La cocréatrice de Never Have I Ever revient sur ce clin d'œil appuyé à Riverdale

Betty est venue à la rescousse de Kamala, en quelque sorte...

La nouvelle comédie de Mindy Kaling, Never Have I Ever, rebaptisée Mes premières fois en version française, a été mise en ligne sur Netflix le 27 avril dernier. On y retrouve tout le charme comique de l'écriture de la showrunneuse, ainsi que son amour pour les clins d'œil à la pop culture. Et parmi ses références aux films, marques ou pop stars, on en retrouve une, particulièrement appuyée, à la série ado Riverdale. Cette fois-ci, il ne s'agit pas juste d'une réplique comique.

Dans l'épisode 3, le show devient un des éléments de la storyline autour de Kamala (Richa Moorjani), la cousine de notre héroïne Devi Vishwakumar (Maitreyi Ramakrishan). Pour le site Seventeen, la scénariste Amina Munir a expliqué ce choix de faire référence à la série de Roberto Aguirre-Sacasa. 

Publicité

"Beaucoup de scénaristes sont fans de teen drama et nous voulions rendre hommage au genre d'une manière ou d'une autre. Riverdale était la série parfaite. Je veux dire, elle est culte, et c'est aussi un rappel du genre de vie fantasmée de lycéenne que Devi espère vivre." 

Ajoutons à cela qu'il n'est pas étonnant, vu les rebondissements improbables et le style soapesque et assumé de Riverdale, que la série inspire de façon méta une comédie comme Never Have I Ever. Revenons à l'épisode en question : Kamala est triste. La jeune femme a largué son boyfriend pour obéir à ses parents et se plier à une tradition indienne sexiste et tenace, le mariage arrangé.

Devi lui propose alors de se relaxer en regardant Riverdale, série qu'elle ne connait pas. 16 heures de visionnage plus tard, la voilà requinquée et encouragée par une scène dans laquelle Betty tient tête à sa mère, qui ne veut plus qu'elle fréquente Jughead. Si Kamala n'ira pas (encore) jusqu'à s'opposer à ses parents, elle revient sur sa décision, et va récupérer son petit ami avec lequel elle se sent bien. 

Publicité

Lang Fisher, cocréatrice de Never I Have Ever avec Mindy Kaling, est aussi revenue dans Seventeen sur ce moment. Elle explique : 

"J'ai pensé que ce serait bien que Kamala puisse à la fois créer des liens avec Devi et apprendre une leçon. Dans la vraie vie, les jeunes apprennent souvent en regardant leurs personnages de séries préférées vivre les mêmes choses que celles avec lesquelles ils se battent. J'ai toujours regardé et adoré les séries pour ados – ce qui explique pourquoi j'étais si enthousiaste à l'idée de créer cette série avec Mindy –, et Riverdale fait un excellent travail en explorant les relations compliquées entre mère et fille. Betty est directe avec sa mère d'une façon dont Kamala ne se sent pas capable, mais le fait de la regarder lui donne un peu plus de courage pour s'affirmer dans sa propre vie."

Publicité

Le clin d'œil à Riverdale permet donc de faire un max de blagues, tout en aidant véritablement le personnage de Kamala dans sa trajectoire. Le mix a complètement pris, puisqu'on trouve déjà des mèmes et des gifs de cette scène. 

©Netflix

De là à imaginer un vrai crossover entre Never I Have Ever et Riverdale, il n'y a qu'un pas, que les scénaristes sont évidemment prêts à franchir ! 

Publicité

"Je pense que ce serait fun pour Cheryl Blossom de venir visiter le lycée de Sherman Oaks. Elle vit les mêmes choses que nos personnages, à sa façon. Elle semble dure à l'extérieur, mais elle est en deuil et se sent parfois très seule. Devi et Cheryl sont toutes les deux très déterminées et s'affronteraient certainement au début, mais peut-être que leurs expériences communes pourraient les rapprocher. Et bien sûr, Cheryl susciterait des tonnes de drames pour quiconque se mettrait en travers de son chemin." 

Si en France, les deux séries sont disponibles sur Netflix, rappelons qu'aux États-Unis, Riverdale est diffusé sur The CW. Un véritable crossover paraît donc compliqué. 

Par Marion Olité, publié le 06/05/2020