Ⓒ Netflix

Stop la clope : Netflix va réduire l'usage du tabac dans ses séries originales

Netflix doit prendre des mesures drastiques pour apaiser les associations de lutte contre le tabac.

Si la fumée de cigarette du shérif Hopper dans Stranger Things ne nous pique pas les yeux, elle dérange profondément les associations de lutte contre le tabac. Depuis quelques années, ces dernières, dont la Truth Initiative, ont Netflix dans le viseur. Elles reprochent à la plateforme de streaming de faire trop souvent usage de la clope dans ses séries originales. Les productions pointées du doigt sont majoritairement les récentes saisons d’Orange Is the New Black, House of Cards, Unbreakable Kimmy Schmidt, La Fête à la maison et Stranger Things.

Selon la Truth Initiative, Netflix montre trop souvent des cigarettes (de la tenue d’une clope à l’acte de fumer, en passant par l’apparition d’un paquet à l’écran) dans des séries qui s’adressent à un public jeune. La plateforme s’est défendue en précisant que la présence du tabac n’était qu’un "geste artistique", avant de reconnaître que "fumer est nocif pour la santé et le représenter de manière positive à l’écran peut influencer les jeunes spectateurs". Selon Deadline, Netflix s’est finalement engagée à réduire la présence de la clope dans ses œuvres originales.

Publicité

À partir de maintenant, les séries du géant américain classées PG-13 (déconseillé aux enfants de moins de 13 ans) ne comporteront plus de tabac, sauf pour des raisons historiques ou factuelles. Quant aux programmes qui s’adressent à un public plus adulte, "il n’y aura plus de cigarettes et/ou de cigarettes électroniques à l’écran, sauf si c’est un élément essentiel à la vision artistique de l’auteur ou parce que cela définit le personnage pour des raisons historiques ou culturelles". En gros, on se dirige tout de même gentiment vers le diktat de la bien-pensance, assez surprenant pour une plateforme qui vantait sa relative liberté créative il n’y a pas si longtemps.

En réalité, le deuxième plus mauvais élève de Netflix est aussi l’un de ses plus grands succès : Stranger Things. Selon une étude réalisée par la Truth Initiative en 2016, la première saison comportait déjà 182 scènes avec un personnage en train de fumer et/ou de tenir une clope. Heureusement que l’association ne s’attaque pas (encore) à Peaky Blinders, où Tommy Shelby et ses frangins lui donneraient une migraine après seulement 20 minutes de visionnage…

Publicité

Toujours selon la Truth Initiative, plus de 28 millions de spectateurs américains sont exposés aux risques du tabac à cause des plateformes de streaming et des chaînes câblées. Si les associations de lutte sont aussi remontées contre Netflix, c’est à cause des chiffres d’une seconde étude réalisée sur la saison 2016/2017.

En se basant sur ses critères, la Truth Initative a recensé plus de 1 200 représentations du tabac dans des programmes épisodiques. Parmi eux, près de 866 étaient disponibles sur Netflix. À noter que l’association prend également en compte les acquisitions, dont The Walking Dead, American Horror Story ou encore Modern Family

Par Adrien Delage, publié le 04/07/2019

Copié

Pour vous :