AccueilPop culture

Cole Sprouse s'est fait arrêter à une manifestation antiraciste

Publié le

par Florian Ques

© The CW

La star de Riverdale a profité de son arrestation pour mettre en lumière les enjeux du mouvement Black Lives Matter.

Suite au meurtre de George Floyd le 25 mai dernier dans le Minnesota, de nombreux rassemblements ont lieu aux États-Unis pour dénoncer les violences policières et les crimes racistes, plus généralement. Plusieurs personnalités du grand comme du petit écran se sont alors rendues dans les rues pour apporter leur soutien au mouvement Black Lives Matter. Parmi les concerné·e·s, Cole Sprouse, qui s’est fait arrêter par les autorités lors d’une manifestation à Santa Monica.

Sur Instagram, l’acteur de Riverdale a raconté cette mésaventure, tout en n’oubliant pas de recentrer l’attention sur les enjeux sociopolitiques du mouvement dans la légende du post :

"Un groupe de manifestants pacifiques, moi compris, a été arrêté hier à Santa Monica. Avant que la horde médiatique sensationnaliste ne parle que de moi, il est nécessaire de préciser les circonstances : Black Lives Matter. La paix, les émeutes, le pillage sont toutes des formes légitimes de protestation. De par leur nature, les médias ne vont montrer que le plus sensationnel, ce qui prouve seulement qu’il y a un biais raciste qui persiste.

J’ai été détenu alors que j’étais là en solidarité, comme bon nombre de personnes en première ligne à Santa Monica. On nous a donné le choix de partir et on nous a informés que si l’on ne se repliait pas, on serait arrêtés. Alors que beaucoup ont fait demi-tour pour partir, un autre cordon de police a bloqué notre chemin et c’est à ce moment-là qu’ils ont commencé à nous menotter. Il faut préciser qu’en tant qu’homme blanc hétéro et en tant que personnalité publique, les conséquences institutionnelles de ma détention ne sont rien en comparaison des autres membres du mouvement.

Ce n’est ABSOLUMENT pas une histoire centrée sur moi et j’espère que les médias ne vont pas faire en sorte que ça le soit. C’est et ce sera, un moment où il faut être aux côtés des autres, puisque la situation prend de l’ampleur. Il faut fournir du soutien et démontrer qu’on fait une bonne chose. C’est précisément le moment où il faut se demander ce que signifie être un allié. J’espère que d’autres dans ma position le font également.

J’ai remarqué que des caméras filmaient les véhicules de police durant l’intégralité de notre arrestation, j’espère que ça va aider. Je ne m’exprimerai pas plus sur le sujet, puisque 1, je ne suis pas assez informé, 2, je ne suis pas le cœur du mouvement et 3, ça ne m’intéresse pas de voler l’attention qui est destinée aux leaders du mouvement Black Lives Matter. Je posterai, encore, dans ma story un lien pour expliquer comment montrer son soutien et effectuer des donations."

À l’heure actuelle, des manifestations sont encore en cours dans de nombreuses villes américaines. Samedi, c’est l’acteur afro-américain Kendrick Sampson qui racontait sur Instagram comment il avait été traité par la police lors d’une manifestation à Los Angeles, se prenant des coups de bâtons et des tirs de flash-balls à sept reprises.  

À voir aussi sur biiinge :