© HBO

Avec Big Little Lies, Meryl Streep explose son propre record aux Golden Globes

L'actrice multi-oscarisée vient de décrocher sa 34e nomination. Rien que ça.

Impossible n’est pas Meryl Streep. Plus tôt dans la semaine, l’actrice qu’on ne présente plus s’est vue nommée aux Golden Globes dans la catégorie Meilleur second rôle féminin dans une série/une mini-série/un téléfilm. Le rôle qui lui a valu cette distinction n’est autre que celui de Mary Louise Wright, la belle-mère calculatrice de Nicole Kidman dans la saison 2 de Big Little Lies. Par ce biais, Meryl Streep vient de battre son propre record des Golden Globes. Meryl n’a pas le time.

En effet, cette nomination n’est ni plus ni moins que sa 34e dans le cadre de cette cérémonie prestigieuse, laquelle vise à récompenser les meilleures performances de l’année écoulée, aussi bien du grand que du petit écran. C’est également la toute première fois que Meryl Streep est nommée dans cette catégorie-là. Face à elle, la concurrence est rude puisqu’on retrouve des noms comme Helena Bonham Carter (pour The Crown) ou encore Toni Collette (pour la mini-série Unbelievable).

Publicité

Bien entendu, Meryl a toutes ses chances de gagner au vu de sa prestation toute en nuances dans cette deuxième saison de Big Little Lies. Sa fameuse scène du cri en plein dîner restera dans les annales. On précise en parallèle que ce n’est pas la première fois que l’actrice est nommée pour un projet sériel : en 2004, Meryl Streep a remporté le titre de Meilleure actrice dans une mini-série pour Angels in America, une autre fiction estampillée HBO sur les vies entrecroisées de six New-Yorkais.

Par Florian Ques, publié le 10/12/2019

Pour vous :