AccueilPop culture

Sélection : 6 nouvelles séries à ne pas rater en juillet

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ HBO/FX/HBO Max/Netflix

Chaque mois, Biiinge sélectionne pour vous la crème de la crème côté séries !

#1. Young Royals

Dans la veine de Downton Abbey ou plus récemment Les Chroniques de Bridgerton, Netflix va proposer ce mois-ci un drame en costumes aristocrate, qui se veut aussi réaliste que The Crown. Dans Young Royals, nous ferons la rencontre d’une famille princière suédoise qui souhaite faire taire à tout prix un scandale familial : Wilhelm, héritier du trône, a frappé un inconnu au cours d’une soirée arrosée dans une boîte de nuit. Pour calmer ses ardeurs et son comportement rebelle, sa mère, la reine, décide de l’envoyer en exil dans le pensionnat d’Hillerska.

Contrairement à ses petits camarades du genre, Young Royals n’est pas qu’une histoire de tensions sexuelles et de dramas politiques. La série va ainsi aborder les thèmes de l’homosexualité et du coming out à travers le personnage de Wilhelm, qui va tomber amoureux d’un garçon au pensionnat et remettre en question sa vie, son destin et toute son identité. En vérité, son histoire s’inspire en partie du duc de Bavière, qui a révélé son homosexualité à l’âge de… 87 ans, et fut aussi le premier chef d’une maison royale à faire son coming out.

Pour qui ? Les fans de Bridgerton en PLS depuis le départ de Regé-Jean Page.

Où et quand ? Dès le 1er juillet sur Netflix.

#2. Gossip Girl

"Xo, xo." Cette expression SMS dont seuls les boomers se souviennent va reprendre ses droits à notre époque avec le revival de Gossip Girl, toujours sous la direction de Josh Schwartz et Stephanie Savage. Exit Dan Humphrey, Blair Waldorf et Serena van der Woodsen, place à une nouvelle génération de lycéens new-yorkais placée sous le signe de l’inclusivité et de la diversité. Le teen drama reprend huit ans après la série originale, alors qu’un·e mystérieux·euse inconnu·e semble avoir repris le flambeau des commérages. Avec la mort des blogs et l’avènement des réseaux sociaux, Gossip Girl a désormais une toile tentaculaire pour afficher ses victimes.

Même si les personnages ont changé, Kristen Bell redonnera de la voix en tant que narratrice dans ce soft reboot, qui accueille un cast jeune et méconnu du grand public. Le showrunner Joshua Safran a promis un panel de personnages LGBTQ+ mais aussi la possibilité d’entendre parler voire carrément de revoir des protagonistes emblématiques du Gossip Girl original. Après avoir été gravement touchée par la pandémie, la population aisée de Manhattan va revivre pour le plus grand plaisir des amateurs de dramas adolescents.

Pour qui ? Celles et ceux qui ont encore leur Skyblog actif et qui pratiquent l’art du commérage.

Où et quand ? Dès le 8 juillet sur HBO Max, et prochainement sur Warner TV en France.

#3. Resident Evil: Infinite Darkness

La franchise Resident Evil de Paul W. S. Anderson, qui a autant traumatisé les fans que les non-initiés pendant sept films, a désormais une héritière. Netflix a collaboré avec Capcom pour redonner ses lettres de noblesse à la saga zombiesque, à travers une série animée cette fois pleinement inspirée des jeux vidéo. On y retrouve ainsi deux personnages emblématiques de Resident Evil, Claire Redfield et Leon S. Kennedy, créés en 1998 dans le deuxième opus de la franchise. Le tandem sera traqué par une horde de morts-vivants, qui prennent d’assaut la Maison-Blanche suite à une mystérieuse attaque informatique contre le siège du président américain.

Afin de respecter l’ambiance des jeux vidéo, Netflix et le studio d’animation Quebico ont opté pour une esthétique old school, entièrement réalisée par ordinateur. Le réalisateur japonais Eiichirō Hasumi souhaitait ainsi retranscrire un univers très réaliste, mais aussi la DA des jeux Capcom, qui font volontairement "obsolètes" dans leurs graphismes. Resident Evil: Infinite Darkness, confirmée comme bien plus fidèle aux jeux vidéo, pourrait réconcilier les fans avec le cinéma mais aussi les encourager à apprécier de futures adaptations, puisque Netflix développe également une série en live action dans cet univers.

Pour qui ? Les amateurs de zombies et d’animations à l’ancienne.

Où et quand ? Dès le 8 juillet sur Netflix.

#4. The White Lotus

Dans la veine de Camping trois ans auparavant, HBO va nous divertir cet été avec une nouvelle comédie de vacances. Adieu les tentes et les sacs de couchage inconfortables, et bonjour la douceur et le luxe d’un hôtel resort en plein climat tropical. The White Lotus reviendra sur le quotidien des équipes de l’établissement mais aussi des touristes pendant une période estivale surchargée. Une satire ensoleillée signée Mike White (Rock Academy), qui nous fera rêver sur le territoire d’Hawaï.

La mini-série se veut festive et s’offre la présence d’un casting quatre étoiles, avec les participations notables de Connie Britton (American Horror Story), Sydney Sweeney (Euphoria), Alexandra Daddario (True Detective), Jennifer Coolidge (2 Broke Girls) et Murray Bartlett (Looking). Une comédie prestige de HBO sous les cocotiers ça n’a pas de prix, tout comme des vacances dans un hôtel de luxe.

Pour qui ? Les haters du Club Med, qui préfèrent les joies du camping (non).

Où et quand ? Dès le 11 juillet sur HBO, et le lendemain sur OCS en France.

#5. American Horror Stories

On pensait la célèbre franchise horrifique de Ryan Murphy sur le point d’être enterrée, mais le showrunner a décidément plus d’un tour dans son sac. En plus de poursuivre American Horror Story au-delà de la saison 10, le créateur prolifique va l’étendre avec un spin-off sobrement intitulé American Horror Stories. Si la recette de l’anthologie ne change quasiment pas, Ryan Murphy en profitera cette fois pour explorer les mythes, légendes urbaines et histoires paranormales des États-Unis avec une seule intrigue par épisode (soit le même format que Black Mirror si vous préférez).

Évidemment, on y retrouvera les muses de Murphy qui ont explosé avec AHS. Ainsi, Evan Peters, Taissa Farmiga, Dylan McDermott, Billie Lourd et Cody Fern ont déjà signé pour jouer dans la première saison. Sarah Paulson passera, elle, derrière la caméra le temps d’un épisode et devrait apparaître dans une future saison. Enfin, les nostalgiques de la série originale seront ravis de savoir que le season premiere se déroulera dans le manoir Rosenheim à Los Angeles, lieu de tournage privilégié de… Murder House. La boucle (de l’enfer) est bouclée pour Ryan Murphy.

Pour qui ? Les fans d’American Horror Story qui ne sont pas encore traumatisés par l’univers glauque et excentrique de Murphy.

Où et quand ? Dès le 15 juillet sur FX, et prochainement sur Disney+ via le service Star.

#6. Schmigadoon!

Apple continue d’explorer les genres avec sa plateforme de streaming. Après l’horreur psychologique de Servant, le thriller surréaliste Histoires de Lisey ou la dystopie post-apocalyptique de See, le géant américain se lance dans la comédie musicale avec Schmigadoon!. Dans cette série féérique, on découvre un jeune couple (Cecily Strong et Keegan-Michael Key) qui bat de l’aile. Au cours d’un voyage, ils vont tomber par hasard dans une ville magique appelée Schmidagoon, dont ils ne pourront s’échapper avant d’avoir retrouvé l’amour.

Dans la veine de l’irrésistible Ted Lasso, Apple proposera cet été une série feel good en musique qui pourra compter sur les chansons écrites par Cinco Paul (Moi, moche et méchant). Pour les amateurs de comédie musicale, Schmigadoon! parodie et s’inspire en partie de la pièce Brigadoon, créée en 1947. Son univers de carton-pâte, à la croisée du cinéma de Michel Gondry et d’une version plus lumineuse des Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, devrait séduire les sériephiles et les fans du genre avant le très attendu reboot de West Side Story par Steven Spielberg.

Pour qui ? Les curieux·euses de voir et d’entendre la fusion entre une comédie musicale et le cinéma de Michel Gondry.

Où et quand ? Dès le 16 juillet sur Apple TV+.

Et aussi : Animal Kingdom (saison 5, TNT/Warner TV), Atypical (saison 2, Netflix), Biohackers (saison 2, Netflix), Mortel (saison 2, Netflix), Outer Banks (saison 2, Netflix), Ted Lasso (saison 2, Apple TV+), Titans (saison 3, HBO Max/Netflix), Virgin River (saison 2, Netflix).

À voir aussi sur biiinge :