© HBO / AMC / NBC

featuredImage

Selon IMDb, l’ultime épisode de Breaking Bad est la meilleure fin de série

Sans surprise, le tout-puissant Walter White demeure indétrônable.

Une œuvre culturelle, quelle qu’elle soit, peine toujours à faire l’unanimité. Les fins de séries ne font pas exception à la règle, avec bon nombre d’entre elles qui sont devenues mémorables… et pas toujours pour les bonnes raisons, malheureusement. Oui, Game of Thrones, on pense à toi. Et puis il y a celles qui savent générer un consensus, à l’instar du grand final dévastateur de Breaking Bad, diffusé en 2013 et qui est le final de série le mieux noté de l’histoire des séries selon IMDb.

Avec une note presque parfaite de 9,9/10, les adieux de Walter White placent la barre très, très haut. Plusieurs séries marchent dans ses pas, à l’image de Six Feet Under (9,8), Friends (9,7) ou encore Mad Men (9,3). Disons que les fins satisfaisantes et cohérentes existent. Mais, à l’opposé de ces premières de la classe, il y a les cancres qui ne sont tristement pas parvenus à maintenir une qualité de bout en bout.

Évoquée plus haut, Game of Thrones s’est imposée comme une sacrée déception avec son ultime volet, écopant d’une sale note de 4,3/10. Elle côtoie de près le final décrié de Dexter (4,7) mais dépasse tout de même les adieux de House of Cards qui ont droit à un maigre 2,7. On se rappelle en effet que les fans avaient mal digéré la disparition du personnage de Frank Underwood. Ce qu’on en retient en tout cas, c’est que combler les fans d’un dénouement efficace, c’est pas toujours gagné.

Par Florian Ques, publié le 24/05/2019

Copié