AccueilPop culture

De Mister 8 à Countrymen, voici le palmarès de Canneseries 2021

Publié le

par Marion Olité

©Canneseries/It’s Alive Films

Au terme de six jours de compétition, le festival Canneseries a récompensé la crème de la crème sérielle.

Du 8 au 13 octobre, la Croisette a vibré au rythme des séries pour le retour du festival Canneseries. Le jury, présidé par Nikolaj Coster-Waldau – et composé de Sigal Avin, Naidra Ayadi, Salvatore Esposito et Marco Prince –, a dû départager dix fictions venues des quatre coins de la planète.

La cérémonie de clôture a mis en lumière celles qui ont tapé dans l’œil des membres du jury. Parmi les gagnantes, on note le joli doublé de la comédie norvégienne Countrymen, créée par Izer Aliu et Anne Bjørnstad, ainsi que la série allemande The Allegation, écrite par Ferdinand von Schirach. On remarque aussi que, cette année, les séries venues du nord de l’Europe ont brillé.

Nos coups de cœur à Biiinge rejoignent parfois ceux du jury. On a particulièrement aimé la Finlandaise Mister 8, aussi innovante sur le fond – la série explore le polyamour – que sur la forme avec son beau noir et blanc. Côté séries courtes, on est 100 % raccord avec le choix du jury présidé par Aisling Bea et composé de Marie Papillon et Assaâd Bouab. C’est About Saturday, une série marquante sur le consentement, qui s’est distinguée. Lors de la cérémonie, sa créatrice Liv Mari Ulla Mortensen a eu des mots forts : "Le consentement, ce n’est pas seulement dire non, c’est aussi rechercher activement un oui."

© Mohamed Chakiri

Voici le palmarès complet de cette quatrième édition de Canneseries :

Prix de la meilleure série : 'Mister 8' (Finlande), créée par Teemu Nikki et Jani Pösö

Prix de la meilleure série courte : 'About Saturday' (Norvège), créée par Liv Mari Ulla Mortensen

Grand Prix Dior : 'The Allegation' (Allemagne), créée par Ferdinand von Schirach

Prix d’interprétation : Pekka Strang dans 'Mister 8'

Prix spécial d’interprétation : prix collectif aux acteurs et actrices de 'Countrymen' (Nader Khademi, Ayaz Hussain, Jonas Strand Gravli, Arben Bala, Erika Strand Mamelund, Syeda Hina Zaidi, Kristin Grue…) 

Prix Dior de la révélation : Malik Gervais-Aubourg pour 'Je voudrais qu’on m’efface' (Canada)

Prix du meilleur scénario : Ferdinand von Schirach pour 'The Allegation'

Prix de la meilleure musique : Giorgio Giampà pour 'Christian' (Italie) 

Prix des lycéens de la meilleure série longue : 'Countrymen' (Norvège) 

Prix des étudiants de la meilleure série courte : 'Lockdown' (Belgique) 

Prix du public de la meilleure série en compétition : 'Awake' (Serbie) 

Le festival Canneseries, mené par son directeur général Benoît Louvet et son directeur artistique Albin Lewi, ne prendra que de courtes vacances. Les dates de la cinquième édition sont en effet déjà connues : le tapis rose sera de nouveau déroulé du 1er au 6 avril 2022. Rendez-vous est pris pour l’année prochaine !

À voir aussi sur biiinge :