AccueilPop culture

Sélection : cinq nouvelles séries à ne pas rater en avril

Publié le

par Delphine Rivet

Chaque mois, Biiinge sélectionne pour vous la crème de la crème côté séries !

#1 Made for Love (OCS)

Quand on a vu que HBO Max allait proposer une comédie noire sur l’amour avec Cristin Milioti en tête d’affiche, on a tout de suite été emballé·e·s. Made for Love est, pour ne rien gâcher, entre les mains du scénariste et écrivain Patrick Somerville, qui a écrit sur The Leftovers et Maniac. Il adapte ici le roman éponyme d’Alissa Nutting, laquelle a également participé à l’écriture de la série. Le pitch à lui seul, un mélange entre Black Mirror et un conte romantique foireux, devrait vous interpeller : l’actrice y campe une femme mariée, Hazel Green, qui prend la poudre d’escampette lorsqu’elle découvre que son mari, Byron Gogol (Billy Magnussen) un magnat de la tech, a implanté une puce dans son cerveau à son insu. À quoi sert donc cette puce, vous demandez-vous ? À savoir à tout moment où elle se trouve, ce qu’elle voit et ce qu’elle ressent. Plus creepy, tu meurs. À la vue de ce trailer et des premières critiques venues des US, ça promet quelques crises de rires… nerveux.

Pour qui ? Les fans de comédies grinçantes avec des femmes, certes au bord de la crise de nerfs, mais qui brisent leurs chaînes.

Où et quand ? Les trois premiers épisodes arrivent le 1er avril sur HBO Max, puis les trois suivants le 8 et, enfin, les deux derniers le 15. Ils arriveront 24 heures après sur OCS.

#2 Le Serpent (Netflix)

Charles Sobhraj était un escroc français de haut vol qui n’a pas hésité, dans les années 1970, en Thaïlande, à détrousser, tuer et voler l’identité de riches touristes babas cool. On lui attribue une douzaine de meurtres. La mini-série en huit épisodes, écrite pour la BBC et Netflix par Richard Warlow et Toby Finlay, suit l’histoire incroyable de ce serial killer et de sa traque à travers l’Asie. Dans le rôle-titre, on découvre un Tahar Rahim (The Eddy) méconnaissable au bras de sa complice, jouée par Jenna Coleman (Doctor Who). Ce thriller policier, plongé dans l’atmosphère moite des 70’s en Thaïlande, s’avère d’autant plus fascinant qu’il révèle à quel point ce criminel était passé maître dans l’art du camouflage et de l’esbroufe. On se réjouit que Le Serpent débarque enfin sur Netflix, après avoir dû stopper son tournage en mars 2020 durant cinq mois à cause de la pandémie.

Pour qui ? Les mordu·e·s de true crime.

Où et quand ? Les huit épisodes de cette mini-série seront disponibles le 2 avril sur Netflix.

#3 The Nevers (OCS)

Des héroïnes badass aux pouvoirs surnaturels, en plein Londres victorien, qui combattent un mal mystérieux ? N’en jetez plus, on signe tout de suite ! Créée et en partie écrite et réalisée par Joss Whedon – qui a quitté le navire entre-temps –, The Nevers a de sérieux arguments en sa faveur. Son cast déjà, principalement féminin, avec à sa tête le duo Laura Donnelly et Ann Skelly, libres, têtues, effrontées parfois et aussi convaincantes en robe crinoline que dans les scènes d’action. Et des combats, il y en a un paquet ! Amalia True et Penance Adair, les deux héroïnes de The Nevers, sont à la tête d’un refuge pour les "Touchées", des femmes (il y a aussi quelques hommes, plus rares) affectées par un étrange phénomène surnaturel qui les a dotées de pouvoirs. Rejetées par la société et traquées par une mystérieuse organisation, elles ne peuvent compter que sur elles-mêmes. La sororité marche donc à plein régime, ici, et on ne saurait trouver meilleure métaphore de la peur qu’inspire aux hommes la puissance des femmes.

Pour qui ? Les sériephiles en manque de Buffy.

Où et quand ? Les six premiers épisodes seront diffusés à partir du 11 avril sur HBO et, dans la foulée, sur OCS. Les six suivants débarqueront à une date ultérieure.

#4 Mare of Easttown (OCS)

Elle n’avait pas foulé le petit écran depuis 2011 avec Mildred Pierce, mais ça y est, Kate Winslet est de retour dans une fiction télé. Elle tient le rôle-titre de cette mini-série de sept épisodes, Mare Sheehan, inspectrice de police dans un petit bled de Pennsylvanie et ancienne star locale du basket. Elle doit enquêter sur un meurtre et, comme une merde n’arrive jamais seule, essaie aussi tant bien que mal de garder sa vie personnelle à flot. Ce thriller psychologique, créé par Brad Ingelsby, n’est probablement pas le truc à regarder si vous avez le moral en berne, mais si vous aimez les histoires sombres, avec des héroïnes à vif et qui se déroulent dans des villes paumées au fin fond des États-Unis, alors Mare of Easttown devrait vous séduire. Et aussi : Kate Winslet.

Pour qui ? Les sériephiles qui aiment les drames bien pesants sur fond d’enquête, à mi-chemin entre Sharp Objects et True Detective.

Où et quand ? La mini-série sort le 18 avril sur HBO et, le lendemain, sur OCS en France.

#5 Shadow and Bone (Netflix)

On pressent que ce sera notre prochaine saga fantastique coup de cœur ! Adaptée de la trilogie Grisha de Leigh Bardugo, la série développée par Eric Heisserer nous plonge dans un univers déchiré par la guerre. Le royaume de Rivka est menacé par un brouillard maléfique, The Fold, et Alina, une orpheline dotée d’un pouvoir incroyable recrutée par l’armée pourrait être la clé de sa survie. Contrairement à beaucoup d’épopées d’heroic fantasy, Shadow and Bone ne se déroule pas dans une Angleterre médiévale alternative, mais plutôt dans un monde qui ressemble fort à la Russie du temps des tsars. Le dépaysement est garanti. Dans la peau d’Alina, on découvrira la jeune actrice Jessie Mei Li, qui donnera notamment la réplique à un certain Ben Barnes, qui a donc finalement réussi à quitter le parc de Westworld. Il y interprète le général Kirigan, le chef des Grishas, qui sont des personnes pouvant conjurer le pouvoir des éléments. Ennemi ou ami ? Les premières images de la série laissent planer l’ambiguïté à son sujet. On a hâte d’en savoir plus !

Pour qui ? Les fans d’heroic fantasy qui veulent changer de décor.

Où et quand ? La première saison, composée de huit épisodes, débarquera le 23 avril sur Netflix.

Et aussi : la saison 2 de Hippocratele 5 avril sur Canal+ et la saison 4 de The Handmaid’s Tale, le 29 avril sur OCS.

À voir aussi sur biiinge :