© Netflix

On a répertorié toutes les clés magiques de Locke & Key

Et oui, il y en a bien certaines qu'on aimerait volontiers avoir en notre possession.

Ajoutée le 7 février dernier au catalogue florissant de Netflix, Locke & Key s’est vite distinguée grâce à son univers aussi riche que novateur, tout droit issu de l’imaginaire de Joe Hill et Gabriel Rodríguez, auteurs des comics éponymes. Dans cette adaptation globalement réussie (qui se permet tout de même quelques libertés), un groupe d’ados met la main sur plusieurs clés, toutes dissimulées dans un manoir immense et leur conférant des aptitudes pour le moins surprenantes.

Pour celles et ceux qui auraient la mémoire courte, on a décidé de lister les multiples clés montrées au fil de la première saison, tout en précisant les capacités que chacune recèle.

Publicité

The Matchstick Key

© Netflix

C’est la toute première clé qu’on voit à l’œuvre. Son pouvoir ? À partir du moment où elle rentre en contact avec quoi que ce soit de matériel, un feu se déclenche. Mark Cho s’en sert dès la scène d’ouverture de la saison, se suicidant afin de préserver sa mémoire puisqu’il était le seul à savoir l’exact emplacement de chaque clé : en mettant fin à sa vie, il empêche ainsi Dodge de rentrer dans sa tête avec la fameuse Head Key, lui mettant des bâtons dans les roues quant à sa quête personnelle.

Plus tard dans la saison, Dodge fournit la clé à Sam Lesser afin qu’il s’échappe du pénitencier. Tout juste évadé de prison, ce dernier se sert de la Matchstick Key pour menacer la famille Locke dans son domicile, mais on sait très bien comment cette attaque se goupille au bout du compte. On précisera que c’est une clé inventée pour la série, pas du tout incluse dans les comics, desquels s’inspire l’adaptation signée Netflix.

Publicité

The Anywhere Key

© Netflix

Cette clé est la première sur laquelle Bode, le gamin du clan Locke, met la main. Il découvre rapidement son utilité : il introduit la Anywhere Key dans la serrure d’une porte du manoir et, lorsqu’il l’ouvre, se rend chez le marchand de glaces. Grosso modo, cette clé équivaut au pouvoir de téléportation, permettant à son usager de se rendre où bon lui semble. Bode laisse tomber la Anywhere Key dans le puits, laissant ainsi Dodge s’échapper pour faire de sa vie un véritable enfer. Oups.

The Mirror Key

© Netflix

Publicité

Là encore, voici une clé dénichée par Bode – qui est, comme la Matchstick Key, exclusive à la série. Elle permet de créer un reflet dans tout miroir où l’individu pris pour cible voit une vision altérée de lui-même, bien plus creepy, qui tente de l’attirer dans le miroir. En réalité, c’est un piège qui conduit la personne dans une "prison de soi". La clé n’est pas réutilisée par la suite, mais il y a fort à parier qu’elle servira à emprisonner un ennemi des Locke dans les éventuelles saisons à venir de Locke & Key.

The Head Key

© Netflix

Indéniablement l’une des clés les plus convoitées de toute cette première saison, la Head Key permet, une fois enfoncée dans la nuque d’une personne, de rentrer dans le subconscient de celle-ci. Il est aussi possible d’altérer la mémoire de la personne sur qui elle est utilisée : Kinsey s’en sert par exemple pour confronter sa peur et l’enfouir, afin de pouvoir enfin aller de l’avant après la mort de son père. Tyler, lui, préfère s’en servir pour accroître ses connaissances en littérature et impressionner Jackie, sa camarade de lycée sur qui il a un sacré crush.

Publicité

The Ghost Key

© Netflix

Comme son nom l’indique, cette clé fait que son usager peut quitter son corps et se transformer en esprit invisible au commun des humains. Après l’avoir trouvée incrustée dans un tableau, Bode s’en sert et, sous sa forme fantomatique, en profite pour explorer les alentours du manoir. Ça se passe nettement moins bien pour Sam Lesser qui devient un fantôme et ne peut pas ensuite retourner dans son enveloppe charnelle, la porte s’étant fermée et son corps meurtri étant emporté par les autorités.

The Music Box Key

© Netflix

La Music Box Key fonctionne uniquement lorsqu’elle est enfoncée dans la boîte à musique trouvée par Kinsey. C’est une des rares clés à n’avoir d’effet qu’en compagnie d’un autre objet. En clair, elle permet à celui qui la tourne dans la boîte à musique de prendre le contrôle de n’importe qui dans son entourage. Kinsey s’en sert notamment pour tourmenter Eden, la mean girl de sa classe. Au vu du pouvoir assez impressionnant de cette clé, nul doute qu’on la reverra en saison 2.

The Plant Key

© Netflix

Inédite dans les comics, la Plant Key (ou Flower Key comme certains fans l’appellent) doit être insérée dans un tronc d’arbre avoisinant le manoir des Locke. Une fois la clé enclenchée, des sortes de capsules lumineuses sortent de la terre. À l’intérieur de chacune d’elles se trouvent des souvenirs associés à la demeure.

The Mending Key

© Netflix

Comme la Music Box Key évoquée plus haut, la Mending Key doit être utilisée avec un autre artefact particulier : un grand cabinet de bois. Pour la faire fonctionner, il suffit d’ouvrir le cabinet, introduire un objet cassé ou abîmé à l’intérieur, refermer la porte et tourner la clé dans la serrure. L’objet en ressortira comme neuf. La série rend très vite explicite le fait qu’elle ne peut réparer que les objets et non pas les personnes, au grand dam de Nina qui ne parvient pas à ressusciter son mari.

The Identity Key

© Netflix

La clé qui joue un rôle primordial dans le déroulement de cette saison inaugurale, c’est bien celle-ci. La Identity Key permet à son détenteur de changer son apparence physique du tout au tout. Elle n’est pas présente dans les comics mais ceux-ci contiennent deux autres clés, la Gender Key (qui permet de modifier son genre, masculin ou féminin) et la Skin Key (qui permet de changer sa couleur de peau). Bon nombre de fans ont supposé que la Identity Key était donc la combinaison des deux : un choix plus progressiste qui ouvre un plus large champ des possibles.

The Omega Key

© Netflix

Trouvée dans l’urne de feu Rendell Locke, la Omega Key est une clé décisive. Elle est la seule à pouvoir déverrouiller la fameuse Black Door qui se trouve dans la grotte près du manoir. Dodge est prête à tout pour l’avoir en sa possession puisqu’elle ouvrirait ainsi une porte vers une autre dimension, peuplée de créatures démoniaques comme elle (voire pire).

The Echo Key

© Netflix

Également très puissante, la Echo Key permet de faire revenir quelqu’un d’entre les morts mais pas tout à fait sous sa forme exacte. Ellie tente de s’en servir pour ressusciter son grand amour Lucas. Mais, léger bémol, c’est finalement Dodge qui est réanimée puisqu’elle possédait Lucas au moment de sa mort.

The Shadow Key

© Netflix

Un temps en possession de Bode, la Shadow Key atterrit finalement dans les mains malveillantes de Dodge. Cette dernière fait appel au pouvoir de la clé, qui permet d’invoquer des Ombres, soit des entités démoniaques pas très très glam. Ces monstres sont vite terrassés par les Locke, mais on a tendance à croire qu’on risque d’en recroiser dans un futur proche, pour peu que Netflix officialise une saison 2.

Si deuxième salve d’épisodes il y a (on croise les doigts), Locke & Key a encore bien d’autres clés à incorporer dans son univers sériel. Parmi nos favorites, on pense à la Angel Key (qui permet de voler à l’aide d’ailes angéliques), la Giant Key (qui donne l’opportunité d’accroître sa taille et, donc, de devenir géant) ou encore la Moon Key (qui permet de se rendre sur la Lune, celle-ci étant considérée comme un passage pour se rendre jusque dans l’au-delà). Tout un programme.

La première saison de Locke & Key est disponible en intégralité sur Netflix.

Par Florian Ques, publié le 17/02/2020