©Freeform

Dis-moi ton signe astro, je te dirai quel perso de The Bold Type tu es

On a attribué aux personnages de The Bold Type le signe astrologique qu’ils incarnent le mieux.

Le 23 janvier dernier, The Bold Type faisait son retour sur nos écrans pour une quatrième saison. En cette occasion, on s’est penchés sur les probables signes astrologiques des employés du magazine Scarlet.

Bélier : Jacqueline Carlyle

© Freeform

Publicité

Jacqueline, rédactrice en chef de Scarlet, est un pur signe cardinal. Motivée par la passion et l’ambition, elle semble faite pour diriger. Comme le bélier, elle est brave, confiante et n’a pas peur de se battre pour ses convictions, même devant une assemblée d’actionnaires faite de vieux messieurs en costume.

Jacqueline sait motiver ses employés comme personne. Elle leur apprend surtout à ne jamais baisser les bras. Elle sait aussi se montrer ferme et dire non, notamment quand sa protégée Jane demande à réintégrer l’équipe. Comme son signe, elle n’aime pas quand on challenge sa façon de penser et entre en conflit avec le rédacteur en chef du Web qui remet en question tout son système.

Taureau : Sutton Brady

© Freeform

Publicité

Quand tout fout le camp, on peut au moins se rassurer en se disant qu’il reste Sutton, l’épaule solide sur laquelle les jeunes employées de Scarlet peuvent se reposer. Contrairement à ses potes, elle est constante et stable. Dans sa jeunesse, elle a connu la galère et ne rêve que d’exercer le métier qu’elle aime, loin des dramas. Les plans incertains, l’imprévu, ce n’est pas son truc.

Quand l’homme qu’elle aime lui propose de le suivre loin de New York et de son travail, elle refuse. C’est qu’elle est déterminée. Après avoir travaillé si dur pour arriver là où elle est, elle n’est pas prête à abandonner si rapidement son rêve, même pour la promesse d’une belle histoire. Comme son signe, éclairé par l’influence de Vénus, Sutton a une prédisposition pour ce qui concerne l’esthétisme et n’a pas besoin d’avoir fait de longues études pour développer un style qui lui est propre.

Gémeaux : Brooke Langley

© Freeform

Publicité

Dans la vie, Brooke est influenceuse. Elle parcourt le monde, armée de son téléphone, pour partager avec ceux qui la suivent ses multiples expériences. Un taf qui sied parfaitement à un gémeaux, ce grand curieux qui aime découvrir et tester pleins de trucs, mais par-dessus tout, en faire part à son audience.

Comme eux, Brooke semble enthousiaste et n’a pas peur de l’inconnu. Cela en fait quelqu’un avec qui on aime passer du temps, car on sait qu’on vivra une expérience différente de notre quotidien. C’est d’ailleurs pour cela que Sutton passe ses soirées avec elle. Son souci, c’est qu’elle manque d’empathie et n’hésite pas à mettre les autres dans la panade pour servir son propre rayonnement.

Cancer : Patrick Duchand

© Freeform

Publicité

Ce n’est pas super-évident, car Patrick Duchand, rédacteur en chef du Web, n’a pas forcément grand-chose de la capacité d’écoute des cancers. Néanmoins, il sait faire preuve d’empathie, lui qui a été viré de l’un de ses boulots pour avoir défendu une employée moins bien payée que lui.

Mais comme eux, il s’agit d’un leader ambitieux qui soutient beaucoup les prises d’initiative, notamment celles de Kat. Surtout, à la manière des cancers, il a besoin de se retrancher dans son monde intérieur pour trouver des idées et suivre le rythme fou du quotidien de Scarlet. Ainsi, il médite beaucoup et se montre plus zen que la moyenne. Quand il quitte le magazine, il décide d’ailleurs d’aller en Inde, faire une retraite spirituelle.

Lion : Jane Sloan

© Freeform

Comme le lion, ce signe fixe, Jane Sloan n’est pas vraiment prompte aux changements ou aux compromis. Ce n’est pas une méchante personne, mais elle a des opinions très arrêtées et elle galère pas mal à les faire évoluer. Quand elle apprend que son gars kiffe Jésus et que sa meilleure amie possède une arme, elle ne se demande pas pourquoi, elle les juge immédiatement.

Surtout, Jane ne peut pas s’empêcher de se regarder le nombril et rapporte tout à sa propre personne, comme si elle était le centre du monde. C’est le privilège blanc incarné. Ainsi, elle se lamente quand elle rate un entretien au sein d’une compagnie qui privilégie le recrutement de personnes racisées, après quelques jours passés en free-lance.

Vierge : Alex Crawford

© Freeform

Alex, c’est celui qui mérite mieux. Bosseur, c’est un journaliste consciencieux qui prend à cœur son travail, même quand les articles qui lui sont donnés ne sont pas vraiment sa tasse de thé. Comme les vierges, il est propre sur lui et rien ne dépasse, que ce soit dans son style ou en amitié où il se montre fidèle, toujours là pour tendre la main à ceux qui en ont besoin.

Attentif aux problèmes des autres, il fait preuve d’empathie. Ainsi, contrairement à beaucoup de forceurs, quand il comprend que Sutton aime toujours Richard, il la laisse partir. Ce n’est pas la joie, car avec toutes ses qualités, il mériterait de briller comme une étoile, enfin déjà plus que Jane. Mais c’est un signe de terre, alors il doit bosser plus que les autres pour être remarqué.

Balance : Richard Hunter

© Freeform

Richard ne s’énerve jamais. Même quand la situation semble tendue, il reste calme et rassurant. Il représente à lui seul l’équilibre et l’harmonie de la balance qui essaye de trouver le juste milieu et de ne pas tomber dans l’excès. Aussi, Richard est avocat, un job qui sied parfaitement à ce signe, symbole de la justice.

Amoureux du meilleur personnage, aka Sutton, Richard est forcément un esthète, lui qui est né sous l’influence de Vénus, mais c’est aussi quelqu’un qui semble très mal accepter la solitude. Aussitôt sa relation avec Sutton terminée et même s’il l’aime encore, il va s’acoquiner avec une ancienne camarade de classe, sans se laisser le temps de digérer sa tristesse.

Scorpion : Oliver Grayson

© Freeform

Il a beau être le directeur artistique d’un magazine de mode, monde ô combien prétentieux et superficiel, Oliver n’a rien de tel. Bien au contraire, il ne juge pas les gens à leur apparence et laisse sa chance à ceux qui le veulent vraiment. Quand Sutton du service marketing intègre le pôle fashion, ce n’est pas son CV et son diplôme qu’il regarde mais sa motivation et sa passion.

Il la pousse, la soutient, et lui fait confiance en lui donnant très vite des responsabilités quand les autres la dédaignent. Quand ils croient en quelque chose, les scorpions ne lâchent jamais l’affaire. Aussi, Oliver fait preuve de compréhension, d’empathie et pousse Sutton à rejoindre l’élu de son cœur, alors même qu’ils sont à la fashion week de Paris et qu’il a besoin d’elle.

Sagittaire : Ryan Decker

© Freeform

Ryan représente la tentation. C’est le gars charismatique, qui sait toujours trouver les mots pour faire rire ou réfléchir. En tant que sagittaire, la sociabilité est un domaine dans lequel il excelle. Ainsi, il aime passer du temps avec les gens et se rendre aux événements mondains. Ce qu’il recherche, c’est l’adrénaline et il est du genre à ajouter plein de sauce piquante sur la pizza de la vie.

Au quotidien, il jouit d’une liberté sans limite, car il arrive toujours à retomber sur ses pattes. Quand il perd son job, il en retrouve un autre très vite. Quand il se fait repousser par Jane, il se console auprès d’une de ses nombreuses conquêtes. Tout semble facile et léger pour lui. On l’envie presque.

Capricorne : Ben Chau

© Freeform

Dans la série, Ben Chau est sûrement ce qui se rapproche le plus d’un adulte responsable et équilibré, ce qui en fait un parfait capricorne. Ben a un travail stable et rémunéré, pour lequel il est passionné et a développé un fort sens de l’éthique. Médecin, il est aussi assez fort émotionnellement pour réussir à dealer avec la vie et la mort des autres.

En plus de ça, c’est un chic type plein de bonnes manières, qui soutient Jane lors de ses crises existentielles et qui a la patience d’encaisser ses coups de pression quand elle comprend qu’il est… croyant. Au final, Ben fait clairement moins rêver que Ryan, mais au moins avec lui, on sait que c’est du sérieux. Capricorne mood.

Verseau : Kat Edison

© Freeform

Kat est à la tête des réseaux sociaux du magazine Scarlet. Askip, les verseaux sont très portés sur la technologie puisqu’ils s’intéressent de près à tout ce qui est nouveau et vecteur de progrès. En fait, ce sont des gens très ouverts d’esprit qui aiment se battre pour faire avancer les choses, notamment en ce qui concerne les causes sociales. Jackpot : Kat fait usage des réseaux sociaux du magazine pour partager ses valeurs féministes avec les lecteur·rice·s.

Au sujet des choses qui lui tiennent à cœur, Kat est franche et ne s’excuse pas d’être authentique. Elle ne prête guère attention à ce que les gens peuvent penser d’elle, même quand il s’agit des patrons de son entreprise. Cela peut lui donner un côté froid, mais au fond, elle est profondément fidèle et loyale avec ses amis.

Poisson : Adena El-Amin

© Freeform

Armée de son appareil photo ou non, Adena dispose d’une grande capacité à trouver la beauté dans chaque situation ou chaque personne qu’elle croise. Comme un véritable poisson, elle va au-delà des apparences, guidée par son intuition et son empathie, auxquelles elle accorde une grande place dans sa vie et son art. Cela en fait une personne très inspirante pour ceux qui la côtoient.

Notre poisson est aussi une passionnée qui croit en ses convictions, mais qui est assez ouverte d’esprit pour se laisser guider dans des eaux nouvelles, comme quand elle se laisse convaincre par Kat de réaliser une interview pour Scarlet. Dans tout ce qu’elle entreprend, elle cherche du sens, sinon, elle ne s’investit pas.

En France, les trois premières saisons de The Bold Type sont disponibles en intégralité sur Amazon Prime Video.

Par Sophie Laroche, publié le 28/02/2020