, ou passage à travers les fenêtres, elles en voient de toutes les couleurs. Leur avantage, c'est que non seulement ce sont des sorcières mais surtout elles ont toujours un guérisseur sous le coude (Léo). Alors en attendant d'en trouver un, on mange bien son calcium.

7#. Ne pas tomber amoureuse d'un être de lumière

Léo fait partie des premiers personnages masculins de la série. Il est, dans un premier temps, l'homme à tout faire du manoir et garde bien secret qu'il est en fait leur être de lumière, l'équivalent d'un ange gardien. Parce qu'il trouve intelligent de ne pas utiliser d'escabeau pour changer l'ampoule alors que Phoebe est dans la pièce d'à côté, il se fait surprendre en plein vol. Rapidement l'idylle avec Piper s'installe et on sent que le couple va connaître de nombreux rebondissements.

À commencer par le fait que Léo est un être de lumière et n'a pas le droit d'avoir de relation avec ses protégées. Ce qui se traduit par un rappel à l'ordre beaucoup trop régulier des fondateurs, les patrons relous de Léo. Ils vont se séparer, se remettre ensemble, et ainsi de suite. En plus, la téléportation c'est sympa pour parcourir le monde, mais ça peut vite être intrusif. Même si leur histoire se finit plutôt bien, ça n'aura pas été une mince affaire. 

8#. Laisser parler sa créativité capillaire

Phoebe Halliwell GIF - Find & Share on GIPHY

Parmi les sœurs Halliwell/Matthews, Paige et surtout Phoebe ont à peu près tout tenté niveau coiffure. Cheveux rouge flamboyant, blond platine ou noir de jais, coupe à la garçonne ou permanentée, frange courte, et même crête, elles ont tout tenté. Et il faut avouer qu'en général tout leur allait...

9#. S'autoriser l'audace fashion

Au même titre que les coupes de cheveux, les sorcières ont su se démarquer par leur style vestimentaire. Même si aujourd'hui, leurs looks semblent très marqués années 2000, les sœurs étaient de véritables icônes de la mode. Pour l'instant, leurs tenues restent encore du côté obscur/ringard de la mode, mais d'ici quelques temps elles seront, à n'en pas douter, de nouveaux montrées en exemple. À l'instar de Fran Fine, d'une Nounou d'Enfer, et ses outfits incroyables, célébrées sur Instagram

10#. La sororité avant tout

Le Pouvoir des Trois n'est pas qu'un simple mythe ancestral qu'il faut prendre pour acquis, les sœurs doivent se serrer les coudes pour pouvoir avancer et grandir. À travers les saisons, on peut voir leur alliance à la fois dans leur "carrière magique" mais également dans leur quotidien au sein du manoir. Elles n'hésitent pas non plus à venir en aide à leurs collègues sorcières dès qu'il le faut. Si les trois personnages sont littéralement des sœurs, Charmed est d'une manière générale une belle leçon de sororité.

Malheureusement, aucune plateforme ne diffuse actuellement Charmed, et on ne va pas se mentir, c'est un scandale. 

À voir aussi sur biiinge :