©Warner Bros. Television

featuredImage

On t'a vue : Leighton Meester joue la "Gossip Girl" dans Veronica Mars

Deux ans avant de devenir Queen B dans Gossip Girl.

Série culte des années 2000, Veronica Mars, dont le revival est attendu cet été sur Hulu, fait partie de ces shows qui ont engagé un paquet de futures stars hollywoodiennes, et ce dès la première saison où les fans attentifs auront repéré Jessica Chastain, Aaron Paul ou encore Amanda Seyfried. La liste est longue. Parmi ces guests devenus célèbres se cache une Gossip Girl, si ce n’est LA Gossip Girl par excellence : Leighton Meester. Son apparition est des plus savoureuses : elle y interprète déjà une peste du lycée, une reine des abeilles, qui a un bien meilleur fond que prévu. Un classique de "l’habit ne fait pas le moine". 

On rencontre son personnage, Carrie Bishop, dans l’épisode 14 de la saison 1, intitulé "Mars vs Mars". Élève à Neptune High, elle fait partie de la clique des privilégiés, et possède même le petit surnom de "queen of gossip" ("la reine des ragots") au sein de l’établissement. On fait sa connaissance car notre détective blonde préférée en a après elle. Veronica admire son prof d’histoire (fun fact, il est interprété par un autre nom connu des séries, Adam Scott, qui explosera plus tard dans Parks and Rec) mais celui-ci est accusé de détournement de mineur par Carrie. L’héroïne est persuadée que la reine des gossips ment. Et comme d’habitude dans la série de Rob Thomas, l’histoire est plus compliquée que cela.

Gossip Girl un jour, Gossip Girl toujours

En réalité, ce n’est pas Carrie qui s’est fait séduire par le prof et est tombée enceinte. Mais ses détails sont très précis et elle a gardé des textos (ah, la bonne vieille époque des téléphones à clapet, on adore !) pour le moins incriminants. En fait, Carrie protégeait une de ses meilleures amies à qui l’histoire est réellement arrivée. Après avoir compris son erreur, Veronica se rend compte que la jeune femme est de son côté et que ce prof qu’elle appréciait tant est un vrai prédateur qui récidivera si elle ne le dénonce pas. Un sujet, et c’est loin d’être un cas isolé dans VM, qui frappe par sa modernité, et explorait bien avant Me Too les rapports de domination entre une jeune femme et un homme plus vieux, qui possède un pouvoir hiérarchique sur elle et l’utilise pour la séduire. Avant de disparaître lâchement quand celle-ci se retrouve enceinte. 

Pour en revenir au personnage de Carrie, interprété par Leighton Meester, elle a durablement marqué les esprits pour deux raisons. On la retrouve brièvement dans l’épisode "A Trip to the Dentist" (S1E21) quand Veronica enquête sur ce qu’il lui est arrivé lors d’une soirée chez Shelly Pomeroy, où elle a été droguée et violée sans savoir par qui. Puis en 2014, le film Veronica Mars, qui se déroule neuf ans après la saison 3, débute par une enquête sur la mort de… Carrie Bishop ! Malheureusement, Leighton Meester avait déclaré forfait, et le personnage fut alors incarné par une autre actrice, Andrea Estella. 

Il faut dire qu’entre temps, la comédienne est devenue une star en incarnant Blair Waldorf durant les six saisons de Gossip Girl, entre 2007 et 2012. Un rôle finalement assez proche de celui de Carrie dans Veronica Mars. Depuis, Leighton Meester a raccroché ses jupes d’écolières et ses xoxo. Elle est à l’affiche depuis 2018 de la comédie Single Parents, renouvelée pour une saison 2 par ABC. Et elle n’y joue plus les ados mais bien les parents. Oui, ça ne nous rajeunit pas. 

Par Marion Olité, publié le 19/06/2019

Copié