AccueilPop culture

Dis-moi ton signe astro, je te dirai quel perso de The Office tu es

Publié le

par Sophie Laroche

©NBC

On a attribué aux personnages de The Office le signe astrologique qu’ils incarnent le mieux.

Scranton, Pennsylvanie, une entreprise de papier et des employés un peu barjos gérés par un patron légèrement névrosé. C'est le projet de The Office, sitcom créée outre-Manche par Ricky Gervais et Stephen Merchant et adaptée aux États-Unis en 2005 par Greg Daniels.

Saluée par la critique et le public, la série s'est taillée une belle réputation et continue de séduire de nouveaux adeptes. Le confinement a d'ailleurs permis à beaucoup de la découvrir ou la redécouvrir. Pour célébrer la série, on s’est penchés sur les probables signes astrologiques des personnages.

Bélier : Jim Halpert

via GIPHY

Sa cravate, son calme et son ascension tranquille chez Dunder Mifflin laissent penser le contraire, mais Jim est un gros gamin. Au bureau, son activité préférée n’est pas de vendre du papier – et en même temps on le comprend – mais de taquiner et tourmenter ses collègues les plus zélés, à savoir Dwight et Andy. Quand il y arrive, un sourire de satisfaction s'affiche sur son visage et ça en dit long.

En cela, notre personnage fait un bon Bélier. Plus puérils que la moyenne mondiale, ils sont toujours partants pour faire une connerie. C'est qu'ils adorent créer de façon spontanée et détestent s'ennuyer. Pour eux, même un endroit aussi morose que les locaux de Dunder Mifflin peut se transformer en terrain de jeu où dépenser son énergie. Il se peut malheureusement que leurs délires autocentrés ne fassent rire qu'eux.

Taureau : Pam Beesly

via GIPHY

Au début de la série, Pam occupe un poste de standardiste dans lequel elle ne s’épanouit pas mais qu'elle n'imagine pas quitter. Elle forme aussi un couple avec Roy, son fiancé (médiocre) qu'elle n'a toujours pas épousé. Elle ne vit clairement pas sa meilleure vie mais quitter son quotidien ne semble cependant pas une option pour elle. Pour cette raison, Pam fait un beau Taureau.

Quand ce signe de terre s'installe dans sa routine, il a tendance à y rester. Le changement est quelque chose qu'il redoute, un peu comme Pam. Pourtant, la standardiste de Dunder Mifflin n'est pas dénuée de passions et de rêves, à savoir l'art et Jim, qu'elle pourrait poursuivre si elle prenait quelques risques. Mais comme le Taureau qui aime pâturer tranquillement dans son champ, il lui faut du temps et un bon coup de pression pour sortir de sa zone de confort.

Gémeaux : Kelly Kapoor

via GIPHY

Kelly est un véritable rayon de soleil, éclatant mais un peu étourdissant. Bien qu'elle soit appréciée, peu d'employés de Dunder Mifflin aimeraient se retrouver coincés dans une pièce avec elle. Quand on entame une conversation avec Kelly, on sait quand ça commence, mais jamais quand ça se termine. On vient tranquillement prendre un café à la pause et, trois heures plus tard, on en est toujours à debriefer le dernier épisode d'une émission qu'on ne regarde même pas.

Les Gémeaux adorent parler, avec n'importe qui, de n'importe quoi, à n'importe quel moment. Une véritable performance sociale que peu de gens peuvent égaler. Ils s'intéressent à beaucoup de choses et peuvent mener une conversation sur pas mal de sujets. Parfois avec superficialité mais ça ne les empêche pas de s'exprimer quand même. Le truc, c'est qu'ils ont plus de mal à capter les émotions de leurs interlocuteurs et à comprendre que ça ne les intéresse pas forcément. Regardez Kelly, personne ne l'écoute mais elle continue quand même.

Cancer : Phyllis Vance

via GIPHY

Dans les bureaux de Dunder Mifflin, on ne peut pas dire que les employés soient à l’écoute les uns des autres, mais si l'on devait choisir la personne la plus dévouée, notre choix se porterait sur Phyllis. La commerciale a du mérite. Elle veut souvent bien faire pour rendre le quotidien au bureau plus sympathique. Pour cela, elle s'investit dans le comité des fêtes ou confectionne des moufles à ses collègues pour le Noël de l'entreprise, mais ses efforts sont souvent balayés par ces ingrats de Michael et Angela.

Malgré les moqueries, Phyllis tient bon et ne s'énerve jamais. Il faut dire que les Cancers n'apprécient guère la confrontation et les règlements de compte flamboyants ou mesquins. Comme le petit crabe qu'ils sont, ils ne foncent pas tout droit vers la grande vague mais font des petits pas sur le côté vers leur accueillant rocher. Après tout, ce qui compte pour eux, c'est leur foyer, et même s'il se résume à Bob Vance des frigos Vance, Phyllis semble avoir construit un cocon d'amour et de stabilité que les autres déglingués n'ont pas.

Lion : Michael Scott

via GIPHY

Sirotant son café dans son mug "World's best boss", Michael Scott ne manque pas d'ego. Contrairement à tout patron qui se respecte, ce ne sont pas ses performances commerciales qui attirent l'attention mais son comportement insensé et ses idées extravagantes. Comme le Lion, Michael veut être remarqué et susciter l'amour et l'admiration d'autrui. Le souci, c'est qu'il s'y prend toujours très mal et blesse, à la fois physiquement et moralement, pas mal de ses employés au passage.

Mais quand on apprend à le connaître, à force de patience et d'abnégation, on ne peut finalement pas s'empêcher de l'apprécier, ou au moins de ressentir de la pitié pour lui. Il faut dire qu'il dispose aussi des bons côtés de ce signe de feu. Tout d'abord, Michael est un créatif qui n'a pas son pareil pour trouver des idées qui pourraient détourner tout son personnel du travail. Puis, il a bon cœur (sauf en ce qui concerne Toby). Il tient à ses employés et fait en sorte de les mettre en valeur lors de quelques moments de grâce. Enfin, toujours moins que lui, il ne faut pas abuser.

Vierge : Dwight Schrute

via GIPHY

Chez Dwight, tout est précis, carré, net. Sa raie au milieu, son bureau qu'il protège de l'invasion de Jim, sa passion pour la culture de betteraves et Battlestar Galactica dont il connaît les moindres secrets. Il aime les choses bien faites et, même si son sens de la morale laisse à désirer, son dévouement pour son travail et ses passions est exemplaire. Dwight prend tout très au sérieux, ce qui lui permet de devenir le meilleur vendeur de la filiale mais aussi le meilleur soutien moral de Michael.

Comme les Vierges, Dwight aime avoir le contrôle sur son environnement. Au bureau, il sait prendre des décisions et résoudre à sa manière, très pragmatique voire flippante, les problèmes posés par l'inconscience de Michael. Et dans la nature, il montre une étonnante capacité à dompter les éléments grâce à son entraînement survivaliste. Alors quand il se retrouve face à quelque chose qu'il ne peut maîtriser, par exemple les sentiments d'Angela, il n'est plus que l'ombre de lui-même. Son seul remède : un jeu de simulation de vie où il peut tout contrôler. Avait-on précisé que les Vierges sont légèrement névrosés ?

Balance : Toby Flenderson

via GIPHY

Toby est responsable des ressources humaines. Pas du genre à virer qui que ce soit, c'est plutôt le médiateur un peu mou. Dans son annexe, il gère les plaintes des employés (à l'égard de Dwight), essaie de trouver des compromis et de raisonner chacun. Toby est un homme plutôt juste, calme et cultivé. Des qualités propres au signe de la Balance qui exaspèrent Michael, qui tente de l'exclure et de le rabaisser autant que faire se peut.

Quand le world's best boss refuse de l'intégrer aux sorties de groupes, de fêter son anniversaire ou que Pam rejette ses avances, Toby reste toujours calme, comme si son esprit était branché sur une chaîne YouTube de méditation. Bien sûr, cette patience à toute épreuve cache pas mal de tristesse, mais avec lui c'est la poker face en permanence. Il faut dire que la Balance, c’est la paix, ce qui correspond bien à Toby, qui favorise l'harmonie avant tout, même dans un environnement aussi chaotique que Dunder Mifflin.

Scorpion : Jan Levenson

via GIPHY

Jane est la vice-présidente des ventes à Dunder Mifflin. Plus dégourdie et responsable que la moyenne des employés de cette belle entreprise, c'est une femme puissante, intelligente et en même temps un peu flippante. Si elle dispose de pas mal de qualités, Michael lui est un âne dont la maladresse la met plus d'une fois dans la panade. Malgré cela, Jane succombe à ses charmes atypiques et se lance dans une relation combinant passion intense et dégoût profond.

Dans ce choix de vie et de partenaire, on voit un peu de Scorpion. Quitte à sortir avec un employé, toute personne normalement constituée aurait choisi Jim ou Pam. En tout cas, pas Michael. Mais comme ce signe d'eau, Jane arrive à percevoir ce que le commun des mortels ne peut voir. Elle voit ce qui est caché, enfoui très profondément et nécessite du courage à déterrer. Aussi, comme les Scorpions, une fois l'objet de son désir ciblé, elle se montre loyale et dévouée mais aussi destructrice. Au moins, on ne s'ennuie pas ses côtés.

Sagittaire : Creed Bratton

via GIPHY

Creed est le chef du service qualité de Dunder Mifflin. Sous cette apparence de vieux monsieur un peu dégoûtant, se cache un homme qui semble avoir tout vu, tout vécu et tout testé, notamment en ce qui concerne les substances hallucinogènes. Né il y a bien longtemps de cela, Creed a été hippie, sans domicile fixe, criminel notoire et beaucoup d'autres choses avant de travailler sous les ordres de Michael Scott.

Ici, on ne dirait pas que les Sagittaires sont des deglingos, on n'oserait pas. Disons que comme Creed, ils ont une soif insatiable de découvertes. Curieux et très ouverts d'esprits, les Sagittaires aiment faire de nouvelles expériences, tenter des choses et prendre des risques, car après tout on a qu'une vie. Ils pensent que si on sourit fort à la vie, alors la vie nous sourira en retour. Creed en est la preuve puisque c'est en se baladant dans les locaux, prétendant qu'il travaillait ici, qu'il a fini par intégrer cette joyeuse team.

Capricorne : Stanley Hudson

via GIPHY

Stanley se rend au travail pour... travailler. Cela paraît évident, mais chez Dunder Mifflin, pas tant que ça. Contrairement à ses collègues, il n’est pas là pour se faire des amis, des blagues ou participer aux sorties futiles organisées par Michael. Quand une aventure ou une réunion sans queue ni tête s'improvise, il est d’ailleurs le premier à couper court à ces bêtises et à retourner à son poste (ou à ses mots croisés).

Réaliste, travailleur et réfléchi comme le Capricorne, il est concentré sur son objectif, à savoir le pognon. Ainsi, il n'a que faire des clowneries de la vie de bureau. Ceux qui essayent de l'en détourner se font d'ailleurs envoyer bouler sans la moindre délicatesse. Stanley est en fait un rabat-joie, mais on ne peut pas lui en vouloir, les Capricornes ont une tendance naturelle au pessimisme et la morosité. Pour eux, la vie s'apparente à un long tunnel sombre dont la seule source de lumière, du moins pour Stanley, semble être la journée du bretzel, qu’il ne raterait pour rien au monde.

Verseau : Angela Martin

via GIPHY

Quoi que vous fassiez, vous ne serez jamais assez bien pour Angela, à moins que vous ne soyez un chat. Avec son regard acerbe, Angela ne pointera jamais vos qualités mais toujours vos défauts, que ce soit constructif ou complètement gratuit. Kevin et l'odeur que ses pieds dégagent peuvent en témoigner. Il faut dire que les Verseaux sont exigeants et assez indépendants socialement, ce qui peut rendre la construction d'une relation sympathique et intime laborieuse.

Malgré leur incapacité à se monter affectueux ou chaleureux, on dit qu’ils aiment s’investir dans la communauté. Angela a beau haïr ses collègues (à l’exception ponctuelle de Dwight), elle est quand même présidente du comité des fêtes de Dunder Mifflin et prend ce rôle très à cœur. Elle se donne du mal, tout en en faisant pas mal aux autres, et au final elle est toujours déçue du résultat. Éternelle insatisfaite, seule la vue de bébés jazzmen peut lui esquisser un (léger) sourire.

Poisson : Andy Bernard

via GIPHY

Andy Bernard est commercial chez Dunder Mifflin. C'est un personnage étrange, plutôt lourd, et finalement peu à l'écoute des sentiments des autres. Il est assez ambivalent et peut passer d'une explosion de colère ou d'un excès de vantardise à la volonté d'aider un collègue. Peut-être que cela ne semble pas très Poisson sur le papier, mais cette ambivalence est bien caractéristique de ce signe.

Après avoir détruit un mur pour une sombre histoire de portable caché dans le plafond, Andy part en cure et revient transformé sous le pseudo de Drew. Plus doux et calme, il cherche l'amour et l'approbation de ses collègues, se montre dévoué et accepte même les humiliations de Dwight pour attirer sa sympathie. Comme les Poissons qui peuvent voir le monde plus beau qu'il ne l'est, il semble voir ses collègues plus cool qu'ils ne le sont et c'est très important pour lui d'être intégré à ce cercle, qui ne partage pourtant pas cet enthousiasme.

À voir aussi sur biiinge :