© HBO

On t’a vu : Jon Bernthal mourir en héros dans The Pacific

Avant de massacrer un tas de criminels dans The Punisher, Jon Bernthal combattait dans L'Enfer du Pacifique.

Nous sommes en 2010. Jonathan Edward Bernthal est âgé de 34 ans. Après avoir participé à plus d’une trentaine de pièces à Broadway au début des années 2000, le comédien américain se tourne vers la télévision et se fait notamment remarquer dans How I Met Your Mother, La Classe ou encore Les Experts : Miami. Ces petits rôles lui ouvrent les portes du cinéma, où il côtoie entre autre Oliver Stone (World Trade Center), Elisabeth Moss (Day Zero) et Ben Stiller (La Nuit au musée 2).

Publicité

Mais sa carrière prend réellement son envol lorsque Tom Hanks et Steven Spielberg se tournent vers lui pour jouer l’un des rôles principaux de leur nouvelle mini-série. Après l’acclamée Band of Brothers, diffusée en 2001 sur HBO, le duo remet le couvert en 2010 avec The Pacific, qui dépeint les violents affrontements entre le corps des Marines et l’armée japonaise lors de la Seconde Guerre mondiale. À ce jour, Band of Brothers: L’Enfer du Pacifique est toujours la mini-série la plus chère de l’histoire de la télévision, avec un budget estimé à près de 250 millions de dollars.

Ainsi, Jon Bernthal a rejoint une œuvre sérielle majeure de la décennie, qui a révélé plusieurs acteurs de notre génération dont Rami Malek, Anna Torv, Joseph Mazzello et Jon Seda. Et comme un prequel spirituel à The Punisher, l’acteur y incarna un Marine plongé au milieu d’un conflit sanglant qui le dépasse.

Sergent Manny, au rapport

© HBO

Publicité

Dans les deux premiers épisodes de The Pacific, la 1re Division des Marines est parachutée sur l’île de Guadalcanal, dans une des provinces des Salomon. On y fait la rencontre de plusieurs soldats américains, dont le sous-officier Manuel Rodriguez (Jon Bernthal), dit Manny. Il est aussi l’un des meilleurs amis de John Basilone, sergent de la compagnie qui finira médaillé d’honneur à l’issue de la bataille de Tenaru (d’ailleurs personnage historique qui a réellement participé aux combats).

L’objectif des Marines est de repousser les soldats japonais afin de récupérer le contrôle de l’île. Soutenus par les forces de l’unité menée par Robert Leckie, Manny et ses compagnons doivent percer les lignes ennemies. Ils écopent du rôle le plus ingrat mais aussi le plus important : le fameux "Johnny-on-the-spot", des artilleurs de mortiers qui sont chargés de tuer les fuyards. La vie du sous-officier est menacée une première fois lorsque les Japonais repèrent sa position, avant que Chesty ne les force à se déplacer pour se mettre à l’abri.

Plus tard, au cours d’un violent échange de coups de feu sur le front, Basilone se retrouve à court de munitions. Un soldat ennemi en profite pour lui sauter dessus et Manny sauve in extremis la vie de son frère d’armes en tuant le militaire nippon. Isolé du groupe un peu plus tard, le sous-officier Rodriguez finit par être pris en tenaille par des Japonais et est abattu d’une balle dans la tête. C’est le premier personnage principal de The Pacific à mourir.

Publicité

Le lendemain de la terrible bataille, Basilone retrouve le corps inerte de son ami. Il sera mentionné de nombreuses fois au cours de la mini-série, soulignant son importance sur le front et le courage qu’il inspirait à ses camarades.

De soldat à mafioso

© Jessica Miglio/Netflix

Malgré l’annulation définitive de The Punisher sur Netflix, Jon Bernthal ne manque pas de projets intéressants. Depuis sa courte apparition dans la dernière saison d’Unbreakable Kimmy Schmidt et son retour sous forme de guest dans la saison 9 de The Walking Dead, l’acteur américain s’est malheureusement éloigné du petit écran. Il faudra donc se tourner vers le cinéma pour admirer la stature et les grognements de l’interprète de Frank Castle.

Publicité

Cette année, on le retrouvera face à Christian Bale et Matt Damon dans le biopic Ford v. Ferrari, où il campe Lee Iacocca, l’ex-président de la Ford Motor Company. Il donnera ensuite la réplique à Dakota Johnson et Shia LaBeouf dans The Peanut Butter Falcon. Actuellement, Jon Bernthal tourne dans une comédie dramatique indépendante intitulée Small Engine Repair.

Mais surtout, il a été choisi par David Chase pour incarner un rôle majeur dans le film prequel des Soprano, The Many Saints of Newark. Son rôle est encore gardé secret par la production, mais on sait déjà qu’il partagera l’affiche avec Michael Gandolfini, fils de James, dans la peau d’un jeune Tony Soprano. Enfin, Jon Bernthal retrouvera Ben Affleck dans la suite de Mr. Wolff, avant de croiser Joel Edgerton dans le film policier Stingray. On dirait bien que le sous-officier inexpérimenté est désormais un colonel du septième art multimédaillé.

En France, les dix épisodes de The Pacific sont disponibles en intégralité sur OCS Go.

Par Adrien Delage, publié le 08/03/2019

Copié

Pour vous :