Ⓒ HBO

Les œuvres conseillées par le créateur de Chernobyl pour approfondir ses recherches

Craig Mazin a partagé ses conseils lectures, films et documentaires sur l'accident nucléaire de Tchernobyl.

Pour de nombreux sériephiles, la pilule de fin de Game of Thrones est mieux passée grâce à une nouvelle obsession sérielle : Chernobyl. Le show de HBO, qui revient sur l’accident nucléaire de la ville ukrainienne et ses conséquences, a conquis ses spectateurs, si bien que l’œuvre en 5 épisodes est devenue la série la mieux notée de tous les temps sur IMDb.

Si certains trouvent ces 5 heures beaucoup trop courtes, souhaitant découvrir la construction du sarcophage et les retombées politiques sur le gouvernement soviétique, Craig Mazin à une liste d’œuvres qui pourrait bien vous intéresser. Sur son compte Twitter, le créateur de Chernobyl (qui a notamment écrit le scénario des deux derniers… Very Bad Trip !), a partagé les films, documentaires, rapports scientifiques et livres qui l’ont aidé dans ses recherches et que les fans peuvent consulter sans modération pour approfondir leur connaissance du sujet.

Publicité

Le scénariste a également fait un appel aux dons pour l’association Chernobyl Children International, qui vient en aide aux communautés touchées par les radiations ou qui souffrent des retombées de la catastrophe dans le monde entier. Par ailleurs, il a (re)précisé que Chernobyl n’aurait pas de saison 2 et a rendu disponible ses scripts originaux pour en apprendre plus sur la création de la mini-série. Bonne lecture et bon visionnage.

Les films sur la catastrophe de Tchernobyl

  • Requiem pour un massacre d’Elem Klimov (1985) : "Un classique du cinéma soviétique, et l’un des meilleurs films sur la guerre selon moi. L’œuvre trouve le moyen d’être modérée et imperturbable à la fois. Dur à regarder, mais indispensable."
  • Surviving Disaster de Cade Courtley (2006) : "Un téléfilm de la BBC où Adrian Edmondson jouait Valeri Legassov. L’angle d’attaque est différent du nôtre, mais je trouve cette œuvre formidable."

Publicité

Les documentaires sur la catastrophe de Tchernobyl

  • Chornobyl.3828 de Sergei Zabolotnyy (2011) : "Un documentaire sur les bio robots et la longue bataille pour nettoyer le toit de Tchernobyl. C’était l’équivalent de la Bible pour moi, et pratiquement tous les discours du général Tarakanov [incarné par Ralph Ineson, ndlr] à ses hommes dans l’épisode 4 proviennent mot pour mot du documentaire."
  • Chernobyl: The Severe Days de Vladimir Shevchenko (1986) : "Comme le précédent, il revient sur le nettoyage de la zone. Il propose des images incroyables des mineurs. C’est ici qu’on voit pour la première fois l’écriteau qui pousse les ouvriers à travailler 24/7."
  • The Voice of Ljudmila de Gunnar Bergdahl (2001) : "Il s’agit d’un documentaire suédois revenant sur Ljudmila Ignatenko [incarnée par Jessie Buckley, ndlr], superbement mis en scène par Gunnar Bergdahl. Il est entièrement dédié à Ljudmila (et son fils !). Vous entendez son histoire de sa propre bouche et découvrez qu’elle est retournée vivre dans son appartement à Prypiat, celui qu’elle partageait avec Vasily."
  • Zero Hour: Disaster at Chernobyl de Renny Bartlett (2004) : "Une série documentaire de reconstitution créée par Discovery Channel. Elle est surtout remarquable pour sa distribution entièrement russe. L’acteur qui joue Diatlov est vraiment incroyable, si bien qu’il m’obsède."
  • La Minute de vérité: Tchernobyl de Maninderpal Sahota (2006) : "Une autre série documentaire de reconstitution, cette fois de National Geographic. Elle est un peu plus longue que l’épisode de Zero Hour, mais elle s’adresse clairement au grand public."
  • The Babushkas of Chernobyl d’Holly Morris et Anne Bogart (2015) : "Un excellent documentaire, à voir absolument."

Les livres sur la catastrophe de Tchernobyl

  • La Supplication : Tchernobyl, chroniques du monde après l’apocalypse de Svetlana Aleksievitch (1997) : "Il y a plusieurs sources que j’ai trouvées fascinantes et très utiles. Pas toutes, mais une bonne poignée. La Supplication de Svetlana Aleksievitch est l’une d’entre elles. C’est une lecture essentielle et déchirante. Ce n’est pas pour rien si madame Aleksievitch a reçu un prix Nobel [première femme de langue russe à recevoir un prix Nobel de littérature en octobre 2015, ndlr]."
  • Chernobyl 01:23:40 : The Incredible True Story of the World’s Worst Nuclear Disaster d’Andrew Leatherbarrow (2016) : "Le livre d’Andrew est une combinaison fantastique entre le carnet de voyage et le récit historique voire scientifique de la catastrophe de Tchernobyl. Je l’ai trouvé incroyablement utile. En plus, c’est un mec génial ! Achetez-le."
  • Ablaze : The Story of the Heroes and Victims of Chernobyl de Piers Paul Read (1993) : "Ablaze est un livre vraiment bien écrit du point de vue de l’Ouest. Au vu des nombreux livres que j’ai lus, il paraît un peu obsolète à cause de son ancienneté mais c’est un récit excellent."
  • La Vérité sur Tchernobyl de Grigori Medvedev (1991) : "C’est une lecture essentielle, écrite du point de vue d’un physicien soviétique. Grigori Medvedev a les pieds sur Terre. Un excellent mélange entre un récit historique et scientifique."
  • The Legacy of Chernobyl de Zhores A. Medvedev (1990) : "C’est un autre très bon livre avec une perspective supplémentaire de l’intérieur de l’accident, écrit par un autre Medvedev."
  • Chernobyl : A Documentary Story de Yuriy Shcherbak (1989) : "Il contient des anecdotes incroyables du point de vue ukrainien et soviétique, dont des échanges remarquables avec Legassov."
  • Chernobyl : Insight From the Inside de V. M. Chernousenko (1991) et Chernobyl Record: The Definitive History of the Chernobyl Catastrophe de Richard F. Mould (2000) : "Deux autres bouquins qui valent la peine d’être consultés mais qu’il est très difficile de se procurer."

Publicité

Les livres photos sur la catastrophe de Tchernobyl

Ⓒ Edition Lammerhuber/Gerd Ludwig

  • The Long Shadow of Chernobyl de Gerd Ludwig (2014)
  • Zones of Exclusion: Pripyat and Chernobyl de Robert Polidori (2003)

Les documents scientifiques sur la catastrophe de Tchernobyl

Ⓒ Randall Munroe

Publicité

  • The Chernobyl Accident : Updating of INSAG-1 de l’International Nuclear Safety Group (INSAG) : "Le premier rapport que tout chercheur sur Tchernobyl se doit de lire est l’INSAG-7, la septième version du rapport de l’International Nuclear Safety Advisory Group de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA)."
  • La "Radiation Dose Chart" de Randall Munroe

En France, la mini-série Chernobyl est disponible sur OCS Go.

Par Adrien Delage, publié le 06/06/2019

Copié

Pour vous :