© NBC

Ode à Gina Linetti de Brooklyn Nine-Nine, petit ange (narcissique) parti trop tôt

Le départ de ce pilier du 99th precinct méritait bien un hommage tout en gifs, à la gloire de sa majesté Linetti.

Publicité

Le 31 janvier dernier, Gina Linetti, si bien incarnée par Chelsea Peretti, faisait ses adieux au commissariat de Brooklyn Nine-Nine, qui fut le théâtre de ses excentricités durant un peu plus de cinq saisons. Au cours du quatrième épisode de sa sixième année de service, elle a tiré sa révérence de la plus géniale des façons : en faisant don, à chacun·e de ses collègues, d’un peu de sa sagesse légendaire. Et des leçons de vie, elle en a donné beaucoup.

Publicité

Autoproclamée "jumelle spirituelle de Beyoncé", cette narcissique de génie ne foutait tellement rien derrière son bureau qu’on en oublierait presque son vrai poste. La secrétaire du capitaine Holt passait en effet plus de temps le nez dans son smartphone à jouer à Kwazy Cupcakes (ersatz non officiel de Candy Crush) qu’à organiser l’emploi du temps de son chef. Jusqu’au bout, elle distribuera ses perles de sagesse (souvent non sollicitées) à ses collègues et ses supérieurs.

Rien ne semblait pouvoir l’arrêter. Pas même la fois où elle s’est pris un bus : elle est revenue au commissariat, engoncée dans une armature de métal et plâtrée jusqu’au cou, plus confiante que jamais et prête à prouver à sa brigade que rien, pas même la douleur, ne pouvait mettre en péril son swag. Sûre d’elle et de son talent inné pour la danse, elle confiera d’ailleurs un jour avoir fait partie d’un crew nommé "Floor-Gasm".

Publicité

Mais Gina, trentenaire ultraconnectée, qui affirme être "la forme humaine de l’émoji 100", n’est jamais à court d’idées pour promouvoir sa personne. Elle arbore même régulièrement des sweat-shirts à sa propre gloire. Elle a aussi imaginé une ligne de parfum, sobrement intitulée "Gina in a bottle", et a nommé sa fille Enigma. Parce que why the fuck not !

Publicité

Les scénaristes de Brooklyn Nine-Nine ont d’ailleurs écrit la grossesse de Gina dans la série pour la faire coïncider avec celle, bien réelle, de son interprète Chelsea Peretti (compagne de Jordan Peele). Après une courte absence, elle nous revenait plus créative que jamais dans ses punchlines et divers sabotages. Gina Linetti est un troll qu’on adore, cassante mais pas méchante.

Elle traite d’ailleurs tout le monde de la même façon. Elle admet ne pas les considérer tout à fait comme des êtres humains à part entière, même si elle a toujours été plus clémente avec son BFF Jake Peralta, avec qui elle a grandi. Bien sûr, elle laissait parfois apparaître une facette d’elle-même plus aimante qu’elle ne souhaiterait l’admettre.

Quand ses potes du 99 étaient en galère, ils/elles pouvaient toujours compter sur elle. Gina s’empressait alors de détourner ses rares bonnes actions pour faire gonfler son ego. Mais on sait qu’au fond, elle était une belle personne. Et elle nous a tellement fait marrer… Long live the queen Linetti !

Les saisons 1 à 5 de Brooklyn Nine-Nine sont disponibles sur MyCanal et Netflix.

Par Delphine Rivet, publié le 22/02/2019

Copié

Pour vous :