AccueilPop culture

Le "retour" de Mr. Big dans And Just Like That : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Publié le

par Delphine Rivet

Des fans en PLS, une marque de vélo qui voit son action chuter en Bourse… le revival de Sex and the City a laissé des traces.

Nous étions nombreuses et nombreux à attendre le retour de Sex and the City, série culte de la fin des années 1990 imaginée par Darren Star (le papa d’Emily in Paris). Baptisé And Just Like That, le revival lancé ce 9 décembre sur HBO Max, et chez nous sur Salto, nous a régalés avec deux épisodes au lieu d’un. Enfin… on s’amusait bien jusqu’à la fin du season premiere. Et les conséquences se sont fait sentir jusque dans les salles des ventes de la Bourse de New York. Mais les principales victimes de cet épisode, ce sont surtout les fans. Attention, spoilers !

On retrouvait Carrie, heureuse en couple avec son Mr. Big, forcée de se mettre à la page au risque de devenir professionnellement obsolète. Un défi qui n’a rien d’impossible pour notre célèbre chroniqueuse mondaine. Mais alors qu’elle assiste au récital d’une des filles de Charlotte, son cher mari décide de monter sur son vélo d’appartement de la marque Peloton (ce sera pertinent dans la suite, vous verrez) et se met à pédaler comme un dératé… jusqu’à ce que son cœur lâche. Et là, c’est le drame. Lorsque notre héroïne retourne dans son penthouse de 150 mètres carrés en plein Manhattan, elle découvre l’amour de sa vie avachi sur le sol de sa salle de bains. Respirait-il encore ou était-il mort les yeux ouverts, ce n’est pas très clair. Mais ce twist que personne n’avait vu venir a mis les réseaux sociaux, et la Bourse, sens dessus dessous.

Chargement du twitt...

"Non, je suis désolée, je n’accepte pas cette fin de #AndJustLikeThat. JE N’ACCEPTE PAS"

Chargement du twitt...

"Bordel, on a attendu tout ce temps pour que Carrie et Big soient ensemble, tout ça pour le tuer. Meuf, j’en ai marre"

Certain·e·s fans ont même remarqué un détail particulièrement troublant dans cette ultime scène : lorsqu’elle découvre Big, Carrie porte les mêmes chaussures qu’à son mariage. Sortez les mouchoirs. 

Chargement du twitt...

"Ça, ça fait MAL"

Chargement du twitt...

"MR. BIG RÉVEILLE-TOI JE T’EN SUPPLIE"

Chargement du twitt...

"Voilà comment je me sens après #AndJustLikeThat"

Chargement du twitt...

"La team Susan Sharon, levons-nous"

Mais ce qui a aussi beaucoup choqué les fans, c’est surtout le fait que Carrie, dans son immense chagrin, oublie d’appeler les secours.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

"On est d’accord pour dire que ce que Carrie a fait en découvrant Big aurait été OK s’ils vivaient au milieu de la forêt amazonienne, mais à New York, on appelle généralement les secours"

"Pourquoi Carrie n’a pas appelé immédiatement les secours ?!"

Chargement du twitt...

"En vivant dans un appartement aussi cher, Big et Carrie auraient pu installer Alexa, comme ça il aurait pu lui demander d’appeler une ambulance"

Chargement du twitt...

Dommage collatéral de cette mort inattendue, la marque Peloton, connue outre-Atlantique pour ses vélos d’appartement high-tech, n’avait clairement pas prévu que ce placement de produit ferait violemment chuter son action en Bourse.  

Chargement du twitt...

"Peloton le 8 décembre : yeah, on a un placement produit dans #AndJustLikeThat.

Peloton le 9 décembre"

Chargement du twitt...

"Mes actions Peloton ont dégringolé en Bourse après la mort de Mr. Big dans le reboot de Sex and the City"

Chargement du twitt...

"Et vous voulez que je prenne des cours de Peloton ? Le truc qui a tué Mr. Big ?"

Chargement du twitt...

"Attendez, c’est pas elle qui a tué Big ?"

Dans un incroyable retournement de situation, la marque Peloton a immédiatement répondu à cet affront avec humour. Pour l'occasion, elle a fait appel à la société Maximum Effort, l'agence de pub créée par l'acteur de Deadpool, Ryan Reynolds (ce dernier prête d'ailleurs sa voix dans le clip), et a convoqué en catastrophe Chris Noth pour reprendre son rôle le temps d'un spot. Le résultat est très drôle, et franchement cynique, puisqu'il sous-entend que Mr. Big a mis en scène sa mort pour vivre des jours peinard à pédaler avec sa prof de vélo, et égérie de la marque Peloton, Jess King. Une belle leçon de management de crise !

Chargement du twitt...

La première saison de And Just Like That, le revival de Sex and the City, est à découvrir sur Salto, à raison d’un épisode par semaine.

À voir aussi sur biiinge :