AccueilPop culture

Marta Kauffman, cocréatrice de Friends, regrette le manque de diversité dans sa série

Publié le

par Florian Ques

© NBC

La sitcom culte aurait bénéficié d'une meilleure représentation de New York et c'est son ancienne showrunneuse qui le reconnaît.

Pourtant mémorable pour beaucoup, Friends et une de ces œuvres de la petite lucarne qui, aujourd’hui, divise sérieusement. En effet, bon nombre de téléspectateurs ayant découvert la sitcom sur le tard lui ont reproché son manque flagrant de diversité à l’écran, d’autant plus que son traitement des minorités pouvait parfois laisser à désirer. Ça, c’est bien l’un des regrets de Marta Kauffman, cocréatrice de la série.

Lors d’une interview dans le cadre du ATX Television Festival maintenu virtuellement, elle revient sur les efforts qu’elle aurait aimé entreprendre lors de la diffusion de Friends"J’aurais aimé savoir à l’époque ce que je sais maintenant, j’aurais pris des décisions très différentes, explique-t-elle. On a toujours encouragé les personnes issues de la diversité dans notre entreprise, mais je n’ai pas fait assez. Maintenant, tout ce que je me demande, c’est ce que je peux faire différemment". Elle planche actuellement sur la septième et dernière saison de Grace and Frankie pour Netflix, qu’elle a également cocréée, ici avec Howard J. Morris.

Sans surprise, ce n’est pas la seule à déplorer cette absence de diversité en regardant dans le rétroviseur. David Schwimmer, plutôt connu sous le nom de Ross Geller par les fans, s’était exprimé là-dessus au début de l’année. "J’avais déjà bien conscience du manque de diversité à l’époque et j’ai milité pendant des années pour que Ross date une femme racisée, déclarait-il dans une interviewC’était un effort conscient de ma part". Lisa Kudrow, alias Phoebe, estime quant à elle que la série doit être perçue comme "une capsule temporelle" et qu’elle ne doit pas être retenue "pour ce qui a été mal fait".

À voir aussi sur biiinge :