AccueilPop culture

Le final de La Casa de papel : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Publié le

par Nina Iseni

Ⓒ Netflix

La série phénomène fait ses adieux, et les fans aussi… à leur manière.

Attention, cet article contient des spoilers sur la partie 2 de la saison 5 de La Casa de papel.

C’est le grand clap de fin pour La Casa de papel. Après quatre années passées à vibrer aux côtés de la joyeuse bande de braqueur·se·s, la dernière partie du hit Netflix a été mise en ligne ce vendredi 3 décembre sur la plateforme de streaming, signant par la même occasion la fin des aventures au sein de la Banque d’Espagne.

Dès sa première diffusion en 2017, la série espagnole a eu un retentissement planétaire et, du concept aux personnages, La Casa de papel restera gravée dans les mémoires. On s’est attaché à toute l’équipe, on a admiré le Professeur, on a pleuré Tokyo, Nairobi, Berlin, Moscou et Oslo, on a adoré détester Arturo et on a clairement haï Gandia, mais quoi qu’il en soit, on les a suivis jusqu’à la fin.

Malgré un essoufflement au niveau du scénario lors des dernières saisons, bon nombre de fans ont été au rendez-vous cette fois encore pour découvrir le grand dénouement. Voici donc un florilège des réactions des spectateur·rice·s sur les réseaux sociaux, qui ont fait leurs adieux, émouvants ou non, à leur façon.

Pour commencer, vous avez été nombreux·ses à remarquer que Tokyo faisait toujours la narration de l’histoire malgré son décès à la fin de la partie 1 de la saison 5. Une surprise qui, loin d’être désagréable, a fait beaucoup réagir sur les réseaux sociaux. Certain·e·s avaient d’ailleurs de jolies théories quant à sa réapparition vocale.

Chargement du twitt...

"OK les gars… on va juste ignorer le fait que Tokyo continue à faire la narration de l’histoire depuis sa tombe ?"

Chargement du twitt...

"NON MAIS POURQUOI TOKYO CONTINUE À FAIRE LA NARRATION COMME SI C’ÉTAIT UN FANTOME depuis tout ce temps en train de nous raconter ce qu’il s’est passé depuis l’enfer ??????"

De leur côté, certain·e·s fans ne se sont toujours pas remis·es de sa mort. On comprend, nous non plus.

Chargement du twitt...

Pour d’autres, le grand mystère de cette saison réside plutôt dans un petit papier rédigé par le Professeur à l’attention de Rafael, le fils de Berlin.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Bon nombre d’entre vous ont également souhaité saluer le génie d’Alex Pina, créateur de la série.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

D’autres encore ont voulu rendre hommage à leurs personnages préférés, parfois de grands oubliés, mais sans qui rien n’aurait été possible.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

"Big up à Marseille, l’un des membres du gang les plus sous-estimés dans La Casa de papel. Le gars suit les ordres, mène ses tâches à la perfection et ne cause pas de drama inutile."

D’ailleurs, de Marseille à Paris, il n’y a qu’un pas. Et les fans du PSG ont été heureux·ses de tomber sur cette séquence.

Chargement du twitt...

D’autres ont été très heureux·ses que la culture musicale française soit représentée. Il faut avouer que la scène était géniale et que la musique collait parfaitement.

Chargement du twitt...

Certain·e·s se sont également amusé·e·s à établir de jolis parallèles cinématographiques. Comprendra qui pourra.

Chargement du twitt...

Malheureusement, cette dernière partie ne semble pas avoir plu à tout le monde.

Chargement du twitt...

Mais il faut avouer qu’on a quand même été régalés avec de beaux retournements de situation, comme on les aime.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Enfin, certain·e·s fans ont souhaité tirer leur chapeau à cette série qui restera à jamais gravée dans nos mémoires.

Chargement du twitt...

À voir aussi sur biiinge :