AccueilPop culture

De The Last of Us à Halo, ces jeux vidéo qui vont être adaptés en série

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ Square Enix/Studio MDHR/Bungie/Naughty Dog

Les jeux vidéo comme The Last of Us sont devenus une nouvelle manne d'inspiration pour les scénaristes du petit écran.

The Last of Us

© Naughty Dog

The Last of Us deviendra-t-il le nouveau The Walking Dead du petit écran ? L’adaptation du chef-d’œuvre signé Naughty Dog est entre de bonnes mains. Les clés ont été confiées à HBO, avec Neil Druckmann, le directeur de création des deux opus, comme conseiller. Pour les accompagner dans cette tâche, la chaîne câblée a recruté du lourd, dont Craig Mazin (Chernobyl) au scénario, Johan Renck (Breaking Bad, Vikings) à la réalisation du pilote et Gustavo Santaolalla (Babel) en tant que compositeur.

À première vue, la série reviendra sur l’histoire de Joel et Ellie tirée du premier The Last of Us. L’adaptation nous plongera dans un monde en ruines et ravagé par une épidémie, alors que nos deux héros traversent l’Amérique dans l’espoir de survivre et trouver un remède à l’infection. Toutefois, Neil Druckmann n’exclut pas la possibilité de développer plusieurs saisons, afin de couvrir également les événements du deuxième titre. D’autres personnages ont été confirmés, dont Riley, Tess, Marlene, Maria et… Abby ! Enfin, Craig Mazin a confirmé qu’Ellie serait toujours homosexuelle dans la série.

Évidemment, les annonces de casting pour la série The Last of Us donnent lieu à des paris fumeux. Sur Internet, plusieurs fans rêvent de voir Hugh Jackman, Gerard Butler ou encore Nikolaj Coster-Waldau, le Jaime Lannister de Game of Thrones, dans la peau de Joel. Mais pour Troy Baker, le comédien de doublage du survivant, c’est Josh Brolin qui correspondrait parfaitement au personnage. Quant à Ellie, la balle est plutôt dans le camp des actrices Kaitlyn Dever (Unbelievable), Sophia Lillis (I Am Not Okay with This) et Sadie Sink (Stranger Things) selon les fans.

Halo

© Bungie

Parmi cette sélection, l’adaptation d’Halo est la plus proche de se concrétiser. Et pourtant, le développement fut très compliqué. Le projet de transposer l’univers SF et militaire de Bungie sur le petit écran ne date pas d’hier : depuis 2013, Neill Blomkamp (District 9), Paul Scheuring (Prison Break) et même Ridley Scott s’y sont cassé les dents. Finalement, les droits étaient revenus entre les mains d’Amblin Television, la filiale appartenant à Steven Spielberg, avec l’objectif de produire une série en accompagnement de la sortie d’Halo 5: Guardians. Showtime se montre partant pour la diffuser, mais la production peine à commencer et le projet est finalement retardé.

En fin de compte, il aura fallu patienter jusqu’en 2018 pour que la chaîne américaine annonce officiellement la commande d’une saison complète. Depuis, les bonnes nouvelles s’enchaînent. La supervision de la série Halo a été confiée à Kyle Killen (Awake) et la mise en scène des neuf épisodes à Otto Barthust (Peaky Blinders, His Dark Materials). En avril 2019, Microsoft confirme que Pablo Schreiber (American Gods) enfilera le casque du Spartan John-117, alias le Master Chief. Les personnages de Cortana et Quan Ah, une jeune héroïne créée pour les besoins du show, sont également annoncés avec Natascha McElhone (The First) et Yerin Ha dans les rôles respectifs.

Le tournage a débuté à l’automne dernier à Budapest. Selon Variety, la production aurait déjà déboursé plus de 40 millions de dollars pour les prises de vues. Le costume du Master Chief, attendu au tournant par les fans, a été révélé à des investisseurs de Showtime avec des bons retours à la clé. La série reprendra l’histoire originale de la franchise vidéoludique, à savoir la guerre interstellaire entre l’Alliance Covenant et les humains au XXVIe siècle. La diffusion de la série est toujours prévue en 2021 aux États-Unis, malgré les retards entraînés par la pandémie mondiale.

Fallout

© Bethesda

L’adaptation de Fallout en série est l’annonce la plus récente et l’une des plus séduisantes. En effet, le projet a été mis entre les mains de Jonathan Nolan et Lisa Joy, le couple de scénaristes déjà à l’origine de Westworld. Amazon s’est emparé des droits d’adaptation en juillet dernier, même si le projet date en réalité de 2009 (voire de 1998 si on compte la tentative de film avortée par Interplay Films). Et forcément, les informations sont encore très floues concernant la série Fallout.

L’action-RPG nerveux de Bethesda propose un univers riche et captivant, qui trouve ses bases dans l’atompunk. L’apocalypse s’est déclenchée en 2077, mais il n’est pas certain que Nolan et Joy prennent en compte la chronologie des jeux vidéo. En vérité, le tandem pourrait très bien créer sa propre histoire dans le monde de Fallout. Ils ont toutefois confirmé leur volonté de respecter l’essence des jeux, avec un ton noir, cynique et référencé aux films de série B. Les deux scénaristes devront également faire valider leurs scripts pour obtenir le feu vert d’Amazon et lancer la production d’une saison complète.

Resident Evil

Ⓒ Constantin Film

La saga de Paul W. S. Anderson a connu des hauts et des (très) bas entre 2002 et 2016. Cette hexalogie de films n’a pourtant pas lassé l’amour du réalisateur pour Resident Evil. Seulement quelques années après la dernière croisade de Milla Jovovich contre les zombies, Paul W. S. Anderson est de retour à Raccoon City, mais cette fois sur le petit écran. Il collabore avec Netflix sur une adaptation en série des jeux horrifiques de Capcom, qui reviendra sur les manigances de l’Umbrella Corporation et la création du virus-T.

Selon un synopsis qui a fuité en ligne, l’intrigue de l’adaptation se déroulera dans une nouvelle ville, Cleardfield dans le Maryland. La cité évolue dans l’ombre de trois grandes entités : l’asile de Greenwood, la capitale Washington et le laboratoire d’Umbrella Corporation. 26 ans après la découverte du virus meurtrier, les secrets et les fautes des trois mastodontes vont être révélés au public. La production a déjà promis des séquences d’action dantesques et des easter eggs pour les fans des jeux Resident Evil.

Le tournage de la série, qui devait débuter en juin dernier en Afrique du Sud, a été reporté suite à la pandémie mondiale. La première saison devrait se composer de huit épisodes, tandis que les annonces de casting n’ont pas été dévoilées à la presse pour le moment. À noter qu’un reboot sur grand écran, dont la cohérence avec la série n’a pas été confirmée ou infirmée, est aussi en développement chez Constantin Film, avec potentiellement Hannah John-Kamen (Ready Player One) dans le rôle emblématique de Jill Valentine.

Cuphead

Ⓒ Studio MDHR

Petite pépite rétro et indé, Cuphead était déjà en soit un cartoon passionnant. Le shoot 'em up du Studio MDHR a également séduit les pontes de Netflix, qui ont proposé aux développeurs d’en adapter une série animée. Les deux tasses anthropomorphes, Cuphead et Mugman, retourneront sur les îles Inkwell pour affronter le diable et ses sbires, dans une aventure promise comme tordante et palpitante. À noter que le département de l’animation utilisera majoritairement des dessins réalisés au crayonné.

The Cuphead Show! a dévoilé ses premières images pendant le festival d’Annecy, ainsi que des extraits de sa BO jazz savoureuse. Les frères Chad et Jared Moldenhauer, les réalisateurs du jeu, ont coproduit la série animée pour s’assurer de la cohérence avec leur univers inspiré des années 1930. Les voix des deux héros seront doublées par Tru Valentino (Fast & Furious: Spy Racers) et Frank Todaro (Transformers: War of Cybertron).

Kingdom Hearts

Ⓒ Square Enix

C’était déjà le crossover le plus bizarroïde de l’histoire des jeux vidéo, et voilà que la franchise Kingdom Hearts compte s’étendre sur le petit écran. La rencontre loufoque mais passionnante entre les personnages de Final Fantasy et Disney donnera lieu à une série d’animation en CGI sur la plateforme de streaming Disney+. Tant mieux me direz-vous, puisqu’on n’aurait pas vraiment souhaité assister à la version live action de Donald et Dingo. Square Enix devrait par ailleurs privilégier le système Unreal Engine pour créer les graphismes.

Les aventures de Sora, le maître de la Keyblade, s’éparpillent sur une dizaine de jeux dont l’intrigue labyrinthique a finalement trouvé son dénouement dans Kingdom Hearts III. À première vue, la série animée reprendrait l’histoire de base, alors que Sora affronte les forces des ténèbres en voyageant dans de multiples mondes Disney. Il est aussi possible que le show s’écarte de l’arc du Chercheur des ténèbres, pour mieux préparer le futur de la franchise signée Tetsuya Nomura.

Cyberpunk 2077

Ⓒ CD Projekt Red

Netflix n’a pas attendu la sortie de Cyberpunk 2077, espéré comme le messie le 19 novembre prochain, pour surfer sur son succès. Avec la collaboration du studio CD Projekt Red, la plateforme de streaming développe un anime qui se déroule dans l’univers dystopique du jeu vidéo. Dans Cyberpunk: Edgerunners, les joueurs et les fans pourront découvrir une histoire inédite et détachée de celle de l’opus. Un excellent moyen d’approfondir l’aventure pour les gamers adeptes de l’action-RPG futuriste.

L’animation de la série est entre les mains du studio Trigger, déjà à l’origine de Kill la Kill et du film Promare. Nous y suivrons les traces d’un mercenaire fraîchement débarqué dans la mégapole de Night City. Une ville obnubilée par les nouvelles technologies et le transhumanisme, où survivre est un défi quotidien. Les dix premiers épisodes sont attendus en 2022 sur Netflix.

À voir aussi sur biiinge :