Dis-moi ton signe astro, je te dirai quel personnage de Buffy tu es

On a tenté d'attribuer aux personnages de Buffy le signe astrologique qu’ils incarnent le mieux.

Aujourd’hui, on vous propose de faire un petit saut dans le temps en se remémorant les doux moments passés devant Buffy contre les vampires, l’iconique série de Joss Whedon qui nous a transportés, pendant sept saisons, dans la vie d’une tueuse de vampires badass et de sa clique. S’il était surtout question de magie, de loups-garous, de démons récalcitrants et de vampires, aujourd’hui on a choisi de se pencher sur la dimension astrale de la série en tentant de deviner les signes de nos personnages préférés.

Bélier : Faith Lehane

Faith Lehane. © Buffy contre les vampires

Publicité

Le Bélier, c’est un peu l’enfant énervant du zodiaque. Quand il veut quelque chose, il faut que ce soit tout de suite. Surtout, il faut procéder à sa façon, sinon il risque de se froisser. Un peu comme Faith, le pendant démoniaque de Buffy, qui agit la plupart du temps de manière impulsive, avant de se rendre compte qu’elle a fait une belle connerie puis de rejeter la faute sur les autres pour finir par s’associer aux forces du mal.

Vous l’aurez compris : la patience et la réflexion, ce n’est pas son truc. Cependant, c’est aussi ce caractère enfantin qui nous charme chez le Bélier. Car, sous ce grand manteau en cuir et ce contouring de lèvres marron, se cache avant tout un être abîmé par la vie. À la manière des enfants du nord dans "Pascal le Grand Frère", ce personnage délaissé par sa famille, se réfugie dans l’excès car il a besoin d’être regardé et aimé par ceux qui l’entourent. Ne le jugez pas trop vite et donnez-lui de l’amour.

Taureau : Alexander Harris

Xander Harris. © Buffy contre les vampires

Publicité

Le Taureau est un hédoniste. Il profite au calme des bonnes choses de la vie sans trop prendre de risques, un peu comme Alexander Harris qui passe une bonne partie de son quotidien à procrastiner dans le sous-sol de ses parents. Apprendre un sport de combat, maîtriser l’art du pieu ou encore les incantations de magie noire, très peu pour lui.

Mais après tout, qu’attendons-nous vraiment d’un Taureau ? Clairement pas qu’il nous aide à sauver le monde. Non, le Taureau, c’est plutôt l’épaule fidèle sur laquelle on peut toujours se reposer quand ça ne va pas. Fidèles, loyaux et patients, les Taureaux font souvent de merveilleux amis. Or, le moins que l’on puisse dire c’est qu’Alex Harris sait prendre soin de ceux qu’il aime, même si cela tourne parfois à la possessivité et à la jalousie.

Gémeaux : Cordelia Chase

Cordelia Chase. © Buffy contre les vampires

Publicité

Ne vous indignez pas, il ne s’agit pas de "Gémeaux bashing". Oui, Cordelia n’est pas le personnage le plus attractif, le plus sympathique, ou celui auquel on est fier d’être associé, elle reste néanmoins un personnage intéressant qui connaît une belle évolution dans la série. Surtout, elle illustre parfaitement la versatilité légendaire des Gémeaux.

En effet, alors qu’elle incarnait, au début de la série, la mean girl du lycée, à la fois autocentrée, superficielle et souvent encline au jugement et à la moquerie, elle finit par se révéler humaine, sensible, généreuse et prête à aider les autres dans le spin-off Angel. En amour, on est sur la même ligne édito puisque après avoir passé une bonne partie de son temps d’écran à se moquer allègrement d’Alex, elle finira par vivre une belle romance avec lui.

Cancer : Tara Maclay

Tara Maclay. © Buffy contre les vampires

Publicité

Les Cancers sont connus pour être très connectés à leurs émotions. Dans les mauvais côtés, ils sont extrêmement sensibles, craintifs et un peu trop envahissants mais dans les bons, ce sont des gens intuitifs et attentifs à leur environnement. En effet, ces derniers sont proches de leur foyer et si quelque chose ne tourne pas rond, ils le sentiront immédiatement. C’est en cela que Tara Maclay est un bon exemple de Cancer.

La jeune femme, plutôt discrète au début de la série, va finir par s’intégrer et s’épanouir au sein du Scooby Gang qu’elle considère comme une véritable famille de substitution. En son sein, elle assurera un rôle presque maternel, étant à l’écoute des autres, notamment de la jeune Dawn un peu délaissée par une Buffy en proie à une crise existentielle. Elle fera aussi preuve d’une grande sagesse, tentant de modérer Willow dans ses usages excessifs de la magie. En bref, une chic personne.

Lion : Spike

Spike © Buffy contre les vampires

Comme tout bon Lion qui se respecte, Spike possède un don pour la mise en scène, tout comme il fait preuve d’une arrogance et d’une confiance en lui défiant toute concurrence. Dis comme ça, cela semble plutôt irritable mais son charisme magnétique en fait quelqu’un de très attachant. La preuve : ce personnage, qui n’était pas censé être récurrent, a tellement plu au public que Joss Whedon en a fait un récurrent de la série. Il faut dire que derrière son ego démesuré se cache en réalité une certaine sensibilité.

On le comprend au fur et à mesure des saisons. Spike n’est pas profondément mauvais. Du moins, il fait preuve d’humanité et comme les Lions, dont les actions sont la plupart du temps dictées par leur cœur. Ce personnage est un pur romantique. Avant d’être un vampire, il était d’ailleurs un poète un peu trop sentimental et souvent moqué par ses pairs. Une fois transformé, ce dernier a su rester fidèle à ceux et celles qu’il aime, qu’il s’agisse de l’étrange Drusilla à qui il voue un amour incommensurable ou à Buffy plus tard.

Vierge : Rupert Giles

Rupert Giles © Buffy contre les vampires

Rupert Giles réunit deux des qualités de la Vierge. La première : l’organisation. Étant l’équivalent de la dame du CDI au lycée de Sunnydale, ce dernier est capable de vous indiquer en moins d’une seconde dans quel ouvrage vous trouverez les réponses à vos questions, un peu comme si son cerveau était un gigantesque tableau Excel. Bon, Rupert a une aversion pour tout ce qui est technologie mais s’il était doté d’un ordinateur digne de ce nom, croyez-moi qu’il ne serait pas du genre à laisser mille onglets ouverts.

Autre qualité, ce bon Giles est un homme serviable. Bibliothécaire de formation, il s’est improvisé observateur afin d’aider Buffy à accomplir son devoir de Tueuse en la guidant dans son apprentissage. Cependant, si ce signe est capable de donner dans l’altruisme, il sait très bien se détacher de ses émotions quand les circonstances l’obligent. Ainsi, la devise "la fin justifie les moyens" n’est pas quelque chose d’étranger à Giles.

Balance : Dawn Summers

Dawn

Dawn Summers © Buffy contre les vampires

On s’en prend souvent aux Gémeaux parce qu’ils changent d’avis comme de chemise comme si deux personnalités cohabitaient dans leur corps. Les Balances n’ont cependant rien à leur envier côté dualité. Jouant en permanence sur les deux tableaux pour ne contrarier personne, ces derniers sont incapables de prendre une décision. Le truc, c’est qu’en exprimant aucune opinion personnelle, on finit par passer pour un être superficiel et sans profondeur.

Ici, ce n’est pas tellement que Dawn n’exprime pas son opinion, mais elle est sans conteste le personnage le plus plat et le moins intéressant de l’univers Buffy. Le fait qu’elle joue le rôle d’une personne qui n’a en réalité jamais existé doit y être pour quelque chose dans cette affaire mais quand même, prenez-en de la graine les Balances et affirmez-vous un peu plus.

Scorpion : Anya Jenkins

Ania Jenkins © Buffy contre les vampires

Il y a chez le Scorpion un côté très attractif, séduisant et carrément sexuel qui nous charme et lui permet de créer des liens assez facilement. Prenons Anya. Après avoir vécu une relation purement sexuelle avec Alex, cette dernière se met en couple avec et réussit à se faire accepter par l’entourage de Buffy, et cela malgré son passé. Or, c’est généralement là que se situe l’entourloupe chez nos amis Scorpions.

En effet, ce signe est souvent hanté par son passif. Ainsi, il arrive que, quand les choses se corsent un peu pour lui, ce dernier trouve la résilience dans la destruction et la vengeance. Et devinez quelle est l’activité principale d’Anya ? Je vous le donne en mille, ce personnage est un démon vengeur spécialisé dans les relations conjugales et la défense des femmes. En gros, pour arrondir ses fins de mois, et parce qu’elle a été bafouée dans le passé, cette dernière punit les hommes infidèles à la demande des femmes qui l’invoquent. Le concept est plutôt pas mal sur le papier, mais je ne vous cache pas que ça finit souvent en eau de boudin.

Sagittaire : Willow Rosenberg

Willow Rosenberg © Buffy contre les vampires

Le Sagittaire est un signe talentueux qui possède moult qualités. Parmi ces dernières, la quête constante de savoir et d’amélioration, soit quelque chose de plutôt familier à Willow. Élève brillante au lycée de Sunnydale, ce Sagittaire autodidacte se passionne d’abord pour l’informatique avant de se vouer corps et âme à la sorcellerie, domaine dans lequel elle accumule un sacré savoir, maîtrisant en un rien de temps les forces magiques.

Cependant, il arrive que les Sagittaires développent un comportement addictif cherchant absolument à tout maîtriser. Leur obsession pour un sujet peut donc vite tourner au fanatisme, tant ils perdent tout recul à mesure qu’ils approchent de ce qu’ils estiment être la vérité. À ce moment, leur ego devient tellement immense qu’ils considèrent leur façon d’appréhender un savoir comme étant la plus légitime. Willow va l’expérimenter malgré elle en tombant dans l’addiction et en usant de la magie de manière abusive.

Capricorne : Buffy Summers

Buffy Summers © Buffy contre les vampires

L’Internet semble s’accorder pour dire que Buffy est un Bélier. Que nenni. Buffy n’est pas impulsive, elle n’est pas ego centrée, n’abandonne pas ce qu’elle entreprend et ne cherche pas à être la première partout. Le seul point commun qu’elle partage avec les Béliers c’est d’être un signe cardinal, soit un de ces signes de début de saison auxquels on attribue des aptitudes de chef. Or, le moins que l’on puisse dire, c’est que Buffy sait fédérer et mener une équipe.

Surtout, Buffy est une charbonneuse. Bien sûr, elle n’a pas choisi d’être la Tueuse, mais une fois que son Parcoursup du paranormal lui a signifié qu’elle devait suivre cette voie, cette dernière, cheerleader de formation, a travaillé dur pour accomplir sa destinée. Surtout, Buffy n’est pas superficielle. Pour s’épanouir, elle n’a besoin que d’un cercle d’amis restreint mais solide, pour lequel elle serait capable de tout. Enfin, comme tout Capricorne qui se respecte, Buffy éprouve parfois des difficultés à exprimer ses émotions. Elle a tendance à garder son mal-être pour elle afin de préserver ses amis et sa famille.

Verseau : Riley Finn

Riley Finn © Buffy contre les vampires

Les Verseaux sont des idéalistes qui se dédient corps et âme à une cause et trouvent de la satisfaction à rendre service à la communauté. En tant que professeur assistant, Riley Finn semble être une personne portée sur la transmission et l’altruisme qui paraît aussi motivée par une volonté de changer les choses à une échelle plus grande. En effet, quand ce dernier ne donne pas des cours, il sert de soldat pour une organisation gouvernementale ultrasecrète nommée L’Initiative. En vérité, cette organisation est une plaie. Le truc c’est que Riley ne le sait pas car il croit dur comme fer à la légitimité de son combat.

En complément de leur volonté d’avoir un impact sur le monde, les Verseaux sont souvent des précurseurs portés sur la technologie et les sciences dures. Or, son activité au sein de l’Initiative est fortement portée sur ce domaine puisque des scientifiques s’amusent à créer des super combattants en mêlant des vampires à des robots. Le problème avec les Verseaux comme ce pauvre Riley, c’est qu’à force de vivre pour une cause, ils ont tendance à être un peu déconnectés niveau émotions personnelles. Résultat : ça finira mal avec Buffy.

Poisson : Angel

Angel © Buffy contre les vampires

Mi lover ténébreux peu porté à la discussion, mi stalker qui frôle les murs en scrutant sa proie, Angel est un être mal dans sa peau. Non pas que ce soit forcément un truc de Poissons mais comme tous les représentants de ce signe, c’est une véritable éponge à émotions (du moins quand il évolue en tant que gentil vampire). Le truc, c’est qu’il a fait tellement de choses ignobles dans sa vie que cela l’empêche de savourer le moment présent et en fait une personne peu fréquentable.

Sur le papier, il a plutôt raison de s’en vouloir mais alors que Spike utilise son sentiment de culpabilité comme moteur pour intégrer le Scooby Gang et les aider à vaincre les démons, Angel lui, choisit la solitude, s’autoflagelle à longueur de temps et s’interdit tout moment de bonheur. Or, s’il y a bien un truc que les Poissons savent faire, c’est nier la réalité en s’enfermant dans leur rêve ou dans un statut de martyr. Rejoignez-nous dans la vraie vie, c’est pas mal en vrai !

Par Sophie Laroche, publié le 17/05/2019

Copié

Pour vous :