Ⓒ E4

On t'a vu : Joe Cole en dealer vénère dans Skins

Avant d'incarner le flamboyant John Shelby de Peaky Blinders, Joe Cole traînait avec les ados de Skins.

Nous sommes en 2012. Joseph Michael Cole est âgé de 24 ans et commence à se faire connaître sur le petit écran britannique. L’aîné d’une fratrie de cinq enfants est originaire de Kingston upon Thames, une banlieue londonienne située au sud-ouest de la capitale. Pour subvenir aux besoins de sa famille, nombreuse et modeste, Joe Cole écoulait des tapis et du café dans le voisinage. Un marché illicite qui l’a conduit à plusieurs séjours au poste de police local.

Mais sa vie bascule à la majorité, lorsqu’il est reçu au National Youth Theatre de Londres, où il apprend les bases du théâtre. Après quelques pièces amateurs, Joe Cole obtient un petit rôle dans l’ultime saison de The Bill, une série policière culte en Angleterre. En 2010, il enchaîne avec un autre feuilleton majeur du pays en jouant dans deux épisodes de la série médicale Holby City. La même année, l’acteur en puissance réalise un stage au prestigieux Bush Theatre, avant de retourner sur le petit écran pour la comédie Come Fly with Me et le thriller Injustice.

Publicité

Joe Cole atteindra finalement la consécration et une vraie notoriété avec sa partition dans Black Mirror (dans l’épisode "Hang the DJ") puis en incarnant le taiseux et charismatique John Shelby de Peaky Blinders. Mais avant ça, en 2012, les fans les plus attentifs s’en souviendront dans la peau de Luke, un dealer machiavélique de l’avant-dernière saison de Skins.

Un ami qui ne vous veut pas du bien

La saison 6 de Skins raconte la deuxième partie des aventures de la troisième génération du teen drama, avec Franky, Rich, Mini ou encore Liv comme nouveaux protagonistes. Dans l’épisode "Everyone", la petite bande décide de partir en vacances. Ils se rendent au Maroc et enchaînent les soirées alcoolisées pour décompresser. Au cours de l’une d’entre elles, Franky tombe sur un mystérieux jeune homme qui la séduit et dit s’appeler Luke (Joe Cole).

Publicité

À première vue, Luke apparaît comme un ado riche, charmant et un peu bad boy sur les bords. Lui et Franky commencent à flirter derrière le dos de Matty, toujours partagé entre ses sentiments pour elle et Liv. Plus tard, la bande est accostée par les amis de Luke, dont les membres souhaitent récupérer une mystérieuse valise lui appartenant. Rich et la clique découvrent avec surprise que Luke a caché un sac dans le plancher contenant plusieurs kilogrammes de cannabis. Ils comprennent alors que Luke gère en réalité un trafic de drogues.

Ce dernier finit par fraterniser avec les Anglais et les invite à une nouvelle soirée. Là, il en profite pour accoster Franky sur la plage et lui propose un plan de rêve : tout plaquer et s’enfuir avec lui sans se retourner. Dans le même temps, Liv fait la connaissance d’un ancien sbire de Luke, qui lui explique que le dealer est en réalité un prédateur dangereux et égoïste. Le temps de prévenir ses amis, Liv arrive trop tard sur les lieux et se lance dans une course-poursuite haletante avec l’aide de Matty pour stopper Luke et sauver Franky.

Ⓒ E4

Publicité

La course nocturne se conclut avec un violent accident : Grace tombe dans le coma et Matty est obligé de fuir la police, piégé par Luke dans une voiture pleine de drogues. Ce dernier finit par relâcher Franky et l’invite à le retrouver à Bristol. Plusieurs mois passent avant que la jeune femme ne le retrouve dans l’épisode 4, peu après la mort de Grace. En quête de réconfort, Franky retourne dans ses bras et devient violente avec son entourage au contact du dealer.

Les deux amants finissent par en venir aux mains lors d’une dispute entre deux gangs rivaux. Franky est sauvée par Nick, qui se fait tabasser par Luke. Cette dernière comprend alors que Nick a des sentiments pour elle et décide de mettre fin à sa relation toxique avec Luke, après une ultime partie de jambes en l’air. Malgré la pression du dealer qui lui déclare sa flamme, Franky lui claque la porte au nez et ne cherchera jamais à le retrouver.

Des dealers de Bristol aux mafieux de Birmingham

Ⓒ BBC One

Publicité

Depuis cette partition dans Skins, Joe Cole a du mal à se défaire de l’image de bad boy qui lui colle aux basques. Dans la peau du sombre et taiseux John Shelby, l’acteur a surtout confirmé son talent dans des rôles similaires. Mais avec la mort de son personnage en saison 4, Joe Cole a pu s’orienter vers de nouveaux horizons. C’est le cas dans la dramédie Pure diffusée en 2019 sur Channel 4, qui traite des maladies mentales et où il campe un addict au porno.

Mais le naturel revient toujours au galop. En 2020, Joe Cole tournera la première saison de Gangs of London qui, comme son nom l’indique, est une série mafieuse qui se déroule dans le Londres d’aujourd’hui. Un rôle de bandit qui rend honneur à la famille Shelby, où il croisera Michelle Fairley (Catelyn Stark dans Game of Thrones), Lucian Msamati (Luther) et Mark Lewis Jones (Chernobyl).

La même année, Joe Cole fera une courte infidélité au petit écran le temps de jouer dans le film Avalanche. Un western texan où il croisera Carrie Preston (Claws) devant la caméra de Bastian Günther. Après Joe le mafieux, cédera-t-on au charisme de Joe le cow-boy ?

En France, les sept saisons de Skins sont disponibles en intégralité sur Netflix.

Par Adrien Delage, publié le 04/12/2019

Copié

Pour vous :