Accusé d’agressions sexuelles, Kevin Spacey redevient Frank Underwood dans une vidéo troublante

Viré de House of Cards à l’aube de la saison 6, l’acteur fait à nouveau parler de lui avec un étrange monologue posté sur sa page YouTube personnelle.

Il s’était pourtant fait discret cette dernière année suite aux accusations d’agressions et de violences sexuelles à son encontre, mais Kevin Spacey compte refaire parler de lui. Tout a commencé par une vidéo aussi inattendue que déconcertante, postée la veille de Noël sur son propre compte YouTube. Intitulée "Let Me Be Frank" – un jeu de mots bien senti qui n’échappera pas aux anglophones –, cette fameuse vidéo consiste en un étrange monologue où l’acteur hollywoodien semble renouer avec son alter ego de House of Cards.

Publicité

En effet, on reconnaît le comédien multirécompensé dans une cuisine, affublé d’un tablier aux motifs festifs, en train de déblatérer un discours digne de Frank Underwood. Ses propos, équivoques au possible, semblent entremêler aussi bien l’histoire de son personnage dans la série de Netflix que son propre vécu, et notamment ses dernières actualités.

Pour la piqûre de rappel, Kevin Spacey sera traduit en justice le 7 janvier prochain pour agression sexuelle et coups et blessures sur une personne âgée de plus de 14 ans, comme le rapporte Variety. L’affaire en question remonte à 2017, lorsque Heather Unruh, une présentatrice télé de Boston, a accusé l’acteur d’avoir agressé sexuellement son fils de 18 ans en juillet 2016. Selon elle, Kevin Spacey aurait payé des verres à son fils – qui avait prétendu avoir 21 ans, l’âge légal pour consommer de l’alcool outre-Atlantique – avant de passer sa main dans le pantalon du jeune homme pour toucher ses parties intimes. Des preuves auraient été apportées aux autorités.

Par le biais de cette vidéo déconcertante, le comédien semble vouloir semer le trouble quant à sa prétendue culpabilité. "Je sais ce que vous voulez. Vous voulez que je fasse mon retour, déclare-t-il en face caméra, s’adressant sans doute aux fans de House of Cards qui ont détesté la sixième saison sans lui et auraient aimé le recroiser à l’écran. Bien évidemment, certains ont tout cru et attendent juste le souffle coupé que j’avoue tout. Ils crèvent d’envie de me voir déclarer que tout est vrai et que j’ai ce que je mérite… Mais vous ne croiriez pas au pire sans avoir de preuves, n’est-ce pas ?"

Publicité

Kevin Spacey paraît tourner en dérision les personnes qui l’ont blâmé et ses détracteurs, invoquant la présomption d’innocence. Cela n’enlève rien à l’étrangeté de cette vidéo, où l’acteur semble se confondre avec son personnage. Les dernières secondes sont d’autant plus déconcertantes, puisqu’on le voit boucler son monologue en déclarant ceci : "Vous ne m’avez jamais vraiment vu mourir, pas vrai ?" Il fait ainsi référence à la mort de Frank Underwood, qui a eu lieu hors champ. Il enfile ensuite la bague emblématique du personnage et semble laisser entendre que celui-ci pourrait éventuellement revenir. Inutile de mentir, on ne sait pas trop quoi penser de tout ça.

Par Florian Ques, publié le 26/12/2018

Copié

Pour vous :