Ⓒ HBO

Kit Harington a été admis en cure de désintoxication à cause de Game of Thrones

L'acteur britannique aurait du mal à faire ses adieux à Jon Snow.

Faire ses adieux à une série n’a jamais été chose aisée, surtout quand on a grandi à ses côtés pendant plusieurs années. La fin de Game of Thrones n’est pas une exception à la règle, et le documentaire The Last Watch est là pour nous aider à faire notre deuil de la série. Mais ce qu’on sous-estimait, c’est à quel point son casting pouvait souffrir de la perte de personnages qu’ils ont appris à jouer et aimer pendant huit saisons. Et c’est malheureusement le cas de Kit Harington, l’interprète de Jon Snow, qui a été très perturbé par la fin de GoT.

Selon Variety, l’acteur britannique se trouve en cure de désintoxication depuis plusieurs semaines, soit avant même la diffusion de l’épisode "The Iron Throne". De son propre chef, Kit Harington a accepté de prendre du recul et de se faire soigner pour sa grosse consommation d’alcool, une mauvaise gestion du stress et un début de dépression. Ses proches assurent que cette retraite curative ne perturbera pas le calendrier de ses prochains projets, dont on ignore encore la nature. Il se trouverait dans un luxueux centre spécialisé situé dans le Connecticut, accompagné et soutenu par sa femme, Rose Leslie (aka Ygritte).

Publicité

À l’approche de la fin de la série, Kit Harington avait fait part de son chagrin vis-à-vis de la conclusion de Game of Thrones et de la pression causée par un rôle comme celui de Jon Snow dans plusieurs interviews. En avril 2019, il avait notamment confié à Esquire avoir "complètement craqué nerveusement" lors du dernier jour de tournage. Dans un passage du documentaire The Last Watch, on le voit d’ailleurs éclater en sanglots après avoir joué dans sa dernière scène de la série.

Que les fans de Kit Harington se rassurent, l’acteur va mieux et devrait sortir prochainement, après avoir réglé ses "problèmes personnels" comme l’indique le communiqué de ses proches. Il pratique notamment la méditation et est suivi par un coach psychologique. L’interprète de Jon Snow n’est pas le premier membre de Game of Thrones à entamer une thérapie, puisque Sophie Turner et Emilia Clarke avaient également rencontré de graves problèmes d’anxiété, voire de santé, pendant le tournage de la série.

Par Adrien Delage, publié le 29/05/2019

Copié

Pour vous :