© The CW / Cinemax / BBC America

De Killing Eve à Warrior, 5 séries du moment à suivre qui ne sont pas Game of Thrones

Parce qu'il n'y a pas que GoT dans la vie, on recommande chaudement ces autres shows qui méritent votre attention.

Depuis quelques semaines – et pour encore un petit bout de temps –, les sériephiles du monde entier ne jurent que par une seule et unique œuvre qu’on ne présente plus : Game of Thrones. Pour autant, certaines personnes passent volontiers à côté de ce phénomène, allant même jusqu’à le proclamer fièrement sur les réseaux sociaux. Avouez-le, on en connaît tous au moins une.

Ces détracteurs de GoT peuvent ne pas être tentés par la dimension fantasy de l’œuvre ou encore par son côté soap familial sur fond de règlements de comptes. On a décidé de décortiquer les différents éléments qui font de Game of Thrones un succès aussi retentissant et de trouver d’autres séries en diffusion, moins mainstream peut-être, qui s’en rapprochent. Car oui, Jon Snow, Daenerys, les dragons, tout ça, c’est bien beau, mais la sphère sérielle a bien d’autres pépites à offrir.

Publicité

The 100, pour le côté épique

Publicité

© The CW

Ça parle de quoi ? Avec une Terre ravagée par de multiples catastrophes nucléaires en toile de fond, plusieurs jeunes dans la vingtaine doivent constamment lutter pour leur survie et s’efforcer de cohabiter au mieux s’ils veulent s’assurer que la race humaine continue de perdurer. Il y a déjà cinq saisons sorties (dont une majeure partie est sur Netflix), donc mieux vaut s’accrocher avant de se lancer dans cette session de binge-watching.

Le rapport avec GoT ? On retrouve – avec nettement moins de budget, OK – le même côté spectaculaire et bigger than life qui a fait le succès de Game of Thrones. En prime, il y a aussi le même aspect "faction contre faction" bien présent dans l’ADN de la série phare de HBO.

Publicité

La saison 6 de The 100 est diffusée dès le 30 avril sur la CW, et reste inédite en France.

Killing Eve, pour les persos féminins aboutis

© BBC America

Ça parle de quoi ? Eve Polastri est une agente du MI-5 menant un train de vie des plus routiniers… Jusqu’au jour où lui est confiée la mission de traquer Villanelle, une tueuse à gages psychopathe particulièrement douée pour brouiller les pistes. Un jeu du chat et de la souris périlleux va alors se mettre en place, alors que les deux femmes vont développer une étrange fascination et attirance mutuelle.

Publicité

Le rapport avec GoT ? De Daenerys à Brienne de Tarth en passant par Arya ou encore Melisandre, Game of Thrones collectionne les personnages féminins creusés et nuancés. C’est aussi le cas avec Killing Eve, qui peut se targuer de faire reposer son intrigue sur un tandem 100 % féminin qui sort largement des sentiers battus. À bas les stéréotypes, vive Eve et Villanelle.

La saison 2 de Killing Eve est diffusée depuis le 7 avril sur BBC America, et en US+24 sur Canal+ en France.

Warrior, pour les scènes de baston

© Cinemax

Ça parle de quoi ? Ah Sahm, prodige des arts martiaux originaire de l’empire du Milieu, décide d’élire domicile à San Francisco pour prendre un nouveau départ, à la fin des années 1870. C’est là-bas qu’il devient tueur à gages sans pitié pour l’un des mafieux les plus puissants du quartier de Chinatown, alors que les gangs locaux s’écharpent pour prendre le contrôle de toute la zone.

Le rapport de GoT ? Si la réussite de Game of Thrones est en partie due à ses dialogues et au développement de ses personnages, impossible de nier que ses scènes de bataille ont aussi marqué les fans de par leur réalisation et leur mise en scène. Alors si vous avez un faible pour les scènes de castagne bien chorégraphiées, Warrior – qui est le nouveau bébé du créateur de Banshee – devrait être votre came.

Warrior est diffusée depuis le 5 avril sur Cinemax aux États-Unis.

Dynasty, pour les embrouilles de familles

© The CW

Ça parle de quoi ? Reboot de la série culte éponyme des 80’s, le Dynasty de notre siècle s’intéresse aux Carrington, une famille blindée de thunes qui règne en maître sur Atlanta. Chaque épisode contient son lot de crêpages de chignons, de coups bas et de coucheries. Bref, c’est un peu le nouveau Gossip Girl, en encore plus jouissif.

Le rapport avec GoT ? On ne va pas se mentir, sous couvert d’un univers de fantasy aux couleurs assurément sombres, Game of Thrones demeure un excellent soap familial – ce qui n’est pas un reproche, bien au contraire. Alors, pour peu que vous ayez un penchant pour les luttes de pouvoir entre différentes familles puissantes, Dynasty pourrait vous plaire. Pas de Marcheurs blancs ici, mais la série compte son lot de personnages sociopathes.

La saison 2 de Dynasty est diffusée en US+24 sur Netflix en France.

Gentleman Jack, pour la qualité premium HBO

© HBO

Ça parle de quoi ? Gentleman Jack, c’est l’histoire d’Anne Lister, une propriétaire bourgeoise des années 1830 qui n’est pas tout à fait dans les codes de son époque. En effet, elle assume pleinement son homosexualité, ce qui n’est pas chose courante en son temps, et adopte un style androgyne, ce qui lui vaut son surnom de Gentleman Jack par ses voisins à Halifax. On pourrait croire à une fiction pure et dure, mais Anne Lister a véritablement existé, en témoignent les 26 tomes qui composent son journal intime dans lequel elle relate ses folles mésaventures.

Le rapport avec GoT ? A priori, aucun. C’est vrai, il n’y a aucune corrélation entre Gentleman Jack et la série de fantasy qu’on adule tous, que ce soit au niveau du pitch, des décors ou encore du traitement des personnages. En revanche, les deux séries sont produites par et diffusées sur HBO à la même période, et il serait dommage de passer à côté de Gentleman Jack qui est une série historique queer, atypique, toute aussi précieuse et léchée que Game of Thrones et les autres fictions premium de la chaîne câblée.

Gentleman Jack est diffusée sur HBO aux États-Unis et proposée en US+24 sur OCS en France.

Par Florian Ques, publié le 30/04/2019

Copié

Pour vous :