© Procidis / Marathon Productions / Cartoon Network

SOS parents : 10 séries pour enfants à voir sur Netflix pendant le confinement

Bloqués avec vos marmots et blasés d'un énième binge-watching de la Pat'Patrouille ? On a peut-être la solution.

La période de confinement n’est facile pour personne, mais elle doit l’être encore moins pour les parents. En effet, ces derniers doivent possiblement jongler entre télétravail, entretien du domicile et, par conséquent, s’occuper des enfants. Parce que vous êtes probablement las de voir et revoir les mêmes séries d’animation à longueur de journée, on s’est dit qu’une petite sélection de productions kid-friendly trouvables sur Netflix pourrait vous sauver la vie.

#1 Il était une fois… la Vie

Publicité

Dessin animé culte s’il en est, Il était une fois… la Vie a éduqué des générations d’enfants, avec ses petites aventures malines, destinées à nous faire comprendre le fonctionnement du corps humain. Diffusée en 1987 sur Canal+ puis sur France 3, la série d’Albert Barillé est drôle, bienveillante et si elle n’est pas exempte d’un certain paternalisme (années 80 obligent, la société a évolué depuis), elle reste une merveilleuse façon d’éduquer ses enfants, en particulier en cette période de confinement. Maestro, le savant à la longue barbe blanche, s’évertue en effet à raconter comment les microbes et autres virus attaquent notre corps. (MO)

#2 Les Mystérieuses Cités d’or

Résultat de recherche d'images pour "les mysterieuses cites d'or gif"

Fervents téléspectateurs de Midi les Zouzous, celle-ci est pour vous. Dans cette production franco-nippo-luxembourgeoise (oui, oui) de 1982, on était invités à suivre les pérégrinations d’Esteban, un gamin orphelin qui délaisse son Barcelone natal avec un but fixe en tête : découvrir les légendaires cités d’or, situées au cœur des territoires incas. Épaulé par ses compagnons de route Tao et Zia, il devra braver moult épreuves pour atteindre son objectif. Assez unique en son genre, Les Mystérieuses Cités d’or sait se montrer éducative quant à la période historique qu’elle dépeint tout en étant un récit d’aventure prenant qui vieillit bien. (FQ)

Publicité

#3 Les Chevaliers du Zodiaque

"Les chevaliers du Zodiaaaaque, s’en vont toujours à l’attaaaque !" : si ces paroles résonnent à vos oreilles telle une madeleine de Proust, c’est que vous étiez scotchés devant le Club Dorothée sur TF1, où Saint Seiya pour les puristes fut diffusée à compter de 1988. Adaptation très cool et assez queer quand on la regarde rétrospectivement (on est sur du chevalier sensible, parfois aux cheveux longs et colorés, au look androgyne) du manga culte, cette version (il y en a eu d’autres après, mais franchement pas à la hauteur) se compose de 145 épisodes, et différents arcs, l’idée principale étant que nos chevaliers en formation ont une mission : protéger Athéna, la déesse olympienne de la sagesse. Venue sur Terre pour elle-même protéger le genre humain, elle fait régulièrement face à des attaques d’autres dieux. Un classique, indémodable, qui donnera en prime à vos bambins une grosse envie de découvrir la mythologie grecque. Et c’est là que vous pouvez switcher vers des livres ! (MO)

#4 Power Rangers

Publicité

Avance rapide vers les 90’s avec ce qui semble être la série pour enfants non animée la plus culte. Un groupe d’ados qui ne se connaissent ni d’Ève ni d’Adam sont choisis pour devenir des Rangers, soit des combattants du Bien, chargés de maintenir l’équilibre sur la Terre. Le hic, c’est que des ennemis venus de galaxies lointaines sont là pour semer la zizanie et leur donner du fil à retordre. Des combats, des effets spéciaux (très cheap), des leçons d’amitié et de vivre ensemble… Tout est là. Franchise connue et reconnue, Power Rangers compte plus d’une vingtaine de saisons à son actif, soit presque 900 épisodes qui devraient vous occuper pendant la durée (indéterminée) du confinement. (FQ)

#5 Avatar, le dernier maître de l’air

Production phare de Nickelodeon, Avatar, le dernier maître de l’air correspond à ce genre de série qui peut happer aussi bien les petits que les grands. Dans un monde magique régi par les éléments, le jeune Aang est choisi pour contrer la Nation du Feu, peuple belliqueux qui menace l’équilibre global. Tandis qu’il doit apprendre à maîtriser ses pouvoirs naissants, il réalisera beaucoup de choses sur lui-même et sur le monde qu’il croit connaître. Pur récit initiatique, cette série à l’animation soignée sait se montrer étonnamment mature dans son approche, en plus d’être dotée d’un humour louable. (FQ)

Publicité

#6 Titeuf

Est-ce vraiment utile de présenter Titeuf, le gosse le plus azimuté de l’animation suisse. Avec sa mèche blonde toute hérissée, ce gamin de 11 ans est en pleine ébullition, enchaînant les maladresses et les coups fourrés dont seul un enfant de son âge est capable. Pas forcément didactique, Titeuf est une adaptation de bande dessinée, dont les nombreux volumes doivent être emblématiques pour beaucoup. Très portée sur l’amour et la sexualité, la série se frotte à ces sujets-là avec un humour appréciable, pas toujours subtil mais efficace et bienveillant. (FQ)

#7 Totally Spies!

Si les marmots d’aujourd’hui ne connaissent pas Sam, Clover et Alex, c’est notre devoir civique de leur présenter. Rien que ça, oui, oui. La journée, ce sont des lycéennes parmi tant d’autres, obnubilées par la mode et qui veulent passer du temps entre copines. Mais lorsque leurs parents et professeurs ont le dos tourné, ce trio infernal se mue en espionnes de choc, envoyées aux quatre coins du globe pour arrêter les méchants qui veulent détruire la planète. Ça bouge, c’est frais et, surtout, cette série franco-canadienne encourage à la sororité dès le plus jeune âge en montrant des héroïnes badass qui se soutiennent. (FQ)

#8 Steven Universe

Insouciant et jovial, Steven est un garçon plein de vie qui occupe son temps comme il le peut dans la bourgade globalement apaisante de Plage-Ville. Il habite là-bas et passe le plus clair de son temps avec Grenat, Améthyste et Perle, trois extraterrestres à l’apparence humaine qui utilisent leurs pouvoirs fantastiques pour protéger la Terre. Souvent malgré lui, Steven se retrouve impliqué dans leurs embrouilles et n’a d’autre choix que d’apprendre maladroitement à catalyser ses propres dons. Moderne, coloré et adulte, Steven Universe possède deux grilles de lecture, étant à la fois divertissante pour un public jeune mais tout autant mature dans son propos général. (FQ)

#9 She-Ra et les Princesses au pouvoir

On ne vous en parlera jamais assezShe-Ra et les Princesses au pouvoir mérite toute votre attention. Reboot de la série animée du même nom (ou presque) sorti dans les 80’s, cette production maison de Netflix est un conte épique, porté par tout un groupe d’héroïnes inspirantes. On y suit Adora, une soldate servant le Mal sans en avoir conscience qui, après avoir mis la main sur une épée magique, voit enfin la lumière et se transforme en She-Ra, guerrière ancestrale. Luttant contre son ancienne famille et ses atroces desseins, elle devra explorer ses racines pour mieux protéger les siens. Progressiste en plus d’être distrayante, cette série peut être appréciée à absolument tout âge. (FQ)

#10 Hilda

Avec une animation qui évoquera l’art de la bande dessinée (normal, elle en est une à la base), cette petite série sous-estimée est un bijou de simplicité. Dans Hilda, une petite fille du même nom habite dans une vallée reculée avec sa mère et son fidèle acolyte Brindille, à mi-chemin entre le renard et le daim (aka l’animal le plus mignon au monde, donc). Mais pour certaines raisons, la gamine doit déménager dans un plus grand bourg, abandonnant sa quiétude pour l’effervescence citadine. Très bien accueillie par la critique, notamment louée pour son monde fantaisiste très vite captivant, Hilda saura charmer vos enfants… et, avec un peu de chance, vous aussi. (FQ)

> Restez chez vous et binge-watchez toutes les vidéos de Konbini Biiinge, c’est par ici !

Par Florian Ques, publié le 24/03/2020